Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la « Formation Continue Universitaire » sans jamais avoir osé le demander

coordo pacaLe blog FCU-PACA propose des informations sur la Formation Continue Universitaire.
Avec environ 5.800 visites sur la semaine, le 732.000ème visiteur différent s'est connecté sur le blog le 23 octobre 2017 avec 895.499 pages consultées. Le 500.000ème visiteur différent s'est connecté sur le blog le 20 mars 2017. Le blog a vu sa 500.000ème pages consultée le 30 août 2016.
Le 140.000ème article sur le blog / Provence-Alpes-Côte d’Azur: deux bourses d’excellence - mobilité internationale des étudiants a été publié le 19 octobre 2017. Le 100.000ème article sur le blog (Aix-Marseille Université - La VAE) a été publié le 22 août 2016.
Historique du blog - Originellement, blog de la coordination régionale de la formation continue dans le supérieur en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), le premier article a été mis en ligne le 4 mars 2008 et s'intitule "Promouvoir la coopération entre l’université et le monde des affaires". Hébergé par l'Université de Provence, puis par l'Université d'Aix-Marseille (AMU), le blog est à l'adresse http://www.fcuni.com/ depuis le 29 juillet 2013.
Profil Viadeo (23.714 contacts - 204.706 visites), Groupe Viadeo Formation Continue Universitaire (5.466 membres).
Vous pouvez vous abonner pour recevoir par mail les articles mis en ligne en utilisant le bloc Newsletter tout en haut de la colonne de droite du blog en indiquant votre adresse mail. Toute inscription anonyme à la Newsletter sera supprimée.
Site à consulter : La Formation Continue Universitaire - FCU.
Contactez l'auteur -
Si vous avez des informations dans ce champ, si vous avez repéré des erreurs, si vous souhaitez apporter des précisions ou avoir un droit de réponse, si vous voulez demander le retrait d'un article ou le corriger, le formulaire "Contactez l'auteur" est à votre disposition à cet effet dans la colonne de droite.

Posté par pcassuto à 04:18 - - Permalien [#]


24 octobre 2017

En 2015, la formation continue universitaire a délivré près de 100 000 diplômes - Note d'information - N° 22 - Octobre 2017

Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supèrieur et de la recherchePar Joëlle Grille, DEPP-A1. Les établissements d'enseignement supérieur publics (les universités, les écoles et le Conservatoire national des arts et métiers – CNAM) ont accueilli près de 460 000 stagiaires en formation continue, en 2015. La durée moyenne des stages s'élève à 152 heures, dont 122 de nature pédagogique et 30 en stage pratique.
95 800 diplômes ont été délivrés en formation continue dont près des deux tiers sont des diplômes nationaux.
C'est ainsi 12 % des titres nationaux qui sont délivrés en 2015 ; + 1 point par rapport à 2014. Trois groupes de spécialités de formation regroupent plus d'un stagiaire sur deux : les « Services aux personnes » (24 %), les « Sciences humaines et droit » (18 %) et les « Échanges et gestion » (15 %).

Note d'information
En 2015, la formation continue universitaire a délivré près de 100 000 diplômes
Télécharger la version imprimableTélécharger les données, tableaux et graphiques, au format xls

En 2015, la formation continue de l’enseignement supérieur public (universités et leurs composantes, écoles d’ingénieurs et Conservatoire national des arts et métiers – CNAM) a concerné 460 000 stagiaires. Elle a dispensé 70 millions d’heures, dont 56 millions hors stage pratique, pour un chiffre d’affaires de 445 millions d’euros. Par rapport à 2014, le nombre de stagiaires diminue de 3 % et le chiffre d’affaires de 1 %, alors que le nombre total d’heures pédagogiques dispensées hors stage pratique augmente de 2 %. Cela a pour conséquence d’augmenter la durée moyenne des stages, qui passe de 148 à 152 heures en incluant les heures de stage (+ 3), et de 117 à 122 heures pour la durée des heures pédagogiques en centre (+ 4).

