23 décembre 2012

How cultural and communication barriers affect business

HomeCompeting across borders: how cultural and communication barriers affect business is an Economist Intelligence Unit report, sponsored by EF Education First. It explores the challenges companies face when they have to operate or compete in increasingly international markets. Specifically, this paper assesses the role that cross-border communication and collaboration play in the success or failure of companies with ambitions that are not hostage to national borders. Read more...

Posté par pcassuto à 18:12 - - Permalien [#]


15 décembre 2012

Guide lorrain de l’intelligence économique

L’environnement économique est aujourd’hui extraordinairement mouvant. Fluctuation des commandes, manque de visibilité, augmentation des coûts, fragilité des fournisseurs, versatilité des consommateurs, cycles de vie des produits de plus en plus courts, réglementations changeantes, agressivité des concurrents voire pratiques déloyales, autant d’éléments que l’entreprise doit prendre en compte rapidement. Vous trouverez dans cet ouvrage des réponses sur les outils permettant de rechercher des données sur des marchés, suivre ses clients, se faire une idée de la stratégie de ses concurrents, anticiper les évolutions technologiques, suivre l’élaboration d’une norme, identifier et protéger ses vulnérabilités, son patrimoine technologique et son savoir-faire… autant d’enjeux qui sont au cœur de tout projet d’entreprise, quel que soit le domaine d’activité et indépendamment de la taille. Télécharger le Guide lorrain de l’intelligence économique.
Préambule

L’environnement économique est aujourd’hui extraordinairement mouvant. Fluctuation des commandes, manque de visibilité, augmentation des coûts, fragilité des fournisseurs, versatilité des consommateurs, cycles de vie des produits de plus en plus courts, réglementations changeantes, agressivité des concurrents voire pratiques déloyales, autant d’éléments que l’entreprise doit prendre en compte rapidement.
Adopter une démarche d’intelligence économique pour une entreprise, c’est connaître davantage son environnement économique dans le but d’une meilleure anticipation non seulement des opportunités, par de l’innovation notamment, mais également des menaces potentielles qui l’entourent.
Ainsi, l’intelligence économique se définit par l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement, de distribution ou de protection de l’information à caractère économique, en vue de son exploitation au profit de l’entreprise. Ces diverses actions sont menées légalement avec toutes les garanties de protection nécessaires à la préservation du patrimoine, dans les meilleures conditions de qualité, de délais et de coût.
Ce guide donne des conseils, des propositions d’organisation pour une gestion et une protection de l’information stratégique de l’entreprise, ainsi que l’indication des acteurs lorrains de l’intelligence économique. En effet, l’État, les collectivités territoriales en charge du développement économique, les organismes consulaires, l’Institut National de la Propriété Industrielle, OSEO etc. sont autant d’acteurs locaux qui oeuvrent, ensemble, au maintien de l’emploi, au développement des entreprises y compris à l’international et ainsi au rayonnement de l’économie lorraine.
Vous trouverez dans cet ouvrage des réponses sur les outils permettant de rechercher des données sur des marchés, suivre ses clients, se faire une idée de la stratégie de ses concurrents, anticiper les évolutions technologiques, suivre l’élaboration d’une norme, identifier et protéger ses vulnérabilités, son patrimoine technologique et son savoirfaire… autant d’enjeux qui sont au coeur de tout projet d’entreprise, quel que soit le domaine d’activité et indépendamment de la taille.
L’information dont a besoin l’entreprise est abondante. Face à cette profusion, facilitée par le développement accéléré d’Internet et des technologies d’informations, par où commencer?
L’entreprise doit acquérir les bons réflexes pour réunir les bons signaux et prendre les
bonnes décisions. Ce guide a pour objectif de l’y aider. Nacer MEDDAH, Préfet de la région Lorraine, Préfet de la zone de défense et de sécurité Est, Préfet de la Moselle.
Télécharger le Guide lorrain de l’intelligence économique.Votre entreprise et la démarche d’intelligence économique
Questions fondamentales à vous poser

Sur la perception de l’environnement de votre entreprise:

