19 août 2019

Monteur réseau. Un métier méconnu, des postes à pourvoir

Afin de recruter des monteurs réseaux travaux publics, une douzaine d'entreprises spécialisées se sont associées à Constructys et Pôle emploi pour monter une formation en alternance. Pour sélectionner 10 candidats, les partenaires ont organisé, en janvier 2019 à Ploufragan, un forum de recrutement.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Monteur-reseau.-Un-metier-meconnu-des-postes-a-pourvoir

Posté par pcassuto à 01:00 - - Permalien [#]


17 août 2019

Explorer les métiers du BTP

Le secteur du Bâtiment et des Travaux publics regroupe des filières métiers aussi nombreuses que diverses. Leur point commun : des évolutions techniques, technologiques, réglementaires ou encore économiques qui impactent et enrichissent au quotidien les activités des entreprises et des salariés. La formation, initiale et continue est dans ce cadre un enjeu et une opportunité pour la compétitivité des entreprises, et l’acquisition puis montée en compétences des salariés et futurs salariés. Plus...

Posté par pcassuto à 02:44 - - Permalien [#]

16 août 2019

Constructys - Découvrir les métiers du BTP

Le verdissement des métiers du BTP – l’apparition des normes et réglementations
De tous les secteurs économiques, celui du BTP est le plus gros consommateur d’énergie en France. Avec les Réglementations Thermiques, avec le Grenelle de l’environnement et les normes HQE, les compétences du BTP doivent se mettre au vert ! Les économies d’énergie, pour le neuf comme pour la rénovation font en effet l’objet d’une exigence croissante de la part des donneurs d’ordre. Pour se positionner sur les nouveaux marchés, pour répondre à ces évolutions, les entreprises doivent renouveler leurs savoir-faire et leur organisation du travail.

Le plan transition numérique : une priorité pour le bâtiment
Le 24 juin 2014, le ministère du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité a lancé le « Plan Transition Numérique dans le Bâtiment » (PTNB). Modélisation 3D, smart grid, maintenance assistée par ordinateur,…le bâtiment numérique s’impose pour l’avenir du secteur.

Le BIM – « Building Information Modeling » ou modélisation des informations du bâtiment – est notamment une évolution clé qui va plus loin que la modélisation 3D : la maquette numérique constitue une base de données techniques qui est alimentée en continu par les différents intervenants, rassemble et diffuse en temps réel toutes les informations relatives à un projet de construction. Mise au cœur du chantier, elle est synonyme d’une meilleure coordination des acteurs, de gain de temps et de qualité des constructions.
La transition numérique, c’est une révolution culturelle à laquelle il faut d’abord sensibiliser les professionnels du bâtiment, pour impulser une envie de monter en compétences sur ces nouvelles pratiques des métiers. Plus...

Posté par pcassuto à 23:29 - - Permalien [#]

La cartographie des métiers de la Métallurgie

L'Observatoire de la MétallurgieElle regroupe des familles d’activité par champ de compétences. Elle facilite l’information et l’orientation vers les métiers industriels, pour toute personne en recherche d’emploi ou salarié. Indispensable pour l’emploi et le développement des compétences, elle guide les choix de la mobilité aussi bien en phase de recrutement que tout au long du parcours professionnel du salarié. Par leur dynamisme, les industries technologiques inscrites dans une concurrence doivent optimiser leurs performances industrielles. Elles génèrent de nombreux métiers qui entrainent de nouvelles formations et de nouveaux diplômes, permettant ainsi de nouvelles orientations professionnelles et la découverte de nouveaux centres d’intérêtPlus...

Posté par pcassuto à 17:42 - - Permalien [#]

OPCAIM - Pour un projet personnel - Connaissez-vous les métiers et les besoins des entreprises industrielles ?

Vous êtes intéressé par les métiers et carrières dans le domaine industriel ?
Vous vous posez des questions sur les besoins des entreprises ?
Consultez les sites suivant :
- l'Observatoire de branche
Les industries technologiquesPlus...

Posté par pcassuto à 15:24 - - Permalien [#]


FAFIH - Découvrez les métiers - Détendre

logoLa France est le leader européen de ce secteur ! Au départ, la thalassothérapie devait prendre en charge les problèmes de rééducation fonctionnelle. Aujourd’hui, le secteur a recentré son activité originelle vers l’esthétique et la forme. En France, on compte plus de 50 centres de thalassothérapie adossés à des établissements hôteliers. Actuellement, les instituts sont à la recherche de nombreux professionnels. Hôte de planning, hydrotechnicien, directeur de thalasso constituent les profils les plus recherchés du secteur. 