1. Évolution de la formation continue dans l'enseignement supérieur entre 2014 et 2015

 Chiffre d'affaires (millions d'€) Stagiaires (milliers) Heures-
stagiaires pédagogiques
en centre (millions) 
Heures-
stagiaires
avec stage
pratique (millions) 
Durée
moyenne
des formations
en centre 
Durée
moyenne
des formations
avec stage
pratique 
 201420152014201520142015201420152014201520142015
Universités (IUT inclus), INP et UT 286 294 367 358 39 39 52 51 107 110 142 142
Grands établissements
et écoles d'ingénieurs publiques
36 32 19 19 2 2 3 3 105 105 156 158
Sous-total 322 326 386 377 41 41 55 54 104 109 142 143
Cnam et centres régionaux associés 128 119 86 83 15 15 15 16 174 181 174 193
Total 450 445 472 460 56 56 70 70 117 122 148 152
Évolution 2014/2015 (%)   – 1   – 3   0   0   4   3

Remarque : dans ce tableau, un stagiaire équivaut à une personne.
Champ : France métropolitaine + DOM  + Nouvelle-Calédonie et Polynésie française.
Source : MEN-MESRI-DEPP, enquête n° 6.
Réf. : Note d'information, n° 17.22. © DEPP

Diminution du nombre des stagiaires mais augmentation du nombre des inscrits salariés
Dans les universités et leurs composantes (dans toute cette note, ce terme recouvre également les IUT, INP et UT ; (Source, champ et  définitions), le nombre des stagiaires de la formation continue diminue de 2 % pour atteindre 358 200 stagiaires. Le nombre des stagiaires salariés, soit 4 stagiaires sur 10, augmente de 4 % (3 % pour les salariés au titre du plan de formation de l’entreprise et 10 % pour les contrats de professionnalisation). Le nombre des demandeurs d’emploi diminue de 3 % : - 8 % pour les demandeurs d’emploi pris en charge contre + 13 % pour ceux qui ne bénéficient pas d’aide pour leur formation. Le nombre des particuliers inscrits à leur initiative, hors inter-âges, diminue de 9 % et celui des actifs non-salariés de 18 %. En 2015, dans les universités, le nombre d’heures en formation continue augmente de 1 %. Les universités ont ainsi dispensé 39 millions d’heures pédagogiques ; 51 millions en incluant les heures de stage. La durée moyenne des formations à l’université gagne 3 heures en face-à-face (110 heures) et reste stable en incluant les stages pratiques (142 heures). Toutefois, la durée moyenne des formations accuse de fortes différences par types de publics. Les 102 300 stagiaires inscrits au titre du plan de formation de leur entreprise perdent 5 heures par rapport à 2014. Les demandeurs d’emplois aidés gagnent 13 heures. La durée moyenne des formations suivies par les particuliers (hors publics inter-âges) augmente de 10 heures et celles suivies par les non-salariés de 11 heures.

Un tiers des stagiaires à l’université préparent un diplôme national
En 2015 comme en 2014, un tiers des stagiaires inscrits en formation continue dans les universités suivent une formation menant à des diplômes nationaux ou à des titres inscrits sur demande au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) (fig. 6). La durée moyenne de ces formations diplômantes perd 11 heures et atteint 310 heures en 2015 (stage inclus). La part des inscriptions à un diplôme d’université (DU) est de 21 % (- 1 point), avec une durée moyenne de 110 heures (stage inclus). La part des inscrits pour les formations courtes, hors conférences culturelles, reste stable avec un quart des inscrits avec une durée moyenne de 31 heures. 18 % des stagiaires suivent des conférences culturelles inter-âges, pour une durée moyenne de 29 heures.

95 800 diplômes délivrés au titre de la formation continue
En 2015, 95 800 diplômes ont été délivrés au titre de la formation continue organisée par les établissements publics d’enseignement supérieur (y compris les diplômes complets dans le cadre d’une validation des acquis de l’expérience – VAE). Le nombre de diplômes délivrés augmente de 8 %, augmentation très similaire pour les diplômes nationaux et les diplômes d’université (fig. 8). Les universités contribuent à 89 % de l’ensemble, le CNAM à 10 % et les écoles d’ingénieurs à 1 %. Un peu moins des deux tiers des diplômes délivrés sont des diplômes nationaux.
Les diplômes nationaux délivrés en formation continue représentent 12 % de l’ensemble des diplômes nationaux délivrés, tous types de formation confondus, initiale ou continue, soit un point de plus par rapport à 2014.