1. Êtes-vous sur un marché fortement concurrentiel?
2. Vos concurrents déposent-ils régulièrement des brevets, des marques, des modèles?
3. Vos clients/ vos fournisseurs ont-ils un fort pouvoir de négociation?
4. Êtes-vous soumis à d’importantes contraintes normatives, réglementaires?
5. Êtes-vous sur un marché où les innovations/évolutions sont fréquentes?
De votre stratégie découlent les besoins en information:

6. Tout nouveau projet entraîne-t-il automatiquement une recherche d’information préalable?
7. Avez-vous une vision précise des menaces et opportunités sur votre (vos) marché(s)?
8. Avez-vous défini des axes prioritaires de recherche d’informations?
9. Un plan de veille a-t-il été élaboré? (plan qui détaille pour chaque axe de développement les sources d’information, le traitement, les destinataires et l’urgence)
10. Quelles sources d’information utilisez-vous?
Avec un minimum d’organisation:

11. La remontée des informations est-elle organisée auprès de vos collaborateurs?
12. Evaluez-vous la fiabilité des sources d’informations?
13. Utilisez-vous des outils et méthodes d’analyse de l’information? (grille de traitement, logiciel informatique...)
14. Disposez-vous d’un logiciel de gestion électronique des documents (GED)?
15. Les personnes qui ont besoin d’information en disposent-elles à temps?
Créer et entretenir des réseaux:

16. Votre entreprise s’associe-t-elle régulièrement à des démarches de lobbying?
17. Votre entreprise fait-elle partie d’un réseau ou club? (MEDEF, CGPME, Fédération professionnelle, CCEF, Rotary, Lions...)
18. Envisagez-vous d’intégrer des réseaux ou clubs?
19. Avez-vous une politique active de communication pour promouvoir votre entreprise?
Protéger ce qui est susceptible d’être menacé:

20. Avez-vous bien identifié les éléments sensibles de votre entreprise?
21. Déposez-vous des brevets, des marques ou des modèles?
22. Surveillez-vous les actes en contrefaçon de vos produits?
23. Disposez-vous de dispositifs et/ou procédures de sécurité de ses systèmes d’information? (politique SSI, charte informatique, redondance, chiffrement, gestion des mots de passe, surveillance des flux, sauvegarde, cryptage...)
24. Disposez-vous de contrôles d’accès et protections physiques des bâtiments? (code d’accès, gardien, alarme, badge visiteur, circuit de visite...)
25. Sensibilisez-vous ou formez-vous votre personnel?
26. Insérez-vous des clauses de confidentialité dans les contrats de travail?
27. Les informations diffusées lors de congrès, salons, expositions sont-elles maîtrisées?
28. Formalisez-vous les savoirs et savoir-faire pour éviter les pertes au départ d’un collaborateur? (perte de savoir, détournement de clientèle...)
29. Les mesures de protection prises sont-elles conforme au droit?
30. Maîtrisez-vous l’image de votre entreprise dans la presse et sur Internet?
Convaincu! Je me teste en ligne avec AUTO DIAGNOSTIC www.experts-comptables.fr. Télécharger le Guide lorrain de l’intelligence économique.
The business environment today is extraordinarily moving. Fluctuating orders, lack of visibility, increased costs, fragility of suppliers, versatility consumer product life cycles become shorter, changing regulations, aggressive or unfair competition, all of the company must take into account rapidly.
You will find in this book answers the tools to search for data on markets, follow its customers to get an idea of the strategy of its competitors, anticipate technological developments follow the development of a standard, identify and protect its vulnerabilities, its heritage and its technological know-how ... so many issues at the heart of any business, regardless of the field of activity and regardless of size. Download Guide Lorraine economic intelligence. More...

Posté par pcassuto à 11:55 - - Permalien [#]

15 août 2012

Auto-test d’intelligence économique

http://direccte.gouv.fr/local/cache-vignettes/L159xH225/arton2399-949fd.jpgPour inciter les dirigeants de PME à mieux protéger leur patrimoine physique, humain et immatériel mais aussi à faire le point sur leurs outils de veille et leur capacité d’influence auprès d’instance de décision « clefs » pour leur développement, la DIRECCTE a édité un guide sous forme d’auto test.
En répondant à une série de questions pragmatiques, le chef d’entreprise pourra facilement évaluer les risques de fuite d’informations stratégiques, évaluer ses besoins en matière de veille, et mesurer son positionnement pour mener des actions d’influence.
Ce guide, réalisé à l’initiative de la Gendarmerie, est le fruit d’une collaboration des services de l’Etat spécialisés en intelligence économique. La collecte, l’analyse, la valorisation, la diffusion et la protection de l’information économique stratégique sont les éléments constitutifs de l’intelligence économique.
Télécharger l'Auto-test d’intelligence économique.

