19 août 2017

Trouver un logement en Nouvelle-Aquitaine : des guides d’aide pour les jeunes

Aquitaine Cap MétiersChaque Centre régional d'information jeunesse (Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes) a publié en ligne un guide qui donne aux jeunes, de l'étudiant au jeune travailleur, des pistes et des conseils pour se loger, connaître les aides au logement et ses droits en termes de bail, de loyer, d'état des lieux. Plus...

Posté par pcassuto à 01:20 - - Permalien [#]


06 août 2017

Les questions à se poser au moment de la réservation d'un logement

Logo EtoileNous vous suggérons, ici, différentes questions à poser à l'hébergeur lors du premier contact téléphonique.

Quelles questions sont à poser lors du contact téléphonique avec l'hébergeur ?
- Vérifier l'exactitude des coordonnées de l'hébergeur (nom de la structure et nom de la personne référente) et l'adresse du logement
- Vérifier si un logement est disponible aux dates recherchées
- Vérifier le montant d'une nuitée, les tarifs à la semaine/quinzaine, au mois, etc. (selon vos besoins)
- Demander quelles sont les charges afférentes au séjour (charges liées au logement, adhésion - c'est la cas pour les Auberges de Jeunesse, etc.) et leur coût 
- Des papiers administratifs sont-ils à fournir avant l'entrée dans le logement ?
- Comment se présente le logement (quelles pièces, quelle superficie habitable, etc.) ?
- Le logement meublé comprend-il une cuisine aménagée/équipée, combien de placards ?
- Dans quel quartier le logement se situe-t-il ?
- Si vous ne connaissez pas le quartier, posez des questions sur les services de proximité (poste, banque, médecin, école, transports en commun, ...)
- Existence de garage / parking / local 2 roues. Plus...

Posté par pcassuto à 12:07 - - Permalien [#]

L'e-logement : aspects juridiques

Logo EtoileDroits, devoirs, logement décents, etc. : différentes choses à connaître
Quels sont les droits et devoirs du locataire et de l’hébergeur/du propriétaire ?
L’hébergeur / le propriétaire comme le locataire ont des droits et devoirs qu’il convient de respecter.

  Droits  Devoirs
 Locataire  ● Avoir un logement décent

● User paisiblement de son logement

 ● Souscrire une assurance habitation dans le cas où un bail est signé

● Payer, selon les cas, les frais de nuitée, une redevance ou le loyer et les charges

● Entretenir son logement

● Respecter le voisinage et les équipements collectifs

 Hébergeur /
Propriétaire
 ● Obtenir le règlement, selon les cas, des frais de nuitée, de la redevance ou du loyer et charges, au moment convenu  ● Fournir un logement décent

● Assurer un usage paisible du logement au locataire

Qu’est-ce qu’un logement décent ?
Les hébergements proposés sur la plateforme « e-logement » doivent répondre aux conditions minimales légales de confort et d’habitabilité : la partie privative destinée à la location est une pièce d’une surface minimale de 9m² et d’une hauteur sous plafond au moins égale à 2m20. Cette pièce doit présenter au moins une fenêtre et être conforme aux critères de décence de la loi (décret n°2002-120 du 30 janvier 2002). Le chauffage et l’électricité doivent répondre aux normes de sécurité.
Cette obligation de délivrer un logement décent s'applique aux locations en cours ou à venir, de logements loués vides, mais également meublés, à titre de résidence principale.

Qu’est-ce qu’un logement meublé ?
L’hébergement sera considéré comme valablement meublé dès lors que le mobilier permet la vie courante du locataire arrivant avec ses seuls effets personnels : lit, bureau, chaise, meuble de rangement.
Si le logement n'est pas votre résidence principale, sa location n'est pas spécifiquement réglementée : le contenu du bail est alors librement négocié entre le propriétaire et vous, le locataire. En l'absence d'écrit, vos relations seront réglementées par le Code civil et les usages locaux. Plus...

Posté par pcassuto à 12:05 - - Permalien [#]

L'e-logement : Les possibilités d'aides financières

Logo EtoileEn tant que locataire, si vous remplissez les conditions nécessaires, vous pouvez même percevoir des aides.
Dans le cas où un contrat de location est signé et que le logement est votre résidence principale, des aides à l’accès au logement locatif peuvent vous être accordées, selon certaines conditions :

POUR LE PAIEMENT DU LOYER :
o Les aides au logement de la Caise d'Allocations Familiales (CAF) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) (Aide personnalisée au logement (APL), Allocation de Logement Familiale (ALF), Allocation de Logement à caractère Social (ALS))
L’aide au logement est une aide financière versée sous certaines conditions pour réduire le montant du loyer.
Constituez le dossier dès l’entrée dans le logement.
L’aide n’est pas rétroactive (c’est la date du dépôt du dossier qui fait foi).
L’aide au logement est versée à partir du deuxième mois d’entrée dans le logement (dès le premier mois pour les résidences sociales et les foyers des jeunes travailleurs).
o L’aide MOBILI-JEUNE
Cette subvention est accordée aux jeunes de moins de 30 ans en formation professionnelle dans une entreprise du secteur privé non agricole. Le montant maximum est de 100 euros par mois, déduction faite des aides au logement.
Elle est versée de 6 à 18 mois selon le pourcentage du SMIC que perçoit l’apprenant.

