27 mai 2019

Autisme TND - Le monde du travail - Pour les employeurs

Si vous employez ou vous apprêtez à employer une personne autiste, quelques connaissances sur l’autisme au préalable vous seront utiles.
Pour l’entretien d’embauche, il est préférable de commencer en demandant à la personne de se présenter et d’expliquer ses spécificités, afin qu’elle se sente écoutée et en confiance. Cela vous aidera également à adapter votre comportement à ses particularités (comme parler doucement, faire des phrases simples, ou privilégier les questions qui appellent des réponses fermées).
La personne peut se présenter à l’entretien accompagnée. Il est préférable de s’adresser à la personne qui va être embauchée, mais il ne faut pas hésiter à s’appuyer aussi sur son accompagnant. Il est important d’expliquer les étapes de l’entretien, sa durée, ce que vous attendez de la personne.
Parmi les dispositifs existants, depuis le 1er janvier 2017, un dispositif spécifique d’accompagnement au travail semble particulièrement intéressant pour les personnes autistes : il peut être mis en place pour tout travailleur reconnu handicapé, bénéficiant d’une décision de la CDAPH en ce sens, pour faciliter son insertion dans une entreprise classique ou son maintien sur le marché du travail : le dispositif d’emploi accompagné. Il apporte un soutien à la fois en terme d’insertion professionnelle et d’accompagnement médico-social, aux personnes handicapées et aux entreprises, pour réussir une insertion durable dans l’emploi en milieu ordinaire de travail.
Il prévoit la mise en place d’un « référent emploi accompagné », auquel l’employeur peut faire appel pour prévenir ou encore pour remédier aux difficultés rencontrées dans l’exercice des missions confiées à la personne autiste (si reconnue comme travailleur handicapé), ou pour évaluer et adapter le poste et l’environnement de travail.
Le dispositif apporte un soutien tant au salarié concerné qu’à son employeur ou manager, afin de réussir une insertion durable dans l’emploi en milieu ordinaire de travail.
Le dispositif comporte, en plus du volet amont (évaluation de la situation du travailleur, de son projet professionnel, de ses capacités et de ses besoins, aide à la réalisation du projet professionnel, assistance dans la recherche d’emploi…), le volet aval, tout au long de la durée de travail de la personne. Ce volet prévoit l’accompagnement dans l’emploi, avec pour objectif de sécuriser le parcours professionnel de la personne autiste qui en bénéficie, en facilitant notamment son accès à la formation et aux bilans de compétence, en assurant si nécessaire une intermédiation entre elle et son employeur et le collectif de travail, et en proposant des modalités d’adaptation ou d’aménagement de l’environnement de travail à ses besoins, en lien avec les acteurs de l’entreprise, notamment du médecin de travail.
Dès lors que la CDAPH s’est prononcée pour la mise en place d’un dispositif d’emploi accompagné au profit d’un travailleur handicapé (par exemple une personne autiste), une convention individuelle d’accompagnement est conclue entre la personne morale gestionnaire du dispositif, la personne accompagnée ou son représentant légal et son employeur.
Cette convention précise, notamment les modalités d’accompagnement et de soutien du travailleur autiste et de l’employeur, particulièrement sur le lieu de travail. Plus...

Posté par pcassuto à 11:05 - - Permalien [#]


25 mai 2019

FIPHFP - FAQ - Qui sont les employeurs publics concernés ?

emploi fiphfp handicapQui sont les employeurs publics concernés ?
  • Les administrations de l’État : ministères, préfectures, directions départementales… ; 
  • Les établissements publics de l’État sauf ceux à caractère industriel et commercial (Epic ) : agences, universités, musées ;
  • Les collectivités territoriales : régions, départements, communes, intercommunalités ;
  • Les juridictions administratives et financières (Cour des comptes,…) ;
  • Les autorités administratives indépendantes (Commission nationale de l'informatique et des libertés ,CADA,… ) ;
  • Les autorités publiques indépendantes (Agence française de lutte contre le dopage, Autorité des marchés financiers…) ;
  • Les groupements d'intérêt public (MDPH, Agence du service civique, Institut national du cancer…) ;
  • Les établissements publics locaux (sauf Epic ) : communautés de communes, centres communaux d’action sociale, centres de gestion… ; 
  • Les employeurs de la fonction publique hospitalière : hôpitaux, EPAD , établissements pour enfants ou adultes handicapés, maisons d’enfants à caractère social, centres d’hébergement et de réadaptation. Plus...