L’intelligence économique, dans son acception la plus classique, consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger l’information économique stratégique, afin de renforcer la compétitivité d’un Etat, d’une entreprise ou d’un établissement de recherche.
Nous vous proposons à travers cet auto-test de voir comment se situe votre entreprise en matière:
• de protection de son patrimoine physique, humain et immatériel,
• de veille relative à son environnement concurrentiel, économique, juridique…
• d’actions externes de communication et de lobbying visant à accroître son influence et sa compétitivité.
Ces trois domaines d’action constituent les trois piliers sur lesquels repose toute démarche d’intelligence
économique.
En réalisant cet auto-test, vous vous apercevrez que vos préoccupations de chef d’entreprise rejoignent la politique publique d’intelligence économique qui comprend les 3 grands axes suivants:
mener une veille stratégique sur les évolutions et les défis auxquels est confrontée l’économie française;
renforcer la sécurité économique des entreprises et des établissements de recherche face aux menaces qui peuvent peser sur eux, par exemple en matière de propriété intellectuelle;
contribuer au soutien à la compétitivité de l’économie française, notamment dans ses aspects de valorisation de la recherche publique, de développement de l’influence de la France dans les organisations internationales et les enceintes de normalisation et d’aide aux exportations.
Pour initier et mettre en oeuvre une démarche d’intelligence économique efficace, adaptée à votre entreprise, plusieurs acteurs départementaux et régionaux vous accompagnent, notamment les services de l’Etat (DIRECCTE, Gendarmerie Nationale, Renseignements Intérieurs ...) ainsi que les chambres consulaires et les organisations professionnelles, les collectivités territoriales, plusieurs institutions dont les Universités d’Orléans et de Tours, l’ESCEM de Tours, l’Agence régionale pour l’innovation et le transfert de technologies -ARITT-, la délégation régionale de l’Institut national de la protection industrielle -INPI-... Les coordonnées de tous ces acteurs sont consultables sur le portail régional de l’intelligence économique: http://www/iecentre.fr. Télécharger l'Auto-test d’intelligence économique.
http://direccte.gouv.fr/local/cache-vignettes/L159xH225/arton2399-949fd.jpgTo encourage small business owners to better protect their physical assets, human and intangible but also to take stock of their BI tools and their ability to influence with decision-making body "keys" for their development, edited DIRECCTE a guide as a self test.
By answering a series of practical questions, the entrepreneur can easily assess the risk of leakage of strategic information, assess its needs for monitoring and measuring its position to carry out actions of influence.

This guide, created at the initiative of the Force, is a collaboration of state agencies specializing in business intelligence.

The collection, analysis, enhancement, dissemination and protection of strategic economic information are the building blocks of economic intelligence.

Download the self-test of intelligence. More...

Posté par pcassuto à 07:01 - - Permalien [#]

Service de Coordination à l'Intelligence Economique

http://www.economie.gouv.fr/files/imagecache/logodirection/logo_scie.jpgCe site a pour objectif de faire découvrir les divers aspects de la démarche de l’intelligence économique telle qu’elle est conçue et promue à Bercy.
« L’intelligence économique n’est certainement pas la pierre philosophale, elle est avant tout un état d’esprit, une démarche précise et pragmatique, » Le Chef de service, Coordonnateur ministériel à l’intelligence économique.
Les missions

Les missions du service s'inscrivent dans les priorités de la politique publique d'intelligence économique. Elles sont principalement orientées vers la veille stratégique et le soutien à la compétitivité des entreprises et des établissements de recherche. Il s'agit de promouvoir l'innovation et les pôles de compétitivité, de mener des actions d'influence notamment auprès des organisations internationales, d'accompagner le développement des entreprises au travers des différentes étapes de leur évolution, et de faciliter leur accès à l'international. Véritable laboratoire de la modernisation de l’Etat, le SCIE inscrit résolument son action dans l’anticipation des mutations scientifiques, technologiques, économiques et sociétales de la France.
L'intelligence économique