LE BIEN-ÊTRE À LA CARTE
En France, les centres de thalassothérapie se situent à moins d’un kilomètre de la mer : distance à partir de laquelle l’eau de mer perd ses qualités thérapeutiques. On dénombre un grand nombre d’instituts concentrés sur l’arc atlantique, la méditerranée et la Manche.
Les centres peuvent accueillir entre 100 et 350 curistes par jour. Aujourd’hui, alors que la durée moyenne des séjours a tendance à baisser, une nouvelle clientèle de week-end apparait : celle-ci recherche avant tout la détente et la relaxation. Cures anti-tabac, cures diététiques, espaces de massages et de modelages, et soins beauté font partie des nouvelles activités prodiguées par les instituts de thalassothérapie.
Les instituts de thalassothérapie ont développé le concept de l’hôtellerie intégrée pour des questions pratiques et économiques, mais également de confort. En effet, les curistes sont pris en charge de manière globale et peuvent ainsi aller librement de leur chambre aux salles de soins et de détente. Certains centres disposent également de studios et/ou duplex en location. Enfin, quelques établissements proposent des offres spéciales aux célibataires (rencontres, promotions, etc.) et une gratuité de la chambre à l’accompagnant qui accepte de garder l’enfant pendant les soins de la cure « maman-bébé ». Les centres développent également des partenariats avec les structures d’hébergement à proximité afin de pouvoir proposer différentes offres globales de séjour en fonction du budget des curistes.
LA THALASSOTHÉRAPIE, AVEC OU SANS FORMATION ?
Les métiers de la thalassothérapie exigent une formation préalable. Les professionnels de santé qui prodiguent des soins sont des spécialistes diplômés du paramédical (kinésithérapeute, infirmière, sophrologue, acupuncteur, mésothérapeute).
Des organismes de formation privés et des écoles internationales d’hydro-esthétique forment les hydrotechniciens et les hydro-esthéticiennes. Parmi les diplômes reconnus par l’Etat : le CQP (certificat de qualification professionnelle) Hydrotechnicien et le CAP esthéticienne sont indispensables pour exercer dans les instituts de thalasso.
Pour les postes à plus haut niveau de qualification comme directeur de thalasso, il n’existe pas de formation spécifique, cependant une expérience de directeur en Hôtellerie-Restauration peut être un plus pour exercer ce métier. Plus...

Posté par pcassuto à 17:58 - - Permalien [#]

FAFIH - Découvrez les métiers - Divertir

logoActuellement, il existe 199 casinos dans l’hexagone. La France est en tête de ce secteur en parts de marché européen. Aujourd’hui, la branche des casinos emploie 15 000 salariés en France. Les métiers passionnants et exigeants proposés représentent donc un très large choix de postes. Parmi ceux-ci, croupiers aux jeux de table et techniciens de maintenance des machines à sous constituent des profils très recherchés.

DES COMPLEXES DE LOISIRS AUTOUR DU JEU
Les casinos constituent de véritables complexes de loisirs : des salles de jeu (tables de jeux de contrepartie, jeux de cercle, machines à sous), des restaurants (gastronomiques, étoilés, panoramiques,…) des salles de spectacles (théâtres, opéras, cabarets, cinémas,…) et parfois des hôtels (souvent de luxe), des golfs, etc.
Ils sont situés dans des stations balnéaires, thermales, climatiques ou de grandes agglomérations touristiques. Un tiers des établissements est indépendant, les autres dépendent de groupes.
Les casinos attirent une clientèle de tous âges, toutes catégories professionnelles grâce à une gamme de jeux diversifiée : roulette, black jack, pokers, machines à sous.
Il existe donc de nombreux métiers dans les casinos. En ce qui concerne l’activité jeux, les professionnels du secteur sont croupiers, chefs de table, techniciens de machines à sous, caissiers, contrôleurs vidéos-surveillance, contrôleur aux entrées, etc.
LES CASINOS VOUS ACCUEILLENT AVEC OU SANS FORMATION
Il existe deux types de formations diplômantes spécifiques aux métiers de casino : le certificat de qualification professionnelle (CQP) croupier et opérateur vidéo et une licence de « management des métiers de loisirs » (Université Marne-la-Vallée) formant les futurs responsables de service des établissements de loisirs et notamment de casinos.
Plusieurs centres de formations forment les futurs employés des jeux de casinos en dispensant les savoirs de base du métier. Certains casinos disposent de structures permettant la formation interne, la motivation étant le premier critère de sélection des futurs postulants. Plus...

Posté par pcassuto à 17:55 - - Permalien [#]