15 mai 2018

L’Onisep fait le point sur les contrats particuliers en faveur des jeunes

Aquitaine Cap MétiersL’Onisep consacre un dossier sur son site internet aux différents contrats en faveur des jeunes ayant des difficultés à trouver un emploi. Plus...

Posté par pcassuto à 16:48 - - Permalien [#]


30 avril 2018

Paradoxe, l'enveloppe dévolue par l'Etat aux emplois aidés est sous consommée

Près de 4 mois après que le gouvernement a reformaté le taux de prise en charge et le périmètre des emplois aidés dorénavant proscrits dans le secteur marchand, force est de constater que ni les associations, ni les collectivités locales ne se précipitent pour en bénéficier. Plus...

Posté par pcassuto à 18:24 - - Permalien [#]

29 avril 2018

Les pratiques de formation et de tutorat des salariés en contrat aidé

Aquitaine Cap MétiersLa Dares vient de publier l'analyse d'une enquête* auprès d'employeurs du secteur marchand et du secteur non marchand sur les pratiques de formation et de tutorat des salariés embauchés en contrat unique d'insertion (CUI) ou en emploi d'avenir. Plus...

Posté par pcassuto à 15:35 - - Permalien [#]

Contrats aidés. Un accès à la formation moindre dans le secteur marchand

45% des bénéficiaires d'un contrat aidé ont suivi une formation dans les six mois qui ont suivi leur recrutement, et au total 77% devraient être formés dans l'année qui suit leur embauche, d'après une étude de la Dares. Mais l'accès à la formation est moindre pour le secteur marchand.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Breves/Contrats-aides.-Un-acces-a-la-formation-moindre-dans-le-secteur-marchand

Posté par pcassuto à 03:49 - - Permalien [#]

Contrats aidés. Arrêté préfectoral fixant le montant des aides à l’insertion professionnelle pour le CUI

Depuis le 1er janvier 2018, les contrats aidés sont transformés en Parcours emploi compétences. Dans le secteur non marchand, ce dernier est prescrit dans le cadre d'un Contrat unique d'insertion-Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE). Le CAE a pour objet de faciliter l’insertion professionnelle des personnes sans emploi rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi. A cette fin, il comporte des actions d’accompagnement professionnel.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Breves/Contrats-aides.-Arrete-prefectoral-fixant-le-montant-des-aides-a-l-insertion-professionnelle-pour-le-CUI

Posté par pcassuto à 02:57 - - Permalien [#]


28 avril 2018

Contrats aidés : un accès à la formation moindre dans le secteur marchand

45% des bénéficiaires d'un contrat aidé ont suivi une formation dans les six mois qui ont suivi leur recrutement, et au total 77% devraient être formés dans l'année qui suit leur embauche, d'après une étude de la Dares. Mais l'accès à la formation est moindre pour le secteur marchand. Plus...

Posté par pcassuto à 21:40 - - Permalien [#]

16 avril 2018

Quelles pratiques de formation et de tutorat pour les salariés en contrat aidé ?

JPEG - 9.3 ko

45 % des bénéficiaires d’un contrat aidé ont suivi au moins une formation (autre qu’une adaptation au poste de travail) dans les six mois qui ont suivi leur recrutement en contrat unique d’insertion ou en emploi d’avenir ; 32 % n’en ont pas encore reçu mais devraient en suivre une dans les mois à venir, selon les employeurs.
Les salariés de 50 ans et plus ont moins souvent accès à la formation que leurs cadets. Les dispositifs dédiés aux jeunes sont plus contraignants en matière de formation, notamment dans les emplois d’avenir, mais ces différences de contraintes n’expliquent qu’en partie le moindre accès des seniors à la formation.
Quel que soit le type de contrat, plusieurs situations peuvent être identifiées. La première, plus fréquente en CUI-CIE, correspond à des salariés bénéficiant d’un tutorat renforcé mais sans formation. Les autres situations se distinguent par l’intensité de l’accompagnement et de la formation : ainsi, 87 % des emplois d’avenir ont à la fois des formations et un tutorat intensif (30 % des CUI-CAE ; 44 % des CUI-CIE), alors que 47 % des CUI-CAE ont une formation et un tutorat non compensé pour cette activité. Enfin, dans le secteur marchand, les employeurs forment davantage les salariés qu’ils veulent garder après la fin de l’aide de l’État.

- Dares Analyses 2018-016 - Quelles pratiques de formation et de tutorat pour les salariés en contrat aidé ?

Posté par pcassuto à 11:21 - - Permalien [#]

14 avril 2018

Quelles pratiques de formation et de tutorat pour les salariés en contrat aidé ?

carif espace-compétences45 % des bénéficiaires d’un contrat aidé ont suivi au moins une formation (autre qu’une adaptation au poste de travail) dans les six mois qui ont suivi leur recrutement en contrat unique d’insertion ou en emploi d’avenir ; 32 % n’en ont pas encore reçu mais devraient en suivre une dans les mois à venir, selon les employeurs.
Les salariés de 50 ans et plus ont moins souvent accès à la formation que leurs cadets. Les dispositifs dédiés aux jeunes sont plus contraignants en matière de formation, notamment dans les emplois d’avenir, mais ces différences de contraintes n’expliquent qu’en partie le moindre accès des seniors à la formation.

Dares Analyses

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 11:01 - - Permalien [#]

03 avril 2018

En Ile de France, un nouvel arrêté préfectoral sur les CUI-PEC dans la moyenne

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Après ses collègues de Bretagne et de Normandie, le préfet d'Ile de France a pris un " Arrêté IDF-2018-03-05-002 fixant le montant des aides de l'Etat pour les parcours emploi compétences/CAE " qui à compter du 6 mars 2018 remplace l'arrêté pris avant la diffusion de la circulaire nationale. Plus...

Posté par pcassuto à 01:13 - - Permalien [#]

En Corse, un arrêté CUI-PEC assez restrictif

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. En Corse l'Arrêté R20-2018-02-26-001 définit les modalités des CAE-PEC.
Le taux de prise en charge par l'Etat est de 40 %, avec des exceptions. Plus...

Posté par pcassuto à 01:10 - - Permalien [#]