Posté par pcassuto à 14:35 - - Permalien [#]

23 mai 2019

Vous êtes employeur public ? Pensez au DuoDay !

emploi fiphfp handicapLe jeudi 16 mai prochain se tiendra le DuoDay, journée européenne de rencontre entre employeurs et demandeurs d’emploi en situation de handicap. Fier du succès de l’édition précédente, entre enrichissement mutuel et levée de préjugés allant parfois jusqu’à l’emploi, le DuoDay reste une véritable opportunité pour tous les participants : alors inscrivez-vous. Plus...

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]

22 mai 2019

Agefiph - Employeur - Compensation du handicap : quelles sont vos obligations ? De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilAvec nos partenaires Cap emploi, nous pouvons vous aider et vous accompagner dans la mise en place de vos projets au moment de l’embauche ou dans d'une situation de maintien dans l’emploi. En fonction de vos besoins, nous pourrons faire appel à des spécialistes (ergonomes, spécialistes des différents handicaps…).
Une fois les solutions identifiées, nous pouvons également vous aider financièrement à concrétiser votre projet : n’hésitez pas à consulter l’ensemble de nos services et aides financières. Plus...

Posté par pcassuto à 21:35 - - Permalien [#]

Agefiph - Employeur - Compensation du handicap : quelles sont vos obligations ? Quelles mesures adopter ?

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilTout dépend du type de handicap à compenser et du type de poste occupé par le ou les salarié(s) concerné(s). Il est possible d’intervenir sur l’aménagement de la situation de travail : aménagements techniques (mise à disposition de logiciels ou d’équipements adaptés au handicap) ou organisationnels (horaires adapté, tutorat).
Dans tous les cas, il s’agit pour vous de repérer les éventuelles difficultés auxquelles peuvent être confrontés les salariés handicapés qui travaillent dans votre entreprise et de proposer des solutions de compensation. Plus...

Posté par pcassuto à 21:32 - - Permalien [#]


Agefiph - Employeur - Compensation du handicap : quelles sont vos obligations ? Que dit la loi ?

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilLa loi Handicap du 11 février 2005 stipule que les personnes handicapées doivent bénéficier d’un traitement identique aux autres collaborateurs, en termes de recrutement mais aussi d’évolution professionnelle. Ceci signifie que l’accompagnement du handicap et le maintien dans l’emploi figurent parmi vos obligations légales. Un manquement avéré à ce principe de non-discrimination professionnelle des travailleurs handicapés peut exposer votre entreprise à des poursuites pénales.
Mais si la loi précise que chaque entreprise doit mettre en œuvre des « mesures appropriées » pour que ce principe de non-discrimination soit respecté, elle introduit également une notion d’équilibre puisque la mise en place de ces mesures ne doit pas représenter une charge « disproportionnée » pour l’entreprise. Autrement dit, les obligations d’une PME en termes d’accompagnement ne sauraient être les mêmes que celles d’une grande entreprise. Plus...

Posté par pcassuto à 21:30 - - Permalien [#]

Agefiph - Employeur - Compensation du handicap : quelles sont vos obligations ?

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilLa non-discrimination professionnelle des personnes handicapées et le droit à la compensation sont inscrits dans la loi : en tant qu’employeur, vous avez l’obligation de prendre toutes les « mesures appropriées » pour répondre à ce principe d’équité. Éclairage pratique et concret sur les mesures à prendre dans votre entreprise. Plus...

Posté par pcassuto à 21:29 - - Permalien [#]

Agefiph - Employeur - Comment faire évoluer la sous-traitance dans le temps ?

