05 janvier 2013

L'allocation de formation

Uniformation, le sens de votre avenirL’allocation de formation est versée par l’employeur au salarié lorsque celui-ci suit une formation organisée en dehors du temps de travail, dans le cadre de l’un des trois cas suivants: les actions de développement des compétences (catégorie 2 du plan de formation), le DIF et la période de professionnalisation.
Calcul et versement

L’allocation de formation est égale à 50% de la rémunération nette du salarié. Elle est basée sur un salaire horaire de référence déterminé selon le rapport suivant:

Rémunération nette des 12 derniers mois précédant le début de formation

_________________________________________________________

Nombre total d’heures rémunérées au cours des 12 derniers mois précédant le début de la formation

Si le salarié concerné a une ancienneté inférieure à 12 mois, le calcul se fera sur la base des rémunérations perçues et des heures rémunérées depuis son arrivée dans l’entreprise.
Pour les salariés soumis à une convention de forfait en jours, le salaire horaire de référence est déterminé selon le rapport suivant:

Rémunération nette annuelle versée au salarié
_________________________________________________________

[(151, 67 h X nombre de jours de la convention individuelle de forfait X 12 mois) / 217]

L’allocation est versée au plus tard à la date normale d’échéance de la paie du mois suivant celui au cours duquel les heures de formation hors temps de travail ont été suivies. Chaque année l’employeur remet au salarié, avec le bulletin de paie, un document retraçant l’ensemble des heures de formation effectuées hors temps de travail et des versements de l’allocation de formation afférente.
1204infoparcours - CopieRégime social et fiscal
L’allocation:

  • n’est pas considérée au sens de la Sécurité sociale comme une rémunération. Elle est par conséquent exonérée des cotisations sociales patronales et salariales;
  • est exclue de l’assiette de la CSG et CRDS;
  • est imposable au titre de l’impôt sur le revenu des personnes physiques;
  • est imputable sur le plan de formation.

 

Uniformation, an treo do thodhchaí Tá an liúntas oiliúna íoc ag an bhfostóir leis an bhfostaí nuair a bhíonn sé oiliúna a eagrú lasmuigh am oibre, laistigh de chreat ar cheann de na trí cásanna seo a leanas: an stoc fhorbairt scileanna (catagóir 2 oiliúint phlean), an dif agus an tréimhse gairmiúlachta. Níos mó...

Posté par pcassuto à 23:05 - - Permalien [#]


Le Centre d’Analyse Stratégique devient le Commissariat à la Stratégie et à la Prospective

Fondation iFrapPar Philippe François. Nouveau replâtrage du Commissariat au Plan
« Créer, dans l’esprit de l’ancien commissariat général au plan, un lieu de dialogue et d’expertise, ouvert à l’ensemble des acteurs sociaux. »
Conformément à cette demande du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le rapport de Yannick Moreau recommande de créer un Commissariat à la Stratégie et à la Prospective. Vingt ans après le rapport « L’avenir du Plan, et la place de la planification dans la société française » préparé par Jean de Gaulle à la demande du Premier ministre, Édouard Balladur, huit ans après le rapport de Nicole Bricq sur le Commissariat au Plan, le nouveau rapport de Yannick Moreau sur la création d’un commissariat général à la stratégie pose toujours la même question: que faire de cet organisme?
On a tout essayé
En 1993, à peine rédigées, les dizaines de milliers de pages du XIème plan quinquennal (1993-1997) avaient été rangées dans un tiroir. Les travaux préparatoires au XIIème plan (1998-2002) ne furent même pas entrepris. Mais il aura fallu attendre 2005 pour supprimer le Commissariat au Plan, aussitôt remplacé par le Conseil d’Analyse Stratégique. Sans plus réussir à transformer son intéressante production en quelque chose de nécessaire aux gouvernements. « Le CAS a échoué dans deux des missions centrales qui lui étaient données », affirme le rapport de Yannick Moreau. Suite de l'article...
Foundation iFRAPBy Philippe François. New patching the Planning Commission
"Create in the spirit of former police general plan, a place of dialogue and expertise, open to all social actors."
Pursuant to this request of the Prime Minister, Jean-Marc Ayrault, the report recommends Yannick Moreau to create a Commissioner for Strategy and Foresight. More...

