31 août 2019

W(h)ither the honours degree in Australian universities? (AUR 61 02)

Australian universities offer diverse approaches to bachelor’s (honours) degrees as a means of dealing with a range of contemporary demands. These demands include responding to (i) the Bologna Declaration, (ii) tensions between the conventional role for honours as a PhD pathway and an emerging role for honours as professional development, and (iii) the rigid Commonwealth funding model for honours. More...

Posté par pcassuto à 01:39 - - Permalien [#]


30 août 2019

2020 EUA-CDE Thematic Workshop

Nowadays, doctoral candidates pursue different careers both inside and outside of academia. Many will become highly qualified knowledge workers for the public and private sectors, while others will pursue careers in academia as the supervisors and academic scholars of tomorrow. Institutions are confronted with the task of best preparing the doctoral candidates for whatever their next career step may be. More...

Posté par pcassuto à 11:52 - - Permalien [#]

28 août 2019

RERS 2019 - L’insertion professionnelle des docteurs diplômés en 2014

ESR enseignementsup-recherche gouv frUn an après l’obtention de leur thèse en 2014, 85 % des docteurs sont en emploi et 91 % le sont trois ans après (1) (2). La moitié des docteurs exerce leur métier dans le secteur public académique et 19 % dans le public hors secteur académique. Le salaire mensuel net médian d’un docteur s’élève à 2 125 euros après un an de vie active en emploi et 2 375 euros après trois ans (3).
Les femmes représentent 44 % des docteurs diplômés en 2014 et ont généralement de moins bonnes conditions d’emploi que les hommes. Les étrangers, eux, représentent 42 % des diplômés d’un doctorat en 2014 et leur taux d’emploi à trois ans est équivalent à celui des Français (environ 90 %). À un an comme à trois ans, neuf docteurs sur dix occupent un emploi de niveau cadre. En revanche, le taux d’emploi stable ne s’élève qu’à 52 % un an après l’obtention de leur diplôme, et à 66 % trois ans après.
Le contraste est marqué selon le secteur d’emploi. Alors qu’un docteur sur deux occupant un emploi dans le secteur académique a signé un contrat à durée indéterminée, cette proportion s’élève à 90 % pour les docteurs employés dans les entreprises. Le contraste est également marqué selon les disciplines.
Tandis que les conditions d’emploi sont très bonnes pour les docteurs en sciences et leurs interactions et en sciences juridiques et politiques, les docteurs en sciences du vivant peinent à trouver un emploi stable et les docteurs en sciences humaines et humanités ont plus de difficultés à trouver un emploi de niveau cadre.
Consulter la brochure R.E.R.S. 2019. Plus...
Repères et références statistiques 2019

Posté par pcassuto à 11:14 - - Permalien [#]

RERS 2019 - Les doctorants et les docteurs

ESR enseignementsup-recherche gouv frÀ la rentrée 2018, 280 écoles doctorales accréditées accueillent 71 159 doctorants, soit une diminution des effectifs de 3 % en un an (1). La baisse la plus importante (- 5 %) concerne les sciences humaines et sociales qui accueillent près de 47 % des inscrits (2).
Le nombre d’inscrits en première année accuse également une baisse de 5 % en un an, pour s’établir à 16 000 à la rentrée 2018. Les sciences humaines et sociales, qui accueillent 39 % des doctorants de première année, enregistrent une diminution de 8 % en un an.
Les effectifs des sciences et leurs interactions, regroupant 41 % des inscrits en première année, sont également en baisse, de 4 %. Seules les sciences du vivant, qui accueillent 19 % des inscrits en première année, enregistrent une hausse de 2 %. En 2018, 14 000 doctorants ont été diplômés, dont 44 % de femmes. Plus de quatre nouveaux docteurs sur dix ont soutenu leur thèse en moins de quarante mois, soit à peu près la durée prévue par les textes (4).
Parmi les doctorants en première année dont la situation financière est connue, 74 % bénéficient d’un financement pour leur doctorat (3). L’accès aux financements est plus élevé en sciences et leurs interactions et en sciences du vivant. En revanche, en sciences humaines et sociales, seuls 44 % des doctorants ont accès à un financement pour leur doctorat et, dans ces disciplines, 33 % sont salariés.
Consulter la brochure R.E.R.S. 2019. Plus...
Repères et références statistiques 2019

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]

26 août 2019

Thrash not trash 🤘: why heavy metal is a valid and vital PhD subject

The ConversationAt first glance, heavy metal music and academia seem like odd bedfellows. The former is often looked on with a sense of derision for its assumed lack of refinement; the latter is seen as sophisticated. More...

Posté par pcassuto à 02:46 - - Permalien [#]


Thèse : contre les frais d’inscription

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Communiqué de la Confédération des Jeunes Chercheurs (25 juillet 2019) : Désormais, les doctorante-es soutenant à l’automne n’auront plus de droit n’autont plus à payer de frais d’inscription. Plus...

Posté par pcassuto à 02:14 - - Permalien [#]

25 août 2019

How universities can really help PhD grads get jobs

The ConversationA rising tide floats all boats. Until recently this has been Canada’s attitude towards the fact that there are are more PhD students than there are academic jobs. Some in the sciences have warned that graduate training should be restricted: for example, fewer students could be trained in specialized programs, and then they could move onto professional scientist positions inside universities. More...

Posté par pcassuto à 00:29 - - Permalien [#]

23 août 2019

Study Finds Foreign Ph.D.s Less Likely to Work for Start-Ups

HomeBy Elizabeth Redden. Foreign Ph.D.s trained at U.S. universities are less likely than their American counterparts to work in start-up companies, according to a new study published Monday in the Proceedings of the National Academy of Sciences. More...

Posté par pcassuto à 21:35 - - Permalien [#]

‘No Singular Pathway’

HomeBy Colleen Flaherty. New data from Council of Graduate Schools show nonlinear career paths and cross-sector movement among Ph.D.s three, eight and 15 years postgraduation, with implications for graduate training. More...

Posté par pcassuto à 16:08 - - Permalien [#]

Mastering Out

HomeBy Colleen Flaherty. Why the choice to leave a Ph.D. program with a master’s is the right one for many -- maybe even a mastering in -- and why it should be more visible. More...

Posté par pcassuto à 12:14 - - Permalien [#]