POUR LE FINANCEMENT DU DEPOT DE GARANTIE :
o L’avance LOCA-PASS
Cette avance, sous forme d’un prêt remboursable à taux zéro, est destinée aux salariés et retraités depuis moins de 5 ans des entreprises du secteur privé non agricole, aux jeunes de moins de 30 ans en recherche ou en situation d’emploi.
o L’aide du Conseil Régional
Cette avance remboursable, dans la limite de 300 euros, est destinée aux jeunes de 16 à 25 ans qui s’installent pour la première fois dans un logement.
o Le Fonds Unifié Logement (FUL) ou Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)
Cette aide d’urgence du Conseil Général est accordée aux personnes et familles en difficulté, sous réserve de respecter les conditions définies par le règlement intérieur (notamment des plafonds de ressources). Ces fonds peuvent notamment permettre :
o de financer le dépôt de garantie, le premier loyer, l’assurance du logement, du mobilier ;
o de rembourser les dettes de loyers et charges comprises dont le règlement conditionne l’accès à un nouveau logement ;
o de rembourser les impayés de factures d’eau, d’énergie et de téléphone.

POUR LA GARANTIE DE PAIEMENT DES LOYERS :
Pour une location dans le parc privé :
o Le cautionnement d’un tiers
Un tiers s’engage à payer au propriétaire le loyer et les charges à votre place.
Si personne ne peut se porter caution pour vous, il existe :
o La Caution Locative Etudiante
La CLÉ est un dispositif mis en place par l’Etat en faveur des étudiants inscrits et à jour de leurs obligations administratives dans un établissement d’enseignement supérieur, âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de signature du bail ou sans condition d’âge sous réserve d’être doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère. Elle garantit 10 mois de loyers impayés.
o Le cautionnement du FUL ou FSL
Ce dispositif de dernier recours est géré et financé par le Conseil Général, en partenariat avec des communes et Établissement public de coopération intercommunale (EPCI), la CAF, la MSA, les bailleurs sociaux et les fournisseurs d’énergie, d’eau et de téléphone. Il garantit le paiement du loyer et des charges (6 termes impayés sur les douze premiers mois du bail), sous réserve de respecter les conditions définies par le règlement intérieur.
Si le propriétaire n’exige pas de cautionnement : il a peut-être souscrit une assurance loyers impayés de type Garantie des Loyers Impayés ou Garantie Universelle des Risques Locatifs.
Pour une location dans le parc social :
o La garantie LOCA-PASS
Il s’agit d’un cautionnement de 9 termes de loyers et de charges pendant une durée de 3 ans, sous réserve des conditions d’éligibilité.
Si vous êtes étudiant et ne disposez pas d’une bourse d’enseignement supérieur, le bailleur social peut demander la caution d’un tiers.

D’autres aides existent …

L’ACTION LOGEMENT (1% LOGEMENT OU EX CIL/CCI)
« Action Logement », c'est la dénomination usuelle de la Participation des Employeurs à l'Effort de Construction, instituée en 1953 pour les entreprises du secteur privé non agricole.
« Action Logement » a mis en place différents moyens d'intervention pour accompagner certains types de bénéficiaires (salariés des entreprises de moins de 10 salariés, demandeurs d’emplois, jeunes de moins de 30 ans en situation ou recherche d’emploi et étudiants boursiers d’Etat, etc.) dans leur parcours résidentiel via, par exemple, l’offre de logements locatifs sociaux et conventionnés, l’offre de logements meublés, des aides financières, etc.
Cette action est gérée pour l’essentiel par les Comités Interprofessionnels du Logement (CIL).

LE FOND D’ACTION SOCIALE DU TRAVAIL TEMPORAIRE (FASTT)
Financé par les entreprises de travail temporaire, le FASTT propose aux salariés intérimaires des services et des prestations pour faciliter, notamment, l'accès au logement, à l’emploi et à la mobilité. Les diverses aides sont accessibles selon certaines conditions.

LES AIDES À LA REPRISE D’EMPLOI DE PÔLE EMPLOI
Dans le cadre des aides à la reprise d’emploi, Pôle Emploi propose des aides liées au logement :
o l’aide à la double résidence ;
o l’aide au déménagementIl n’y a pas de droit à l’aide au logement pour un logement inférieur à 9m2 car il ne répond pas à l’un des critères de décence. Plus...