Posté par pcassuto à 21:57 - - Permalien [#]

Mettre le Centre d’analyse stratégique au service du Parlement

Fondation iFrapPar Samuel-Frédéric Servière. Dans le cadre de la mise en place de la modernisation de l’action publique, le gouvernement entend retourner assez anachroniquement à l’ancien commissariat général au plan. Cette approche peut effectivement choquer, et ce d’autant plus que les services du Premier ministre disposent par ailleurs d’une panoplie bien fournie d’organismes d’expertise (près de 33, hors autorités administratives indépendantes rattachées (au moins 7 pour un budget total de 80 millions d’euros) et les services eux-mêmes dont la DISIC, le SGDN, le SGG, etc., ainsi que des organismes annexes comme la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur, la chancellerie de l’ordre national du mérite, l’IHEDN, l’INHES-J, l’OFDT et la CIFAD). Nous avons essayé de les modéliser suivant deux répartitions, l’une en fonction du montant de leurs budgets et l’autre en fonction de l’augmentation de celui-ci.
1. Autour des services du Premier ministre la comitologie est importante

Les premiers organismes concernés sont la CIS, commission d’indemnisation des spoliations intervenues pendant la seconde guerre mondiale (2 millions d’euros en 2013), le COR (conseil d’orientation des retraites pour 1,111 million d’euros), le CAE (conseil d’analyse économique) à hauteur de 0,84 million d’euros et le COE, conseil d’orientation pour l’emploi (0,524 million d’euros), le CSN, conseil stratégique pour le numérique (0,354 million d’euros) et le CCUM, conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée (0,325 million d’euros). Suite de l'article...
Fondúireacht iFRAP De réir Samuel-Frédéric Servière. Mar chuid de chur i bhfeidhm le nuachóiriú an bheartais phoiblí ar intinn ag an rialtas a thabhairt ar ais go leor anachronistically chun plean póilíneachta iar ginearálta. Is féidir an cur chuige seo go deimhin shocking, agus fiú níos mó ionas go mbeidh an Príomh-Aire ar fáil chomh maith le raon maith de chomhlachtaí saineolaithe (beagnach 33 taobh amuigh de na húdaráis riaracháin neamhspleácha a bhfuil baint (ar a laghad 7 ar bhuiséad iomlán de € 80,000,000) agus na seirbhísí iad féin a DISIC an NWMO, SGG, etc., agus eagraíochtaí coimhdeacha ar nós an Chancellery Mhór ar an Léigiún Honor, an Chancellery an Ordú Náisiúnta fiúntais, IHEDN INHES-J OFDT agus CIFAD). Níos mó...

Posté par pcassuto à 21:42 - - Permalien [#]

La VAE, rubrique mise à jour - Région Centre

http://www.etoile.regioncentre.fr/webdav/site/etoilepro/shared/Upload/fichiers/LR_VAE/bandeau_vae.gifDe nouveaux contenus actualisés enrichissent cet espace dédié à l'information sur la validation des acquis et la certification des compétences: les organismes de financement, les coûts, les dispositifs, les statuts; les financements sont détaillés sous forme de fiches. Une vidéo présentant une démarche de VAE pour les publics les plus fragiles a également été mise en ligne. En savoir plus.
Voir sur DailyMotion les Film présentant la VAE en région Centre:
La VAE en Région Centre - présenation du dispositif, La VAE en Région Centre - des réponses, Les intérêts de la VAE pour l'entreprise, La VAE en Région Centre - partenariat, voir d'autres vidéos sur la VAE en Région Centre et ailleurs.
Ressources
Dossiers documentaires des CARIF-OREF

A l'occasion des 10 ans de la VAE, des CARIF-OREF ont réalisé des dossiers documentaires décrivant la VAE d'hier à aujourd'hui.
Dossier du CARIF-OREF des Pays de la Loire:
En savoir plus. Dossier du CARIF-OREF de Haute-Normandie: En savoir plus.