Les licences délivrées augmentent fortement dans plusieurs filières
Sur les 61 100 diplômes nationaux délivrés en formation continue, 84 % sont des diplômes de niveaux I et II (respectivement 34 % et 51 %), 7 % de niveau III et 9 % de niveau IV (fig. 9 du fichier xls téléchargeable). Les diplômes nationaux de niveau II augmentent de 12 % et ceux de niveau I de 8 %. Ceux de niveau III augmentent de 1 %, alors que ceux de niveau IV diminuent de 5 %. Les licences (6 722, + 21 %) et les licences professionnelles (16 980, + 4 %) représentent 39 % des diplômes. Elles augmentent fortement dans plusieurs filières, notamment en « Sciences humaines et sociales » (fig. 10 du fichier xls téléchargeable). Les masters représentent 29 % des diplômes délivrés (17 029) et augmentent de 4 %. Au niveau IV, 5 650 diplômes d’accès aux études universitaires (DAEU, capacité en droit et diplômes de français langue étrangère) délivrés en formation continue (en baisse de 9 %) permettent à des publics sans baccalauréat de suivre un cursus universitaire.
Dans les universités, le nombre de diplômes nationaux délivrés en formation continue atteint 52 500 diplômes, soit une augmentation de 8 %. Les diplômes de niveau II bénéficient d’une augmentation de 13 %, tirés par les licences (+ 19 %). 28 % des diplômes nationaux délivrés dans les universités sont des diplômes de la filière « Sciences économiques-gestion » (hors AES), 22 % en « Sciences et technologie » et 19 % en « Sciences humaines et sociales ».
Au sein des universités, les IUT ont délivré, quant à eux, 9 233 licences professionnelles (+ 2,5 %), qui représentent 54 % du total des licences professionnelles délivrées en formation continue, et 2 219 DUT (- 0,5 %).
Le CNAM a délivré 7 773 diplômes nationaux en 2015, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2014 (7 404).
Les grands établissements et les écoles d’ingénieurs ont délivré 853 diplômes dont 221 masters, 195 titres d’ingénieurs et 400  diplômes avec un label MBA, soit une hausse de 2 %.
 
Services aux personnes : toujours le groupe de spécialités le plus suivi
Comme en 2014, tous types d’établissements confondus, trois groupes de spécialités de formation restent dominants avec 57 % des inscrits et 60 % des heures-stagiaires. Les « Services aux personnes » accueillent 112 120 stagiaires (soit 24 % des inscrits), principalement dans le domaine de la « Santé ». Les « Sciences humaines et droit » accueillent 83 460 stagiaires (18 %) et les « Échanges et gestion » 71 020 stagiaires (15 %) (fig. 11 du fichier xls téléchargeable).
Pour les seules universités, dix spécialités de formation accueillent à elles-seules les deux tiers des inscrits. En particulier, 102 670 inscriptions (soit 22 %) se font dans les services aux personnes, dont 79 150 inscrits en « Santé ». 69 900 stagiaires sont inscrits en « Sciences humaines et droit » (19 %) et 42 200 suivent une formation en « Lettres et arts » (12 %). Ce dernier groupe de spécialités se situait derrière « Formations générales » en 2014 (fig. 12 dans le fichier xls téléchargeable).