L’intelligence économique (IE) est une ingénierie de la collecte, de l'analyse stratégique et de la valorisation de l'information utile pour un éclairage et une aide à la décision. Elle utilise toutes les ressources des technologies de l’information et de la communication, des réseaux humains et de leur capacité d'influence pour donner aux entreprises, ou à un Etat, les moyens d’être plus compétitif et plus efficace face à la concurrence. Pratiquée par tous les grands pays industrialisés et émergents, elle permet d’assurer aux entreprises un avantage concurrentiel, et à l’Etat de pouvoir anticiper les évènements et d’accompagner les mutations économiques.
Le dispositif

Placé directement auprès du Secrétaire général, le Coordonnateur ministériel à l’intelligence économique (CMIE) dispose d’une structure souple et proactive, le Service de coordination à l’Intelligence Economique (SCIE) qui comprend, outre un échelon central, un réseau de Chargés de mission Régionaux à l’Intelligence Economique (CRIE), rattaché aux Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi. Au titre des deux ministères, le Chef de service est le correspondant privilégié du Délégué interministériel à l'intelligence économique.
Développer une capacité propre d’analyse stratégique et d’anticipation
La dimension de l’IE est à la fois:
- globale: anticiper les grandes évolutions notamment dans les domaines de la recherche et de l’innovation et connaître les acteurs à l’échelle mondiale;
- locale: aider les entreprises à être plus compétitives par une démarche d’anticipation (déceler et se préparer aux mutations économiques, mettre en place des veilles marchés, concurrentielles, scientifiques, technologiques, juridiques, sociétales….) et à se protéger (protection du patrimoine matériel et immatériel, prise de contrôle, lutte contre les contrefaçons et le blanchiment, suivi des paradis fiscaux et de la fiscalité internationale, bonnes pratiques en matière de propriété industrielle…).
A ce titre, le SCIE développe une veille stratégique destinée à sensibiliser les administrations et les entreprises des menaces et opportunités existantes pour l’économie française, résultant notamment des évolutions prévisibles de l’environnement concurrentiel.
Les domaines d’investigation sont diversifiés: évolution des politiques publiques des autres Etats et des stratégies des grands groupes internationaux, fonctionnement de certains marchés de matières premières notamment, technologies de demain, suivi des pays émergents, fonds d’investissements … Dans ce cadre, un laboratoire de recherche IE a été crée au sein du service.
Assurer une expertise et une formation en matière de veille

Les actions de sensibilisation (réalisations et diffusions de supports d’information, formations, colloques…) couvrent le volet influence et soutien à la compétitivité des entreprises et des établissements de recherche de la politique publique d'intelligence économique. Ces actions ciblent en priorité les PME innovantes, les entreprises de taille intermédiaire (ETI) qui constituent le segment économique le plus prometteur pour améliorer les performances de notre commerce extérieur, ainsi que les pôles de compétitivité.
Le dispositif d’intelligence économique des ministères économique et financier

Le dispositif d’intelligence économique des ministères économique et financier, sous l’autorité de Frédéric Lacave, Chef de service, coordonnateur ministériel à l’intelligence économique (CMIE), est placé directement auprès du Secrétaire général des ministères. Le CMIE a vocation à collaborer avec l’ensemble des directions et services des deux ministères afin d'identifier, mutualiser et coordonner les compétences en matière d’intelligence économique. Il est au service des ministres, des administrations  centrales et déconcentrées ainsi que des entreprises. Il apporte conseils et informations stratégiques aux acteurs économiques dont il facilite et oriente l'accès aux différents services de l'Etat et réseaux partenaires. Le CMIE dispose d’une structure souple et proactive ; le Service de coordination à l’intelligence économique (SCIE) qui comprend, outre un échelon central, un réseau de chargés de mission régionaux à l’intelligence économique (CRIE) rattaché aux Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) et présents dans l'ensemble des régions métropolitaines et ultra-marines de la nation.
Le SCIE participe à l’ensemble des dispositifs d’accompagnement et de soutien à la compétitivité des entreprises, notamment les "pépites", les entreprises de taille intermédiaire/ETI. Par sa connaissance du tissu industriel, scientifique, technologique et financier et par son expertise dans la recherche et l’analyse de l’information économique ainsi que par les liens privilégiés des CRIE avec les responsables d’entreprises et les réseaux partenaires dans les régions, il est un acteur central du recueil et de la valorisation de l’information au profit du soutien à la compétitivité de notre économie.
Liens utiles

