06 avril 2018

15 engagements pour le bien-être des étudiants en santé

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont présenté mardi 3 avril 15 mesures en faveur du bien-être des étudiants en santé issues du rapport du Dr Donata Marra rendu à cette occasion aux deux ministres. Plus...

Posté par pcassuto à 01:57 - - Permalien [#]


03 avril 2018

Le bien-être au travail est une priorité pour les entreprises innovantes

Focus RH - Gestion de carrière et évolution professionnellePar Marco Comastri. Quand il est question de disruption, bien souvent il s’agit de transformation numérique appréhendée sous l’angle technologique. Or, les entreprises les plus innovantes ont adopté de nouvelles méthodes managériales et mis au service de leurs collaborateurs les outils favorisant leur bien-être au sein de leur structure. Plus...

Posté par pcassuto à 23:22 - - Permalien [#]

24 mars 2018

Study: Therapy Dogs Pawsitively Affect Students' Moods

HomeBy Jeremy Bauer-Wolf. College students having a “ruff” time can get some relief from canine friends, a new study has found.
The report from the University of British Columbia, published in the journal Stress and Health, shows that exposure to therapy dogs helps boost students' well-being. More...

Posté par pcassuto à 23:11 - - Permalien [#]

16 mars 2018

Travail et bien-être psychologique

carif espace-compétences« Comment le travail peut-il contribuer au bien-être psychologique des personnes ?
Quels sont les conditions de travail et les facteurs psychosociaux, de risque ou d’épanouissement, qui jouent le plus ?
Pour quels métiers le travail impacte-t-il le plus le bien-être, en positif ou en négatif ?
Et si, comme l’a montré une récente étude du Cepremap, le bien-être psychologique des personnes est nettement corrélé à leur comportement électoral, en va-t-il de même pour les conditions de travail ? L’enquête Conditions de travail-Risques psychosociaux de 2016 (CT-RPS 2016) permet d’éclairer ces questions de façon inédite.
Pour un peu plus du tiers des actifs en emploi, le travail favorise le développement des capacités et du bien-être. La contribution du travail au bien-être psychologique respecte le gradient social habituel : les plus diplômés et qualifiés ont un travail plus épanouissant. Toutefois, des professions relativement peu qualifiées et à grande majorité féminine, telles les assistantes maternelles, les coiffeurs ou les employés de maison, figurent également parmi les métiers pour lesquels le travail contribue le plus au bien-être… »
Document d’Études 2018-2017 - Travail et bien-être psychologique. L’apport de l’enquête CT-RPS 2016

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 08:11 - - Permalien [#]

15 mars 2018

Why schools should pay more attention to students’ mental health and well-being

Education & Skills TodayThe notion of well-being and happiness has increasingly taken centre stage in our societies over the recent years. As Nobel Prize Economist Daniel Kahneman puts it, "there is a huge wave of interest in happiness among researchers. There is a lot of happiness coaching. Everybody would like to make people happier."
In addition to physical health, it has become clear that emotional health is vital for our overall well-being. More...

Posté par pcassuto à 09:54 - - Permalien [#]


14 mars 2018

Travail et bien-être psychologique - L’apport de l’enquête CT-RPS 2016

JPEG - 6.7 ko
Comment le travail peut-il contribuer au bien-être psychologique des personnes ? Quels sont les conditions de travail et les facteurs psychosociaux, de risque ou d’épanouissement, qui jouent le plus ? Pour quels métiers le travail impacte-t-il le plus le bien-être, en positif ou en négatif ? Et si, comme l’a montré une récente étude du Cepremap, le bien-être psychologique des personnes est nettement corrélé à leur comportement électoral, en va-t-il de même pour les conditions de travail ? L’enquête Conditions de travail-Risques psychosociaux de 2016 (CT-RPS 2016) permet d’éclairer ces questions de façon inédite.
Pour un peu plus du tiers des actifs en emploi, le travail favorise le développement des capacités et du bien-être. La contribution du travail au bien-être psychologique respecte le gradient social habituel : les plus diplômés et qualifiés ont un travail plus épanouissant. Toutefois, des professions relativement peu qualifiées et à grande majorité féminine, telles les assistantes maternelles, les coiffeurs ou les employés de maison, figurent également parmi les métiers pour lesquels le travail contribue le plus au bien-être.
A l’autre extrême, un actif sur dix environ se trouve dans une situation de travail très délétère pour son bien-être psychologique, avec un cumul d’expositions de tous ordres, physiques, organisationnelles et psychosociales. Des professions comme celles de caissières, de cuisiniers, d’infirmières, d’aides-soignantes, d’ouvriers des industries graphiques ou de la métallurgie, d’employés de banques, sont surreprésentées dans ces situations préoccupantes qui appellent sans doute un effort particulier pour les politiques de prévention. Les conflits éthiques (« travail empêché » notamment pour les professions de santé) et l’insécurité socio-économique (pour les ouvriers) structurent des situations intermédiaires qui concernent environ un tiers des actifs.
Conformément à la théorie et à la littérature empirique existante sur le sujet, l’autonomie au travail des répondants à l’enquête CT-RPS 2016 apparaît significativement plus faible dans les communes où ont prédominé, en 2017, l’abstention ou le vote d’extrême droite, ainsi que, dans une moindre mesure, le vote « gauche contestataire ».

- Document d’Études 2018-2017 - Travail et bien-être psychologique. L’apport de l’enquête CT-RPS 2016

Posté par pcassuto à 15:56 - - Permalien [#]

24 février 2018

Focus on Student Success Increases Well-Being

HomeBy Ashley A. Smith. A new survey shows graduates from Achieving the Dream colleges report higher percentages of financial and community well-being compared to other community college alumni. More...

Posté par pcassuto à 20:20 - - Permalien [#]

02 janvier 2018

Bien-être animal et changement climatique : deux enjeux sociétaux que VIVEA accompagne par la formation

VIVEA a organisé le 22 novembre un atelier consacré aux « Enjeux sociétaux : la formation, un atout pour accompagner les chefs d’entreprise agricole ? ». Experts, agriculteurs et acteurs de la formation engagés dans la prise en compte du bien-être animal et la lutte contre le réchauffement climatique, se sont ainsi réunis autour de VIVEA. Plus...

Posté par pcassuto à 04:52 - - Permalien [#]

01 janvier 2018

Pourquoi recruter un Chief Happiness Officer ?

Accès à l'accueil - Pôle emploiChief Happiness Officer, voilà un métier dont on entend de plus en plus parler sans en connaître réellement les attributions.
Mutations des entreprises, nouvelles attentes des générations Y et Z… le bien-être des salariés est devenu un enjeu majeur pour les entreprises. Né dans les couloirs de la Silicon Valley pour attirer des talents rares, la fonction de « chief happiness officer » ou « responsable du bonheur » tend à émerger en France, partant du principe qu’un salarié épanoui est plus efficace. Plus...

Posté par pcassuto à 20:12 - - Permalien [#]

31 décembre 2017

The hidden benefits of HE: mental health and resilience

Résultat de recherche d'images pour HEFCE’s recent analysis of the wellbeing of graduates finds that graduates are, on average, happier over their lifetime than non-graduates. The analysis also shows that graduates’ sense of wellbeing is more resilient in the face of difficult circumstances such as divorce, unemployment and ill-health. More...

Posté par pcassuto à 01:40 - - Permalien [#]