Rôle renforcé des OPCA
Tous types d’établissement confondus, la répartition de l’origine des fonds indique une hausse des fonds en provenance des entreprises, y compris via les organismes paritaires collecteurs de la taxe d’apprentissage (OPCA) qui atteignent 46 % (45 % en 2014). La part des OPCA augmente de deux points pour atteindre 19 % tandis que celle des entreprises directement contributrices perd 1 point. En passant de 118 millions d’euros à 97 millions, la part des fonds publics perd 4 points et passe de 26 % à 22 % de l’ensemble du volume financier.
Au sein de ces fonds publics, la part de l’État à l’attention de publics spécifiques (programmes visant à accompagner les personnes en situation de handicap, les jeunes éloignés de l'emploi, ou encore ceux visant à lutter contre les inégalités, l'illettrisme, etc.) passe de 25 % à 11 % alors que celle des conseils régionaux pourtant en baisse de 1 million d’euros passe de 48 % à 57 % de l’ensemble des fonds publics. La part des particuliers reste stable (25 %).
Toutefois, cette répartition ne se décline pas de la même façon selon les types d’établissements. Si dans les universités, la part des recettes en provenance des entreprises et des OPCA représente 53 % (+ 1 %) et les fonds publics 18 %, au CNAM, les entreprises (et OPCA), les particuliers et les fonds publics s’équilibrent et constituent chacun autour d’un tiers des recettes. Dans les écoles, la part des autres sources de financement (14 %) fait jeu égal avec les fonds publics (15 %). Plus...

Posté par pcassuto à 01:06 - - Permalien [#]

01 octobre 2017

Forum international NXSE

La Dieccte coorganise le 5 octobre un BARCAMP à l’hôtel Mercure Créolia dans le cadre du forum international NXSE. Accompagnée de l’Adir, Digital Reunion, Social Media Reunion, l’objectif est d’imaginer ensemble la mise en valeur du programme Industrie du futur à la Réunion. Plus...

Posté par pcassuto à 00:10 - - Permalien [#]

22 août 2017

Lauréats du prix AEF - formation continue

Orientation Pays de la LoireÀ l’occasion de la 7e édition 2017 des Prix AEF Universités – Entreprises : les meilleures initiatives partagées, la Mutuelle générale de l’Éducation Nationale (Mgen) et l’Université du Mans ont reçu, le 16 mars dernier, le premier prix dans la catégorie Formation continue.

Originalité et exemplarité dans une co-construction
Parmi une vingtaine de candidatures, ce prix AEF Formation continue, organisé en partenariat avec la Formation continue des universités, a été attribué au dispositif Master de l’économie sociale et solidaire en VAE développé par la Mgen et l’Université du Maine.
Outre la co-construction entre la Mgen, entité privée et l’Université du Mans, établissement public, ce projet a été retenu pour l’originalité de la démarche, son exemplarité, son caractère duplicable ainsi que sa mise en place effective.

Les premiers résultats du dispositif
Ce dispositif a été créé pour faire monter en compétences les collaborateurs de la Mgen, valoriser leurs parcours et leur permettre à terme l’obtention du master. Il mixe de la formation qualifiante, de la VAE et un parcours de formation individualisé, modulaire, certifiant et capitalisable.
À ce jour, 31 nouveaux délégués 2016 de la Mgen ont intégré le dispositif de formation qualifiante. 30 se sont ensuite engagés dans un parcours de VAE, rejoints par 11 délégués et administrateurs déjà en poste. À ce jour, 34 d’entre eux ont obtenu un avis favorable pour poursuivre leur démarche de VAE.

Correspondante du projet
Grudé Lydie      
Référente Validation des acquis / Modularisation par compétences de l’Université du Mans
Tél. : 02 43 83 30 70   Email : lydie.grude@univ-lemans.fr  
En savoir plus sur le prix l’AEF Universités - Entreprises. Plus...

Posté par pcassuto à 15:46 - - Permalien [#]

21 août 2017

Colloque annuel de la formation continue universitaire

28 juin 2017 => 30 juin 2017


Où : Lorient

44e colloque de la Formation Continue à l'Université

La rencontre annuelle des acteurs du réseau de la Formation Continue à l'Université organisée par l’Université Bretagne Sud
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Agenda/Colloque-annuel-de-la-formation-continue-universitaire

Posté par pcassuto à 05:57 - - Permalien [#]


04 août 2017

MBA/EMBA : les programmes phares de la formation continue

Focus RH - Gestion de carrière et évolution professionnelleCe n’est pas pour rien si les MBA et Executive MBA font partie des programmes les plus connus en matière de formation continue. Prestigieux, ils ont la réputation de mener à des responsabilités importantes… Pour des tarifs qui le sont tout autant. Plus...