Numéro vert 0 800 222 100

Posté par pcassuto à 12:00 - - Permalien [#]

L'e-logement : Informations pratiques

Logo EtoileVous êtes ou vous vous apprétez à rentrer ou poursuivre une formation, ces informations concernant l'hébergement vous intéressent !
Vous trouverez dans ces différentes rubriques des informations concernant le logement, son accès, vos droits,etc.
Toutes informations sont d'ordre pratique.
Les sujets abordés sont les suivants :
- les possibilités d'aides financières
- les aspects juridiques
- les questions à se poser au moment de la réservation d'un logement
- la réglementation dans le cadre d'une chambre chez l'habitant
- les aides à la mobilité

Liens
Les aides financières
Les aspects juridiques
Les questions à se poser au moment de la réservation d'un logement
La réglementation dans le cadre d'une chambre chez l'habitant
Les aides à la mobilité. Plus...

Numéro vert 0 800 222 100

Posté par pcassuto à 11:41 - - Permalien [#]


L'e-logement : pour et par qui

Logo EtoileLe "e-logement" est porté par le GIP Alfa Centre-Val de Loire. Il s’agit d’une dynamique partenariale, locale et régionale, associant les acteurs de l’hébergement et ceux de la formation mais aussi les pouvoirs publics sous l'impulsion du Conseil Régional Centre-Val de Loire et de l’Etat. Plus...

Numéro vert 0 800 222 100

Posté par pcassuto à 11:39 - - Permalien [#]

Rendez-vous du logement étudiant - Documentation

La documentation des Rendez-vous du logement étudiant est en accès libre jusqu’au 17 novembre 2016. Des rapports, des études, des analyses,… sont recensés. Ce centre de documentation en ligne, unique en son genre, va progressivement se construire. Les documents ci-dessous sont classés par année de publication. En cliquant sur l’un d’entre eux, vous disposez de l’auteur et d’un résumé. Vous pouvez le télécharger.

Dans la colonne de droite, trois onglets vous permettent d’obtenir d’autres informations :
1) Le moteur de recherche est un outil de recherche sur l’ensemble des documents présents sur la documentation. A partir d’une thématique ou de mots librement choisi, vous accédez à la liste de documents correspondant
2) Le logo d’Universités & Territoires recense l’ensemble des reportages, des articles publiés dans Universités & Territoires depuis 2003.
3) La revue de presse. Plus...

Posté par pcassuto à 11:01 - - Permalien [#]

Rendez-vous du logement étudiant - Programme 2017

Inauguration
Au cours de cette séance inaugurale, l’équipe des RDVLE et Isabelle Huault Présidente de l’Université Paris-Dauphine accueilleront comme lors de la 1° édition les ministres en charge du logement et de l’enseignement supérieur.

10h – 12h

Table ronde
Amphi Raymond Aron
Cette table-ronde accueillera dans l’amphi Raymond Aron un débat autour du rôle du logement étudiant dans l’attractivité des Universités et de leurs territoires.
La hausse continue des effectifs de l’enseignement supérieur, la mobilité toujours plus importante des étudiants, l’arrivée des internationaux qu’il s’agit de bien accueillir nous rappellent que l’effort à fournir est toujours d’une brûlante actualité.
Au delà des efforts portés par l’Etat, les participants aux premiers RDVLE ont souligné la nécessité d’une plus grande concertation de tous les acteurs à l’échelle de tous les territoires et en premier lieu avec les décideurs de l’Enseignement Supérieur.
Quelle sera la volonté du nouveau gouvernement en matière de politique de logement étudiant ? Comment les établissements feront face aux nouveaux afflux d’étudiants ? Quelles sont les actions que les collectivités peuvent mener pour soutenir leur attractivité ?
Deux séries de 4 à 5 ateliers en parrallèle sont programmées.
1 – La sécurité des résidences
« Votre résidence est-elle sûre ? Nous ne voulons plus aller dans ce quartier ? Comment éviter le squat dans le hall de ma résidence ? » toutes ces réflexions entendues par les opérateurs publics et privés du logement étudiant montrent que la sécurité, dans et autour des résidences pour étudiants, est un enjeu essentiel pour allier tranquillité et convivialité.

2 – L’avis étudiant
L’hébergement des étudiants et des jeunes est une problématique importante pour réussir leur parcours d’étude et d’insertion sociale et professionnelle. Quels sont leurs besoins et leurs attentes? Et comment leur avis peut-il être entendu durablement au gré des évolutions rapides de cette population ?