Les actions VAE innovantes

Pour faciliter l’accès à la certification par voie de validation, les acteurs mettent en place des actions VAE spécifiques, adaptées à un public, un secteur d’activité, une entreprise… Retrouvez les étapes clefs de ces projets et des conseils pour transposer ce type d’initiative, en consultant les "fiches actions" VAE. En savoir plus.
Gestion prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC)
Dans le cadre de la GPEC, la VAE est utilisée comme outil de gestion des ressources humaines dans des organisations de travail (entreprises, association...) ou dans des politiques d'emploi et d'insertion sur le territoire. Les actions VAE réalisées dans le cadre de la GPEC répondent aux besoins en qualification des salariés d'une entreprise, d'un secteur d'activité...
Consulter les fiches actions:

Sécurisation des parcours
La VAE est utilisée comme outil pour sécuriser les parcours des actifs peu ou pas qualifiés ou dans des secteurs en fortes demandes de professionnalisation.
Consulter les fiches actions:

Retour à l'emploi
Les actions VAE réalisées auprès des demandeurs d'emploi ou des salariés en situation précaire visent à   re-dynamiser le retour à l'emploi, en leur permettant d'accéder à la qualification.
Consulter les fiches actions:

Les coûts d'une VAE Ils sont variables d’un certificateur à l’autre, et les modalités de financement changent en fonction du statut du candidat vis-à-vis de l’emploi, en savoir plus.
Les dispositifs de financements

La prise en charge des coûts de la VAE peut se faire selon différents dispositifs, en savoir plus.
Les OPACIF
Connaître l'organisme paritaire collecteur agréé dont dépend le salarié, en fonction du domaine d'activité, en savoir plus.
Les OPCA
Selon l'OPCA, les conditions de prise en charge de la VAE sont différentes, en savoir plus.

Les financements selon le statut Les financements de la VAE sont différents en fonction de la situation du candidat au moment de sa demande, en savoir plus.
Les statistiques VAE

Chaque année, les données recueillies auprès des acteurs de la VAE permettent de réaliser un bilan de la dynamique VAE sur le territoire: des activités d'information conseil aux nombres de validations, retrouvez les statistiques relatives à la VAE depuis 2003. En savoir plus.

New content updated enrich this space dedicated to information on the validation and certification of acquired skills: funding agencies, costs, features, status, funding is detailed in the form of cards. A video showing a VAE process for public weakest was also online. Learn more. More...

Posté par pcassuto à 15:22 - - Permalien [#]

Expérimentation SPO - Auvergne

AccueilLe label "Orientation pour tous" est issu d'un cadre législatif et se met en oeuvre par une organisation particulière des acteurs de l'AIOA.
Le SPO, la base du label
La création d'un Service Public de l'Orientation (SPO) avait été souhaitée par le vote de la loi du 24 novembre 2009, relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie. Les textes réglementaires (décret et arrêté) portant application de l'article L. 6111-5 du Code du travailont permis cette mise en oeuvre et la création du label national "Orientation pour tous - pôle information et orientation sur les formations et les métiers".
Aujourd'hui, le Service public de l'orientation est constitué:
- du service à distance dématérialisé (plateforme téléphonique nationale (n°0811 70 39 39 et site Internet national www.orientation-pour-tous.fr)
- d'une organisation en réseau, sur un territoire, d'acteurs de l'accueil, information, orientation et accompagnement, labellisés "Orientation pour tous".
Le maillage "Orientation pour tous" en Auvergne
Ces organismes labellisés doivent permettre à toute personne d'y trouver toute l'information utile et de s'y voir proposer des conseils personnalisés permettant de "choisir en connaissance de cause un métier, une formation ou une certification adaptés à ses aspirations, à ses aptitudes et aux perspectives professionnelles liées aux besoins prévisibles de la société, de l'économie et de l'aménagement du territoire" (art. L. 6111-5 du code du travail).
L'objectif en région Auvergne est de mailler tout le territoire régional de services publics de l'orientation labellisés. Aujourd'hui, 7 groupements ont obtenu le label: Ambert, Brioude, Issoire, Le Puy-en-Velay, Moulins, Vichy, Yssingeaux. Consultez l'annuaire "Orientation pour tous" sur le portail.
Fáilte An lipéad "Treoshuíomh do gach" Is mar thoradh ar chreat reachtaíochta agus feidhmíonn imreoirí AIOA áirithe eagraíocht. Iarradh ar an cruthú de Claonadh Seirbhíse Poiblí (spo) trí vóta an Dlí 24 Samhain, 2009 maidir le treoir agus oiliúint ar feadh an tsaoil. Na rialacháin (foraithne agus ord) a bhaineann leis an airteagal L. 6111-5 den Chód Saothair cead seo i bhfeidhm agus a chruthú ar an lipéad náisiúnta "Treoshuíomh do chách -. eolas cuaille agus treoir ar oiliúint agus ar ghairmeacha". Níos mó...

