Formation Tout au Long de la Vie

LLL, Lifelong Learning

18 septembre 2018

Arofe - Les accords de branche sur la formation tout au long de la vie

Aquitaine Cap MétiersCette rubrique vous permet de trouver ces accords collectifs de branche ainsi que les conditions et limites de leur application fixées par leurs arrêtés d'extension. Au fur et à mesure de leur publication, ils remplaceront les accords conclus dans le cadre de la réglementation antérieure. Ces accords concernent les dispositifs issus de l'accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 et de la loi du 5 mars 2014, notamment la mise en oeuvre du Compte personnel de formation (CPF), des périodes et contrats de professionnalisation (forfaits et durées) ou encore de la GPEC.
Pour les entreprises qui ne relèvent d'aucune branche il existe deux réseaux d'OPCA interprofessionnels : Agefos-PME et Opcalia.
Consultez notre document sur les OPCA agréés pour déterminer l'OPCA compétent selon la convention collective de l'entreprise. Plus...

Posté par pcassuto à 22:23 - - Permalien [#]


06 septembre 2018

ACE outcomes

ACE outcomes
The gist of this report is to encourage and suggest methods for the measurement of outcomes of ACE (Advanced and Continuing Education) in Australia. More...

Posté par pcassuto à 18:00 - - Permalien [#]

03 septembre 2018

Défi métiers - FTLV - Accès à la formation des travailleurs handicapés

La formation professionnelle est un levier essentiel pour l’accès à l’emploi des travailleurs handicapés, qu’il s’agisse d’accéder à un niveau de qualification supérieur ou lorsque la survenue d’un handicap exige une reconversion professionnelle. Les travailleurs handicapés ont accès à l’ensemble des dispositifs de formation de droit commun, avec des possibilités d’aménagements, ainsi qu’à des dispositifs spécifiques. Plus...

Posté par pcassuto à 21:45 - - Permalien [#]

Défi métiers - FTLV - Parcours d’accès à la qualification de la Région Ile-de-France

Dans le cadre des « parcours d’accès à la qualification » du Programme régional qualifiant compétences (PRQC), la Région Ile-de-France finance des formations visant à acquérir les pré-requis nécessaires pour accéder à une formation certifiante de niveau V. Parmi ces parcours conventionnés accessibles aux demandeurs d’emploi, un volume d’heures est réservé aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, orientés vers ce dispositif par les missions locales. Plus...

Posté par pcassuto à 21:44 - - Permalien [#]

Défi métiers - FTLV - Accès à la formation des jeunes sans emploi

L’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans fait l’objet de mesures spécifiques, visant à favoriser leur accès à la formation et à l’emploi, mais également leur autonomie (aides financières, logement, transport, etc.). Leur accompagnement est confié à différentes structures d’information et d’orientation : permanence d'accueil, d'information et d'orientation (PAIO), missions locales, etc. Les différents dispositifs destinés à ce public peuvent être mis en œuvre dans le cadre de la signature d’un contrat d’insertion dans la vie sociale (Civis).
Le Civis est un contrat conclu par un jeune avec les missions locales ou les PAIO, pour une durée d’un an renouvelable. Pendant cette durée, celui-ci est accompagné par un référent qui l’aide à définir son projet d’insertion professionnelle, à trouver une formation, à répondre aux offres d’emplois, etc. Les bénéficiaires d’un Civis âgés d’au moins 18 ans peuvent bénéficier d’un soutien de l’Etat sous la forme d’une allocation versée pendant les périodes durant lesquelles ils ne touchent ni revenu, ni allocation.
Dans le cadre de cet accompagnement, ou indépendamment de celui-ci, plusieurs dispositifs de formation pour l’accès à l’emploi peuvent être mis en œuvre. Parmi les dispositifs spécifiques s’adressant aux jeunes de 16-25 ans sans qualifications on peut citer :
  • les Emplois d’avenir, contrats aidés qui associent acquisition de compétences et expérience professionnelle ;
  • les Ecoles de la deuxième chance (E2C) et les Etablissements public d’insertion de la défense (EPIDe), qui œuvrent pour l’accès à la qualification et à l’emploi des jeunes ;
  • les dispositifs de formation et d'insertion financés par la Région Ile-de-France (emplois-tremplins, chantiers école, Avenir jeunes, etc.) ;
  • le Pacte (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État), qui permet d’intégrer la fonction publique sans passer de concours (agents de catégorie C), et d’être recruté sous conditions après un parcours alternant formation et stages. Plus...