Textes officiels.
Organigramme.
Le dispositif régional.
Liste des chargés de mission régionaux à l’intelligence économique.
http://www.economie.gouv.fr/files/imagecache/logodirection/logo_scie.jpgΑυτή η ιστοσελίδα στοχεύει να αναδείξει τις διάφορες πτυχές της διαδικασίας των οικονομικών πληροφοριών όπως αυτές έχουν διαμορφωθεί και να προωθηθούν στο Bercy.
"Επιχειρηματική ευφυΐα σίγουρα δεν είναι η φιλοσοφική λίθος, είναι κυρίως μια κατάσταση του μυαλού, μια ακριβή και ρεαλιστική προσέγγιση,« Ο Διαχειριστής, συντονιστής του Τμήματος για την οικονομική ευφυΐα
. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 06:51 - - Permalien [#]

Qu’est-ce que l’intelligence économique?

http://direccte.gouv.fr/local/cache-vignettes/L208xH208/arton6142-23b6e.jpgL’intelligence économique est la maîitrise et la protection de l’information économique stratégique. La pratique de l’IE permet de se procurer un avantage concurrentiel.
L’intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions coordonnées de collecte, de maîtrise et de protection de l’information stratégique. Pour les acteurs économiques, il s’agit d’exploiter toutes les ressources des technologies de l’information et de la communication et d’utiliser les réseaux humains et leur capacité d’influence pour se donner les moyens d’être plus compétitifs ou plus efficaces face à la concurrence. L’intelligence économique permet d’assurer un avantage concurrentiel à ces acteurs. Pour l’Etat, c’est un outil au service de sa politique économique de soutien à la croissance et à l’emploi.
Ainsi, la politique publique d’intelligence économique (Circulaire du Premier ministre du 15 septembre 2011) s’organise autour de 3 axes:

  • assurer une veille stratégique pour faciliter la prise de décision des acteurs publics en matière économique,
  • soutenir la compétitivité des entreprises et la capacité de transfert de technologie des établissements de recherche en priorité au profit des entreprises françaises et européennes,
  • garantir la sécurité économique des entreprises et établissements de recherche.

En savoir plus: L’intelligence économique à la Direccte Alsace.
http://direccte.gouv.fr/local/cache-vignettes/L208xH208/arton6142-23b6e.jpgEconomic intelligence is the maîitrise and protection of strategic economic information. The practice of EI allows to obtain a competitive advantage.
Economic intelligence can be defined as the set of coordinated collection, control and protection of strategic information.
For economic actors, this is to use all the resources of information technology and communication and to use human networks of influence and ability to empower themselves to be more competitive or more effective against the competition. Business intelligence helps to ensure a competitive advantage to those players. For the state, it is a tool of economic policy to support growth and employment. More...

Posté par pcassuto à 06:45 - - Permalien [#]

Dépliant Intelligence économique

http://direccte.gouv.fr/local/cache-vignettes/L159xH225/arton7031-acdc9.jpgL’objet de ce dépliant est d’inciter les chefs d’entreprises de PME-TPE à adopter une démarche "d’intelligence économique". Il s’agit de collecter des informations utiles pour orienter au mieux le développement de leur entreprise, mais aussi de veiller à protéger les informations sensibles qu’ils détiennent et qui peuvent intéresser leurs concurrents. Conçu conjointement par la DIRECCTE Centre et l’Ordre régional des experts comptables, ce dépliant sera diffusé via le réseau des 350 cabinets d’experts comptables présents sur la région et lors des visites d’entreprises effectuées par les chargés de mission "développement économique" de la DIRECCTE.
Document à télécharger: Dépliant Intelligence économique.
L’intelligence économique, ce n’est pas nouveau, mais c’est vital!

