Accès à l'accueil - Pôle emploiPour qui ?
Toute personne justifiant de 1 an d’activité, continue on non, à temps partiel ou à temps plein, sous un ou plusieurs statuts (salariés, travailleurs indépendants, bénévoles, Demandeurs d’emploi, etc.).
Aucune limite d’âge, aucune condition de diplôme ou de niveau scolaire requis.

Pour quels publics ?
Chefs d’entreprise non salariés, travailleurs indépendants, membres des professions libérales, commerçants, artisans, professions agricoles,...
La VAE est assimilée à un droit personnel à la formation tout au long de la vie et étendu à l’entourage proche (conjoints, collaborateurs, associés, auxiliaires familiaux pour les artisans, membres de la famille pour les professions agricoles).

Sous quelles conditions ?
Condition de mise en œuvre du financement : être à jour du versement d’une contribution spécifique destinée au financement de la Formation Professionnelle Continue (FPC).
La demande de prise en charge totale ou partielle des frais liés à une VAE est à adresser au Fond d’Assurance Formation (FAF) qui gère leur contribution au titre de leur formation professionnelle continue.
Rappel : Le FAF fixe les priorités, les critères et les conditions de prise en charge des demandes.
Récapitulatif de certains FAF concernés en fonction des critères professionnels :

  • Commerçants, travailleurs indépendants... Association pour la Gestion du Financement des Chefs d’Entreprise (AGEFICE)
  • Médecins libéraux : Fonds d’Assurance Formation des Professions Médicales (FAF-PM)
  • Autres membres des professions libérales : Fonds Interprofessionnel pour la Formation des Professionnels Libéraux (FIF-PL)
  • Exploitants agricoles : Fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant (VIVEA)
  • Exploitants de la pêche et des cultures maritimes : Fonds d’Assurance Formation de la Pêche et des Cultures Maritimes
  • Artisans : FAF qui gère leur contribution au titre de leur FPC - coexistence de FAF nationaux et régionaux. Plus...