3 – Construire sur les campus universitaires
Le foncier universitaire, bâti ou non,  est l’un des plus important de l’Etat. L’aménagement des campus avec la réhabilitation de certains bâtiments et le développement de nouvelles infrastructures sont les priorités en cours au moment où les établissements sont invités à prendre leur autonomie et développer leurs attractivités. Est ce une opportunité pour y construire des résidences pour étudiants ? Quelles sont les pratiques existantes en France ? Et à l’étranger comment procèdent nos voisins universitaires ?

4 – À propos des bâtiments
Usure du temps, évolution des usages, nouvelles normes,… une résidence est soumise à de multiples contraintes si elle veut rester attractive. Quel que soit le gestionnaire, la réhabilitation est un enjeu majeur pour le parc des résidences pour étudiants. Quel est le retour d’expérience de dernières réhabilitations ? Comment maîtriser les prix travaux ? De nouvelles solutions constructives sont-elles possibles ? Et la réglementation ?

5 – Le taux d’occupation des résidences
Semestrialisation, échanges internationaux, multiplications des stages… l’année universitaire se réduit et se fractionne. Cela a un impact sur le taux d’occupation des résidences pour étudiants et tous les opérateurs testent des dispositifs pour éviter la carence locative. L’accueil d’autres publics est-elle la une solution ? Comment capter les étudiants dans une rentrée universitaire décalée ? Peut on promouvoir l’échange et le partage de logements ? Quel rôle peuvent jouer les établissements ?

6 – Le bien-être en résidence
Le logement en résidence étudiante est pour la plupart des étudiants une première expérience de décohabitation du domicile familial. C’est aussi un réseau social, des engagements dans des activités sportives ou culturelles qu’il s’agit de reconstruire pour bien vivre sa nouvelle vie. Comment les professionnels peuvent-ils les accompagner ? Jusqu’où va leur rôle ? Quels acteurs peuvent-ils mobiliser ?

7 – Le logement étudiant hors des métropoles
La présence de sites universitaires s’est généralisée dans la plupart des villes moyennes depuis les années 90. Le marché du logement y est parfois détendu et les acteurs spécialisés du logement étudiant sont peu présents voire absents. Comment répondre aux besoins et proposer une offre avec les acteurs locaux ? Peuvent-elles en faire un argument d’attractivité ?

8 – Les PLH et le logement étudiant
Le PLH devient un outil essentiel aux mains des communautés de collectivités appelées à devenir les « chefs de file » des politiques locales de l’habitat. L’accompagnement des publics spécifiques comme les étudiants est un thème en développement dans ces documents. Est-ce la solution à plus de concertation ? A quelles conditions cela peut-il favoriser la production ? Comment ne pas rajouter des contraintes supplémentaires. Plus...

Posté par pcassuto à 10:51 - - Permalien [#]

Booster le logement étudiant - 21 novembre 2017 Université Paris-Dauphine

La réussite des premiers Rendez-vous du logement étudiant a démontré l’importance de ce sujet pour tous les acteurs impliqués dans ce champ. La grande diversité des acteurs présents le 17 novembre 2016 a aussi montrée l’intérêt et le plaisir de tous à se retrouver pour échanger et confronter ses points de vue, valoriser et exposer ses réalisations et démarches.
La hausse des effectifs de l’enseignement supérieur visible depuis quelques années et prévisible pour les années à venir nous rappelle que l’effort à fournir reste important. Les nouveaux objectifs fixés par le gouvernement d’atteindre 60% d’une classe d’âge diplômés de l’enseignement supérieur nous obligent à maintenir les efforts de production des précédentes années du Plan 40 000 pour fournir aux nouvelles générations les conditions optimales pour réussir leurs études. En novembre prochain, un nouveau gouvernement sera nommé : quelle sera sa volonté en matière de politique de logement étudiant ? Comment les établissements feront face à ces nouveaux afflux d’étudiant ? Quelles seront les actions mises en œuvre par les collectivités pour développer leurs attractivités ?
Autant de questions – et bien d’autres – que nous vous invitons à venir débattre aux deuxième Rendez-vous du Logement Etudiant que nous organiserons le 21 novembre 2017 à l’Université Paris-Dauphine. Plus...

Posté par pcassuto à 10:46 - - Permalien [#]

05 août 2017

Universités & Territoires n° 118 - 2ème édition des RVLE 21 novembre 2017

Universités & TerritoiresUniversités & Territoires est une lettre électronique qui existe depuis juin 2003. L’objectif de la lettre est de montrer, par la valorisation d’actions et d’expériences emblématiques et remarquables, aux décideurs territoriaux que l’Université joue un rôle centrale dans l’émergence d’une société de la connaissance. Universités & Territoires n° 118.

2ème édition des RVLE - 21 novembre 2017
Université Paris-Dauphine
« Le rôle du logement étudiant dans l’attractivité des Universités et de leurs territoires»
www.rdvle.com.
Voir la suite dans Universités @ Territoires n° 118.

Posté par pcassuto à 23:29 - - Permalien [#]