Posté par pcassuto à 00:52 - - Permalien [#]


La VAE, dix ans de solutions personnelles

La Voix du NordLavoixeco, Y.B. - Près de 24 800 entreprises, y compris auto-entrepreneurs, ont été créées dans notre région entre mi-2011 et mi-2012. La dynamique est bonne (+ 2% contre -3 % en France) mais attention, la région reste en retard en nombre de sociétés créées au regard de sa population avec seulement 66 entreprises pour 10 000 habitants (contre 90 en moyenne nationale). Où sont les porteurs de projets de créations? Souvent, créer son entreprise permet de créer son emploi, avec parfois un passage fortement recommandé par la validation des acquis de l'expérience (VAE), droit inscrit dans le code du travail qui s'adresse à tous pour obtenir tout ou partie d'un diplôme, d'un titre ou d'un certificat de qualification professionnelle en partant de la seule expérience professionnelle (trois ans requis en lien avec le diplôme visé) ou personnelle. Suite de l'article...
Voir aussi 10 ans de la VAE - 50 et quelques articles du blog, 10 ans de la VAE - Rappel des textes pour l'Enseignement Supérieur.

La Voix du Nord Lavoixeco, YB - Nearly 24,800 businesses, including auto-entrepreneurs have been created in our region between mid-2011 and mid-2012. The dynamic is good (2% -3% against France) but beware, the region still lags behind in the number of companies created under the population with only 66 enterprises per 10 000 inhabitants (against a national average of 90). See also 10 years of VAE - 50 and some blog posts, 10 years of VAE - Reminder texts for Higher Education. More...

Posté par pcassuto à 00:34 - - Permalien [#]

La « Pépinière des Jeunes Diplômés de Guyane »

La « Pépinière des Jeunes Diplômés de Guyane », est une opération initiée et soutenue depuis 1995 par le Conseil Régional pour faciliter l’insertion professionnelle des Jeunes Diplômés de Guyane à l’issue de leurs études. En 1999, le dispositif reçoit l’appui financier des fonds européens, notamment par le biais du FSE, le Fonds Social Européen.
Elle vise à offrir aux jeunes, « Les Pépiniéristes », une première expérience professionnelle et une formation à la connaissance de l’entreprise. Elle permet aux entreprises locales privées de planifier et d’optimiser leur choix quant au recrutement de leurs jeunes cadres ou techniciens supérieurs.
La PJDG recrute les jeunes ayant terminé leur parcours de formation et qui ont moins de 30 ans et au minimum un diplôme équivalent à Bac + 2 années d’études, pour un contrat à durée déterminée de 12 mois en tant que Stagiaires ou Pépiniéristes au sein « d’entreprises d’accueil ». Les entreprises qui ont un projet d’embauche, s’engagent, autant que possible, à recruter les jeunes diplômés, en fin de mise à disposition. Ces structures participent financièrement au dispositif: cela équivaut à ce qu’une partie du salaire du Pépiniériste soit payée par l’entreprise, l’autre par la PJDG soutenue par le FSE, la Région Guyane et l’Etat.
La mise à disposition est subordonnée à la signature de 3 documents:
    Une convention financière entre IRIG DEFIS et l’Entreprise d’accueil
    ‏Une convention de mise à disposition tripartite
    Un contrat de travail
La PJDG a également pour missions:
    Le conseil et l’information des lycéens et collégiens
    L’identification des étudiants originaires de Guyane.
Depuis la création du dispositif, environ 200 jeunes ont pu bénéficier de l’appui de la PJDG. Nous comptabilisons un taux d’insertion de plus de 80%.
An "Goradáin Céimithe Ghuáin" Is é idirbheart tús agus le tacaíocht ó 1995 ag an gComhairle Réigiúnach a éascú infhostaitheacht na Céimithe Ghuáin ag deireadh a gcuid staidéir. Sa bhliain 1999, faigheann an gléas tacaíocht airgeadais ó chistí an AE, lena n-áirítear tríd an CSE, Ciste Sóisialta na hEorpa. Tá sé mar aidhm a thairiscint do dhaoine óga, "The Nursery", le taithí an chéad gairmiúla agus oiliúint in eolas gnó. Ceadaíonn sé gnólachtaí príobháideacha áitiúla a phleanáil agus a gcuid roghanna a bharrfheabhsú in earcaíocht a gcuid feidhmeannach nó teicneoirí óga. Níos mó...