Se renseigner sur les concurrents, les prix, les produits, les évolutions réglementaires et technologiques... c’est aujourd’hui un enjeu majeur. Affranchies des frontières, des entreprises similaires aux nôtres sont devenues nos voisins de palier et proposent leur savoir faire à nos clients. L’information numérique circule vite et il devient primordial d’identifier et de collecter les données qui peuvent nous apporter un avantage concurrentiel. Il est important aussi de protéger celles qui font notre valeur et que nos concurrents convoitent.
Maîtriser l’information utile, c’est le meilleur moyen de ne pas être surpris et de pouvoir surprendre!
S’organiser pour garder le contrôle, détenir les informations utiles et prendre les bonnes décisions
Dans une optique offensive (veille et compétitivité):

Détenir la bonne information permet de prendre la bonne décision au bon moment, et d’obtenir au final un avantage concurrentiel. Il s’agit donc d’organiser la collecte des informations: s’abonner à des sites de référence, participer à des rencontres professionnelles, déjeuner avec ses collaborateurs et partenaires en contact avec les clients, étudier les outils de promotion des concurrents... Et pour que ces informations soient utiles, elles doivent êtres triées, analysées et classées afin d’être à votre disposition au moment de la décision.
Dans une optique défensive (sécurité): Laisser une information stratégique, un secret de fabrication, un fichier commercial... s’échapper de l‘entreprise peut avoir des conséquences désastreuses. Pour ne pas perdre involontairement des données sensibles, il faut se protéger: sécuriser la circulation des données informatiques, intégrer la dimension de confidentialité dans les contrats de travail, contrôler l’information diffusée sur les supports de communication: dépliants, brochures, sites web.
Demandez conseil à votre expert comptable

Votre expert comptable peut vous aider à identifier les moyens à mettre en oeuvre pour organiser l’intelligence économique dans votre entreprise. Il sait également vous orienter vers les bons partenaires pour aller plus loin dans la démarche. N’hésitez pas à en discuter avec lui.
Retrouvez tous les acteurs de l’IE en région Centre: www.ie-centre.fr.

http://direccte.gouv.fr/local/cache-vignettes/L159xH225/arton7031-acdc9.jpg~~V Ο σκοπός αυτού του φυλλαδίου είναι να ενθαρρύνει τους επιχειρηματίες από ΜΜΕ-ΠΜΕ να υιοθετήσουν μια «επιχειρηματική ευφυΐα». Αυτή είναι η συλλογή χρήσιμων πληροφοριών για τον προσανατολισμό κατάλληλη ανάπτυξη της επιχείρησής τους, αλλά επίσης να διασφαλίσει την προστασία των ευαίσθητων πληροφοριών που κατέχουν και τα οποία μπορεί να επηρεάσει τους ανταγωνιστές τους. Αναπτύχθηκε από κοινού από το κέντρο και τις περιφερειακές Τάξης DIRECCTE λογιστές, αυτό το φυλλάδιο θα διανεμηθεί μέσω του δικτύου των 350 λογιστικές εταιρείες που δραστηριοποιούνται στην περιοχή και κατά τις επισκέψεις της εταιρείας πραγματοποιούνται από τους διαχειριστές του έργου "οικονομική ανάπτυξη" η DIRECCTE.
Κατεβάστε το έγγραφο: Φυλλάδιο Πληροφοριών.
Ανταγωνιστικές νοημοσύνη, αυτό δεν είναι νέο, αλλά είναι ζωτικής σημασίας!
Μάθετε για τους ανταγωνιστές, τις τιμές, τα προϊόντα, ρυθμιστικές αλλαγές και η τεχνολογική. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 06:19 - - Permalien [#]

