09 novembre 2019

Le recrutement, le déroulement de carrière et la formation des enseignants-chercheurs

Accueil - Vie PubliqueCe rapport traite des questions relatives à la qualification des enseignants-chercheurs par le Conseil national des universités (C.N.U), de l'endorecrutement et des pratiques des établissements dans la gestion de la carrière et de la formation des enseignants-chercheurs, en examinant tout particulièrement le poids des activités pédagogiques ainsi que les dernières innovations en la matière. Plus...

Posté par pcassuto à 17:41 - - Permalien [#]


03 novembre 2019

Propositions pour une modification du décret 84-431 portant statut des enseignants chercheurs

Accueil - Vie PubliqueBernard Belloc a été chargé au mois d'avril 2003 de faire des propositions permettant de reconnaître les différentes missions des enseignants chercheurs". Il recommande notamment de classer en trois catégories les tâches qui peuvent leur être demandées statutairement (activités formelles d'enseignement sans distinguo entre formation en présence d'étudiants ou à distance, initiale ou continue - activités d'animation et de responsabilités collectives - activités de recherche, y compris de direction de thèses). Cette typologie permettrait d'établir le service de base (192 heures équivalents TD en activités formelles d'enseignement, plus au moins une activité d'animation et de responsabilité collectives, plus des activités de recherche). Tout service allant au-delà de ces services de base serait considéré comme ouvrant droit à une rémunération complémentaire (paiement ou décharge d'activités formelles d'enseignement). Plus...

Posté par pcassuto à 22:07 - - Permalien [#]

01 novembre 2019

Nouvelle définition des tâches des enseignants et des enseignants-chercheurs dans l'enseignement supérieur français

Accueil - Vie PubliqueLa Commission analyse la situation des enseignants-chercheurs au sein de l'enseignement supérieur français en faisant un point sur la situation actuelle des missions effectives des enseignants au regard de celles prévues par les textes, des exemples étrangers et des autres personnels de l'université. Les propositions s'appuient sur deux types de scénarios. Le premier vise à aménager et toiletter les règles et statuts actuels, le second cherche à définir une autre approche des services visant à une plus grande autonomie des établissements d'enseignement supérieur. Dans les deux cas les conséquences réglementaires et les coûts induits sont mesurés. Plus...

Posté par pcassuto à 18:58 - - Permalien [#]

Les Enseignants-chercheurs à l'université : la place des femmes

Accueil - Vie PubliqueCe rapport part du constat suivant : les femmes ont généralement plus de difficultés pour atteindre des postes de responsabilité dans l'enseignement supérieur notamment ceux de professeurs des universités. Pour comprendre cette situation les auteurs analysent plusieurs paramètres : l'effet de la discipline, l'évolution dans le temps des effectifs enseignants, les étapes de la carrière, l'influence des organismes qui décident du recrutement et des promotions, en particulier du CNU (Conseil national des universités). Ils commentent ensuite les données d'une enquête menée auprès d'enseignants- chercheurs et reviennent sur le rôle de l'institution et de la vie familiale. La dernière partie du rapport est consacrée à la situation des enseignants-chercheurs dans les autres pays européens. Plus...

Posté par pcassuto à 12:31 - - Permalien [#]

10 octobre 2019

Étudier à Grenoble: un esprit sain dans un corps sain

En Rhône-Alpes, face au mastodonte lyonnais, Grenoble fait valoir ses atouts auprès des étudiants... Et réussit à tirer son épingle du jeu. Focus sur cinq établissements grenoblois particulièrement attractifs. Plus...

Posté par pcassuto à 00:50 - - Permalien [#]


08 octobre 2019

C.N.U. et CNAP : les instances nationales

ESR enseignementsup-recherche gouv frLe Conseil national des universités (C.N.U.) et le Conseil national des astronomes et physiciens (CNAP) sont les instances nationales compétentes pour le recrutement et le suivi de carrières des enseignants-chercheurs, des astronomes et physiciens. Plus...

Posté par pcassuto à 01:39 - - Permalien [#]

07 septembre 2019

Will AI replace university lecturers? Not if we make it clear why humans matter

The GuardianMany UK universities are struggling financially, but there’s one option that is rarely discussed: replacing lecturers with artificial intelligence (AI) machines. This might sound like sci-fi – after all, the lists of occupations vulnerable to AI rarely include teaching, which is still seen as too creative for computers. But a growing database of information harvested from online courses – clickstreams, eye-tracking and even emotion-detection – could make AI lecturers a common feature in the near future. More...

Posté par pcassuto à 12:14 - - Permalien [#]

Business schools : en route pour l’uberisation des enseignants-chercheurs ?

The ConversationL’uberisation bouleverserait le modèle du salariat bien établi depuis les Trente Glorieuses dans des métiers de plus en plus variés. Même l’enseignement supérieur n’y échapperait pas. Plus...

Posté par pcassuto à 11:53 - - Permalien [#]

28 août 2019

RERS 2019 - Les enseignants du supérieur par discipline

ESR enseignementsup-recherche gouv frEn 2017-2018, 90 800 personnes enseignent dans les établissements publics d’enseignement supérieur en France métropolitaine et en outre-mer, principalement en université, instituts nationaux polytechniques et universités de technologie (92 %) (2).
L’effectif total des enseignants du supérieur a augmenté de 15 % au cours des vingt dernières années, variant de 78 900 à 90 800. Les taux de croissance les plus élevés ont, pour cette période, concerné les effectifs des enseignants non permanents (+ 22 %), suivi des maîtres de conférences (+ 17 %) et des professeurs des universités (+ 13 %) (1).
Les personnels enseignants de l’enseignement supérieur se répartissent en trois grandes catégories : 55 700 enseignants-chercheurs (EC) titulaires – et stagiaires – (soit 61 %) constitués des maîtres de conférences (MCF) et des professeurs des universités (PR) ; 12 900 enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur (soit 14 %) ; et 22 200 enseignants non permanents (soit 24 %) constitués des doctorants contractuels effectuant un service d’enseignement et des attachés temporaires d’enseignement et de recherche (2). Les enseignants en sciences forment le groupe disciplinaire le plus important (38 %), suivis par ceux de lettres (30 %), de droit et de santé (respectivement 14 % chacun).
En lettres, les EC représentent 53 % de l’effectif (61 % dans l’ensemble) et les enseignants du 2nd degré sont davantage représentés. En sciences, les EC constituent 72 % du personnel alors que les enseignants non permanents ne représentent que 17 % (24 % sur l’ensemble). Dans les disciplines de santé, la part des PR est très importante, 38 % contre 23 % de MCF (22 % de PR et 39 % de MCF sur l’ensemble).
Consulter la brochure R.E.R.S. 2019. Plus...
Repères et références statistiques 2019

Posté par pcassuto à 11:17 - - Permalien [#]

07 juillet 2019

Menaces sur le statut des EC

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Menaces sur le statut des enseignants chercheurs. Communiqué sur la qualification par le CNU et le statut des enseignants-chercheurs, QSF, 19 mai 2019 ; le communiqué en pdf. Lire aussi CPU. L’autonomie du n’importe quoi.
« La transparence et l’égalité de traitement dans le recrutement des professeurs des universités et des maîtres de conférences sont une condition essentielle de la qualité de l’enseignement et de la recherche universitaires. Plus...

Posté par pcassuto à 18:20 - - Permalien [#]