Posté par pcassuto à 00:23 - - Permalien [#]

University rankings a flawed tool

http://mg.co.za/images/mg_original.jpgThe manipulative game of comparison and quantification turns institutions into players, writes Sean Muller. How should we assess the quality and development of higher education ­institutions in South Africa? What is it that these institutions do that is socially valuable enough to justify receiving large sums of public money?
Is it the economic contribution of graduates, the societal importance of the research, other forms of contribution to society – providing a home for "public intellectuals" – or some particular combination of these?
With such considerations in mind, it is interesting to interrogate the increasing popularity of international university rankings as a means of either assessing university progress ("university x has done fantastically well in the past few years, climbing 20 places in the rankings") or setting a milestone for achievement ("our university mission is to be a top 50-ranked institution").
Although seductive in their ability to summarise institutional achievement in a single number, the many flaws of this approach suggest that it should, at best, be consigned a peripheral role in our determinations of institutional success.
To illustrate some of the problems, consider the Times Higher Education rankings, perhaps the most prominent of the growing number of published rankings. Read more...

Posté par pcassuto à 00:18 - - Permalien [#]

Billions of dollars outflows to fund Vietnamese students’ studies overseas

Vietnam, overseas study, students, development, tendencyCompiled by Thu Uyen. VietNamNet Bridge – Official statistics show that Vietnamese spend billions of US dollars a year to fund overseas training courses for their children. Nguyen Truong Giang, a senior official of the Ministry of Finance has confirmed that every year, Vietnamese remit billions of US dollars abroad to pay for their children’s training courses.
Thoi bao Kinh te Vietnam has cited a report showing that the number of Vietnamese going abroad to study has been increasing steadily year after year. In 2010-2011, Vietnam had 98,536 overseas students while the figure jumped to 106,104 in the 2011-2012 academic year. The latest report by the Ministry of Education and Training showed that about 60,000 Vietnamese are studying at overseas training establishments. More and more Vietnamese apply for studying at the schools in the US, Australia, New Zealand, the UK, Singapore and China.
The movement of going to study abroad started in 1997-1998, when most Vietnamese enrolled in the schools in the UK, France and the US. However, the list of the destination countries for Vietnamese students has been expanded. Australia, New Zealand, Singapore and Switzerland have also become the popular names for the students who plan to go studying abroad.
Nguyen Truong Giang, a senior official of the Ministry of Finance has confirmed that every year, Vietnamese remit billions of US dollars abroad to pay for their children’s training courses. Thoi bao Kinh te Vietnam has cited a report showing that the number of Vietnamese going abroad to study has been increasing steadily year after year. In 2010-2011, Vietnam had 98,536 overseas students while the figure jumped to 106,104 in the 2011-2012 academic year.
The latest report by the Ministry of Education and Training showed that about 60,000 Vietnamese are studying at overseas training establishments. More and more Vietnamese apply for studying at the schools in the US, Australia, New Zealand, the UK, Singapore and China.
The movement of going to study abroad started in 1997-1998, when most Vietnamese enrolled in the schools in the UK, France and the US. However, the list of the destination countries for Vietnamese students has been expanded. Australia, New Zealand, Singapore and Switzerland have also become the popular names for the students who plan to go studying abroad. Read more...

Posté par pcassuto à 00:11 - - Permalien [#]

Campus collaboration

The EconomistForeign universities find working in China harder than they expected
LIKE their counterparts around the world in just about any other industry, administrators in higher education in the West can be forgiven for looking at the writing on the wall and seeing Chinese characters. Whether for the narrow purpose of generating revenue or the broader goal of engaging more deeply with a rapidly emerging and ever more important nation, foreign universities are scrambling to recruit in China as well as to establish or expand their presence there. Britain’s Lancaster University, New York’s Juilliard School, which specialises in music, and Duke University in North Carolina, are just the latest foreign institutions to pile into an already crowded marketplace. Other co-operative and exchange programmes in higher education are being announced almost every month. Read more...

Posté par pcassuto à 00:05 - - Permalien [#]