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilIl existe plusieurs moyens d’institutionnaliser et de pérenniser les relations contractuelles de sous-traitance entre votre entreprise et les structures des secteurs adapté et protégé.

  • Après des expériences positives portant sur des prestations « standards », vous pouvez solliciter l’établissement avec lequel vous avez commencé à travailler et envisager de lui confier des activités plus pointues, plus complexes ou mieux intégrées à vos contraintes de production.
  • En fonction de la taille de votre entreprise, vous pouvez envisager un référencement systématique des structures dont vous avez pu tester les compétences et le savoir-faire à l’occasion de contrats ponctuels. Ce référencement peut, le cas échéant, être intégré comme un volet à part entière d’un accord d’entreprise sur l’emploi des personnes handicapées.
  • Vous pouvez également envisager le détachement d’une équipe de personnes handicapées au sein de votre entreprise pour lui confier une ou plusieurs séquences de votre process de production. Les conditions d’intervention de l’équipe doivent faire l’objet d’un contrat spécifique avec l’ESAT ou l’Entreprise adaptée à laquelle vous souhaitez faire appel. Ce contrat précisera notamment la nature des tâches confiées, les conditions de travail ou les responsabilités. 

Du détachement à l’embauche En organisant le détachement de collaborateurs issus d’un ESAT ou d’une Entreprise adaptée, vous serez amené à accueillir, guider, former, accompagner des personnes handicapées. Si vous souhaitez recruter l’un de ces salariés, vous pouvez bénéficier de l’accompagnement de la structure dont elle est issue ainsi que d’une aide financière spécifique de l’Agefiph. A noter : Les employeurs du secteur privé, y compris les signataires d'un accord au titre de l'emploi des travailleurs handicapés, qui embauchent un travailleur handicapé sortant d'ESAT ou d'EA, en CDD ou CDI de 12 mois minimum, peuvent bénéficier de nos services et aides financières. Plus...

Posté par pcassuto à 21:19 - - Permalien [#]

Agefiph - Employeur - Secteurs adapté et protégé : recours à la sous-traitance

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilLe recours à la sous-traitance auprès d’Etablissements et services d’aide par le travail (ESAT) et d’Entreprises adaptées (EA) prend tout son sens lorsqu’il s’inscrit dans la durée. Quelques pistes pour développer et optimiser les partenariats à long terme avec ce type d’établissements. Plus...

Posté par pcassuto à 21:14 - - Permalien [#]

Agefiph - Employeur - Faites un premier pas vers l’emploi de personnes handicapées

Agefiph, ouvrir l'emploi aux personnes handicapées, retour à l'accueilL’intégration professionnelle des personnes handicapées se heurte à de nombreux préjugés. La première approche du handicap que vous aurez amorcée en sous-traitant auprès du secteur adapté et protégé vous permettra de tisser des liens durables avec des personnes handicapées. Etant donné la particularité de chaque situation, la sous-traitance est une façon privilégiée de prendre le temps de la rencontre avec les personnes handicapées. Connaissant les compétences de vos prestataires, vous envisagerez plus sereinement les possibilités d’embauche.

Comment trouver une ESAT ou une Entreprise adaptée ?

Pour trouver facilement la structure (ESAT ou Entreprise adaptée) la plus à même de répondre à vos besoins – et la plus proche de chez vous – vous pouvez consulter l'annuaire des établissements de travail protégé et adapté.
Pour davantage d’information, vous pouvez également consulter les liens suivants :

  • Unapei, Fédération d’associations française de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles,
  • Andicat, Association nationale des directeurs et Cadres des ESAT,
  • APF Entreprises, premier groupe français dans le secteur du travail adapté,
  • Fédération des Apajh, Association pour adultes et jeunes handicapés,
  • Fegapei, Fédération nationale des associations gestionnaires,
  • UNEA, Union nationale des entreprises adaptées. Plus...

Posté par pcassuto à 21:06 - - Permalien [#]