16 mars 2012

Guide de l'intelligence économique pour la recherche

http://www.economie.gouv.fr/files/imagecache/logodirection/logo_scie.jpgDélégation interministérielle à l’intelligence économique, 2012. Télécharger le Guide de l'intelligence économique pour la recherche. Ce présent guide s’inscrit dans le cadre de la politique publique d’intelligence économique (IE), écrite dans la circulaire du Premier Ministre n°5554/SG du 15 septembre 2011. Cette politique s’organise autour de trois axes: la veille stratégique sur les évolutions et défis auxquels st confrontée l’économie française, le renforcement de la sécurité économique des entreprises et des établissements de recherche, et le soutien à la compétitivité de l’économie française. Sur ce dernier , la recherche académique a une place de choix, la politique publique d’IE préconisant de favoriser, dans un monde économique où l’innovation est le moteur de la croissance, le transfert des technologies issues du monde universitaire et de la recherche prioritairement vers l’industrie nationale ou communautaire, dans l’application d’une politique de retour sur investissement. Ce guide s’adresse en priorité à la gouvernance des acteurs de la recherche publique, i.e. les universités, écoles, organismes de recherche et fondations, qui seront cités sous le vocable générique « établissements de recherche » dans le document. 
Le monde est entré dans une « société de la connaissance » dans laquelle l’impact de la création et de la diffusion du savoir sur le développement économique est de plus en plus crucial. La recherche publique est le principal vecteur de cette création de savoir et joue à ce titre un rôle primordial pour l’économie d’un pays. C’est pour cette raison que le gouvernement a choisi d’investir massivement ces dernières années dans la recherche publique et l’enseignement supérieur, notamment en leur consacrant 22 milliards d’euros au travers du programme des investissements d’avenir.
Il est, dans ce contexte, essentiel que le monde académique s’intéresse aux questions d’intelligence économique. L’État s’est doté d’une politique publique en intelligence économique que chaque établissement d’enseignement supérieur et de recherche a vocation à décliner. Les principaux axes de cette politique sont la veille stratégique et la protection du patrimoine immatériel, le soutien à la compétitivité des entreprises et à la capacité de transfert des établissements de recherche publique, et la sécurité économique.
En pleine cohérence avec la Stratégie nationale de recherche et d’innovation, la politique d’intelligence économique développée par les universités, écoles d’ingénieurs, organismes et fondations de recherche doit permettre aux nouveaux savoirs et savoir-faire créés par ces établissements d’être diffusés dans le tissu économique et d’y devenir une semence pour l’innovation et la création d’emplois. Comme pour les autres grandes puissances scientifiques et techniques, cette stratégie doit aussi garantir la protection de notre potentiel scientifique et de notre patrimoine immatériel. Cela implique un travail de fond pour changer de nombreuses habitudes, créer de nouveaux réflexes, développer de nouvelles compétences au sein des établissements et atteindre de façon concrète un nouvel équilibre entre la diffusion des savoirs et des innovations et la protection de ce savoir.
Le présent guide de bonnes pratiques est une introduction à cette politique d’intelligence économique et vise à favoriser par des exemples sa mise en oeuvre au sein des établissements. Il énonce des recommandations claires et renvoie à des documents de référence pour chacune des problématiques qu’il aborde. Il sera, j’en suis convaincu, des plus utiles pour tous les établissements de recherche et d’enseignement supérieur décidés à s’engager dans cette voie. Si ce guide s’adresse au premier chef à la gouvernance des établissements, une politique d’intelligence économique ne sera pleinement efficace que lorsque tous les acteurs du système d’enseignement supérieur et de recherche se sentiront concernés et en appliqueront les bonnes pratiques au quotidien.
Je souhaite remercier la Délégation interministérielle à l’intelligence économique (D2IE) d’avoir pris l’initiative de réaliser ce guide avec la participation active du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, d’autres administrations, universités et organismes de recherche. J’encourage pleinement les présidents et directeurs des établissements d’enseignement supérieur et de recherche à concevoir leur stratégie d’établissement en s’appuyant sur les recommandations de ce guide.
Laurent Wauquiez, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

http://www.economie.gouv.fr/files/imagecache/logodirection/logo_scie.jpgInterministerial Delegation for Intelligence, 2012. Download the Guide to Competitive Intelligence research. This guide is now part of the public policy of economic intelligence (EI), written in the Prime Ministry Circular No. 5554/SG of September 15, 2011. This policy is organized around three areas: business intelligence on trends and challenges facing the French economy st, strengthening the economic security of businesses and research institutions, and support the competitiveness of the economy French. On the latter, academic research has a prominent place, public policy advocate to promote IE, in an economic world where innovation is the engine of growth, technology transfer from academia and research priority to the domestic industry or community in the implementation of a policy of return on investment. More...

Posté par pcassuto à 20:59 - - Permalien [#]