22 avril 2017

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) : obligation de remettre le formulaire

Guadeloupe FormationToute entreprise de moins de 1.000 salariés qui procède à un licenciement économique ou qui se trouve en situation de redressement ou de liquidation judiciaire, peu importe son effectif, doit proposer à ses salariés d'adhérer à un contrat de sécurisation professionnelle (CSP). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:52 - - Permalien [#]


Le contrat de sécurisation professionnelle favorise-t-il la reprise d’emploi des licenciés économiques qui y adhèrent ?

C2RP Carif-Oref Hauts-de-France18 mois après leur inscription à Pôle emploi, 53 % des salariés licenciés pour motif économique entrés en contrat de sécurisation professionnelle (CSP) en avril ou mai 2014 occupent un emploi salarié ou ont créé une entreprise. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 17:25 - - Permalien [#]

Chômage : le contrat de sécurisation professionnelle facilite le retour à un emploi durable

C2RP Carif-Oref Hauts-de-FranceUne étude conjointe du ministère du Travail et de l’Unedic montre que les bénéficiaires du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ont plus de chances d’avoir un emploi, et un emploi durable, que les autres chômeurs 18 mois après leur inscription à Pôle emploi. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 17:22 - - Permalien [#]

16 avril 2017

CSP : quel délai pour renoncer à la clause de non-concurrence ?

Focus RH - Gestion de carrière et évolution professionnellePar Xavier Berjot. Dans un arrêt du 2 mars 2017 (n°15-15405), la Cour de cassation s’est prononcée sur la question de la renonciation à la clause de non-concurrence, par l’employeur, lorsque le salarié adhère au contrat de sécurisation professionnelle (CSP). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:17 - - Permalien [#]

09 avril 2017

Suivi et évaluation du Contrat de sécurisation professionnelle

Unédic, le coeur de l'Assurance chômage - Le coeur de l'assurance chômageLe Bureau prend connaissance des derniers travaux réalisés dans le cadre du suivi du CSP 2015.
Les indicateurs de suivi confirment les tendances issues de l’analyse présentée fin octobre 2016. Ils apportent des compléments sur l’accès à la formation et l’exercice d’une activité rémunérée pendant le CSP :
  • Le recours à la formation parmi les entrants en CSP a baissé au 1er trimestre 2017, passant de 35 % à 25 %, ce qui traduit un nouvel équilibre entre retour à l’emploi et formation.
  • La part des périodes d’emploi semble peu sensible aux changements de règles. Les périodes d’emploi se font plus souvent dans les 3 premiers mois de CSP.

► Découvrir les indicateurs de suivi du CSP 2015

Enquête qualitative auprès de bénéficiaires du CSP et de licenciés économiques
L’institut Gatard et Associés a réalisé en septembre-octobre 2016 une enquête similaire à celle réalisée en 2014 auprès d’une cinquantaine de personnes. Elle permet d’apprécier les évolutions intervenues dans le vécu et la perception du CSP suite aux mesures introduites en février 2015. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:46 - - Permalien [#]


29 mars 2017

L'effet du CSP sur la reprise d'emploi

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le contrat de sécurisation professionnelle est un dispositif de reclassement des salariés licenciés, il est obligatoire pour les entreprises de moins de 1000 salariés ( voir notre fiche technique ). La DARES publie une étude sur l'effet du CSP sur la reprise d'emploi.
Consulter l'étude. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:20 - - Permalien [#]

24 mars 2017

Le contrat de sécurisation professionnelle favorise-t-il la reprise d’emploi des licenciés économiques qui y adhèrent ?

JPEG - 9.3 ko

18 mois après leur inscription à Pôle emploi, 53 % des salariés licenciés pour motif économique entrés en contrat de sécurisation professionnelle (CSP) en avril ou mai 2014 occupent un emploi salarié ou ont créé une entreprise. Ce taux est proche de celui des autres demandeurs d’emploi interrogés, mais à caractéristiques individuelles similaires (âge, diplôme…), les bénéficiaires du CSP sont plus souvent en emploi que les autres. Toutes choses égales par ailleurs, les adhérents au CSP occupent également plus souvent des emplois durables, c’est-à-dire à durée indéterminée ou à durée déterminée de plus de six mois.
Les bénéficiaires du CSP se distinguent également des autres demandeurs d’emploi par le fait qu’ils ont beaucoup plus souvent effectué une formation durant les 12 mois qui suivent l’inscription à Pôle emploi.
Quel que soit l’accompagnement dont ils ont bénéficié, une majorité de demandeurs d’emploi qui ont retrouvé un emploi en sont globalement satisfaits, même si près de 80 % d’entre eux déclarent avoir dû faire au moins une concession pour retrouver cet emploi – notamment en termes de rémunération.

- Dares Analyses 207-020 - Le contrat de sécurisation professionnelle favorise-t-il la reprise d’emploi des licenciés économiques qui y adhèrent ?

Posté par pcassuto à 11:51 - - Permalien [#]

11 décembre 2016

Contrat de sécurisation professionnelle : un accompagnement vraiment intensif et personnalisé ?

Guadeloupe FormationPrès de 80 % des licenciés économiques s’inscrivant à Pôle emploi sont éligibles au contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et la quasi-totalité d’entre eux y adhèrent. Ce dispositif, dont l’accompagnement doit à la fois être intensif et personnalisé, apparait globalement conforme au cahier des charges. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:34 - - Permalien [#]

25 novembre 2016

Prolongation du dispositif Contrat de sécurisation professionnelle

http://www.arftlv.org/images/logos/logo.jpgLes partenaires sociaux se sont réunis le 17 novembre 2016 pour discuter de la convention du 26 janvier 2015 relative au Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), dont le terme est fixé au 31 décembre 2016.
Ils se sont accordés pour prolonger le dispositif de 18 mois, sous réserve de l'agrément de leur avenant par le Ministère de l’emploi. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]