Posté par pcassuto à 21:33 - - Permalien [#]

13 juillet 2017

Un after work formation continue au stade Bollaert-Delelis pour l’Université d’Artois

Résultat de recherche d'images pour "lavoixdunord.fr"On le sait peu mais environ trois mille personnes intègrent chaque année les cycles de formation continue ou en alternance de l’Université d’Artois. Le vœu affiché ? Faire mieux encore car les besoins s’accroissent.
La formation continue depuis... 1994
La formation continue au sein de l’Université d’Artois est en place depuis 1994. Elle permet d’accueillir et d’accompagner les salariés, demandeurs d’emploi et toute personne qui souhaite suivre une formation ou valider des acquis. Les relais de formation continue sont présents sur les différents sites de l’Université d’Artois (Arras, Béthune, Douai, Lens et Liévin).
On le sait pas ou peu mais en 2016 ce sont plus de quatre cents contrats de professionnalisation qui ont été formalisés.
Par ailleurs plus de soixante-dix validations d’acquis de l’expérience (VAE) ont fait l’objet de diplômes. Quatre cents contrats d’apprentissage ont également été signés. Bon an mal an, ce sont plus de trois mille personnes qui se sont inscrites.
Toutes les personnes intéressées peuvent contacter ces numéros :
- Pôle accompagnement des carrières (PAC) : 03 21 60 60 59.
fcu-pac@univ-artois.fr- Pôle formation, alternance et reprise d’études : 03 21 60 37 07.
fcu-fare@univ-artois.fr- Pôle pilotage et ingénierie (PPI) : 03 21 60 38 91. Plus...

Posté par pcassuto à 17:12 - - Permalien [#]

12 juillet 2017

Formation continue : l’université au rattrapage

Par . C’est un des grands rendez-vous manqués de l’université, dont il n’est quasiment jamais fait mention. Quand Jacques Delors porte sa loi sur la formation professionnelle sur les fonts baptismaux, en 1971, il sait qu’il ouvre un marché prometteur : les entreprises ont désormais l’obligation de consacrer 1 % de leur masse salariale à la formation des salariés. Le futur président de la Commission européenne ­estime alors que le service public – éducation nationale et universités – pourrait récupérer les deux tiers de la manne (qui dépasse aujourd’hui les 30 milliards d’euros par an). Près d’un demi-siècle plus tard, un rapport de l’inspection générale de l’administration de l’éducation nationale évalue à 1,5 % la part des stagiaires de formation continue formés à l’université, pour une part de marché, en chiffre d’affaires, de 1,9 %. Plus...

Posté par pcassuto à 18:30 - - Permalien [#]

10 juillet 2017

Continuing education enhances business, brings its own rewards

http://people.uis.edu/rschr1/wp-content/themes/default/images/kubrickheader.jpgTechno-News Blog. The “abilities” — availability, flexibility and affordability — are luring more business professionals than ever to pursue continuing education. And many are finding it the key to advancement, say educators who have made lifetime learning their business. More...

Posté par pcassuto à 00:04 - - Permalien [#]

02 juillet 2017

La formation continue dans l'enseignement supérieur - Une formation qui offre quoi ?

Les services de formation continue présents dans chaque établissement de l'enseignement supérieur proposent :

Un accompagnement du retour en formation par :

  • l'accueil, l'information et le conseil
  • l'aide à la construction du projet professionnel et du parcours individualisé de formation
  • la validation des acquis de l'expérience en vue de l'obtention d'un diplôme
Une offre diversifiée de formations diplômantes et/ou qualifiantes :
  • stages courts (accessibles notamment par le compte personnel de formation-C.P.F.)
  • formations conduisant à des diplômes nationaux (DAEU, D.U.T., licence, master , titre d'ingénieur, etc.) et D.U.
Une organisation et des méthodes adaptées :
  • rythme et organisation souples : modules capitalisables, formations à temps plein ou à temps partiel, cours du soir, etc.
  • formations ouvertes et à distance
Une réponse aux attentes des entreprises et des particuliers :
  • un savoir-faire en ingénierie de formation
  • un potentiel de recherche et de formation inégalable
  • des capacités d'innovation et d'adaptation aux besoins
  • une proximité géographique. Plus...

Posté par pcassuto à 22:10 - - Permalien [#]