Posté par pcassuto à 21:43 - - Permalien [#]


Défi métiers - FTLV - Rémunération des demandeurs d’emploi durant la formation

La rémunération dépend de la situation du demandeur d’emploi. Les personnes indemnisées par l’assurance chômage au titre de l’Aide au retour à l’emploi (Are), peuvent percevoir l'allocation d’aide au retour à l’emploi formation (Aref), dans la limite des droits d’indemnisation. Si la formation se poursuit au-delà de la période d’indemnisation, ils peuvent demander à bénéficier d’une rémunération de fin de formation (R2F). Les demandeurs d’emplois non-indemnisés peuvent se voir accorder, sous certaines conditions, la Rémunération des stagiaires du régime public (RSP), ou la Rémunération formation de Pôle emploi (RFPE). Plus...

Posté par pcassuto à 21:41 - - Permalien [#]

Défi métiers - FTLV - Accès à la formation des demandeurs d’emploi - Financement de la formation

Selon le type de formation et en fonction du statut du demandeur d'emploi, les frais de formation peuvent être pris en charge par différentes instances, notamment Pôle emploi, le Conseil régional, le Conseil général, la mairie du lieu de résidence ou la caisse d’allocations familiales. Sous certaines conditions, le demandeur d’emploi peut également utiliser ses droits acquis à la formation (CPF, Cif-CDD ou Cif-TT). Dans le cadre d’une action de formation financée par la Région ou Pôle emploi, il est possible de bénéficier, en plus, d’une aide à la mobilité, en dédommagement des dépenses occasionnées (transport, hébergement, repas, etc.).

A noter : le Compte personnel de formation (CPF), lorsqu'il est mobilisé par les demandeurs d'emploi, peut être abondé, notamment par Pôle emploi et les Régions, afin de compléter le financement d'une formation.

  • Parmi les dispositifs mobilisables par Pôle emploi, on peut citer :

- l’Action de formation conventionnée (AFC), qui permet d’acquérir un savoir-faire ou un diplôme ;
- l’Action de formation préalable au recrutement (AFPR), et la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE), qui donnent au demandeur la possibilité de se former pour postuler à un emploi pour lequel quelques compétences lui font défaut ;
- l’Aide individuelle à la formation (AIF), attribuée sous conditions pour des besoins spécifiques non couverts par d’autres dispositifs.

  • Plusieurs dispositifs nationaux peuvent également être mobilisés :

- le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), applicable après un licenciement économique ;
- le Contrat de professionnalisation, qui apporte une qualification professionnelle doublée d’une expérience significative en entreprise.

- le chéquier VAE (pour financer l’accompagnement d’une démarche de VAE) ;
- le Programme compétences (formations préqualifiantes, qualifiantes et certifiantes) ;
- le chéquier qualifiant (aide individuelle pour les formations certifiantes sur les premiers niveaux de qualification), etc. Plus...

Posté par pcassuto à 21:41 - - Permalien [#]

Défi métiers - FTLV - Accès à la formation des demandeurs d’emploi

L’accès à la formation en tant que demandeur d’emploi nécessite d’effectuer certaines démarches : inscription à Pôle emploi et élaboration puis actualisation de son Projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE), sous la conduite d’un conseiller. Le PPAE détermine notamment les actions que le demandeur d’emploi doit réaliser : évaluation des compétences, formation, recherche d'emploi, etc. Plus...

Posté par pcassuto à 21:39 - - Permalien [#]

Défi métiers - FTLV - Des obligations de formation pour certains métiers

La loi exige des qualifications professionnelles pour certains métiers pouvant, s’ils étaient mal exercés, mettre en jeu la sécurité et la santé du consommateur : préparation ou fabrication de produits frais de boulangerie, pâtisserie, boucherie, charcuterie et poissonnerie ; entretien et réparation des véhicules et des machines ; réalisation de soins esthétiques, etc. Certaines professions exigent en outre un stage préalable à l’installation ou au début de l’activité (agriculteurs, artisans, commerçants, etc.), ou imposent une obligation de formation régulière (médecins, avocats, etc.). Plus...

Posté par pcassuto à 21:38 - - Permalien [#]

Défi métiers - FTLV - Accès à la formation des salariés

Les salariés du secteur privé et de la fonction publique peuvent bénéficier de plusieurs dispositifs de financement de la formation professionnelle continue. Plus...

Posté par pcassuto à 21:32 - - Permalien [#]