22 avril 2019

Eureka! Teaching threshold concepts to students

The ConversationThat “Eureka” moment when a student thunders over an educational hurdle opening up a new realm of learning, is the holy grail for educators. More...

Posté par pcassuto à 23:21 - - Permalien [#]


Different media: Why universities should learn from international students

The ConversationThere is a vast difference between how China is reported inside and outside the country. And that extends to how media and communication is taught in China and Australia. More...

Posté par pcassuto à 23:21 - - Permalien [#]

To be a theatre goer or not to be? Teachers’ role vital in engaging young people with arts

The ConversationYoung people who have a strong family tradition of going to the theatre are more likely to continue to attend performances, according to a study conducted in Sydney, Melbourne and Brisbane. More...

Posté par pcassuto à 23:20 - - Permalien [#]

Arrêté du 19 avril 2019 relatif aux droits d'inscription dans les établissements publics d'enseignement supérieur

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilArrêté du 19 avril 2019 relatif aux droits d'inscription dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur

Chapitre Ier : Dispositions générales
Article 1 En savoir plus sur cet article...

Les montants annuels des droits d'inscription acquittés à compter de l'année universitaire 2019-2020 dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur, non compris les établissements sous tutelle conjointe relevant du deuxième alinéa de l'article L. 123-1 du code de l'éducation, par les usagers qui y préparent des diplômes nationaux et des titres d'ingénieurs diplômés ainsi que par les usagers mentionnés au 2° de l'article R. 632-5 du code de l'éducation, sont fixés conformément aux dispositions du présent arrêté.
Article 2 En savoir plus sur cet article...
Les montants des droits d'inscription sont indexés chaque année à compter de l'année universitaire 2020-2021 en fonction de l'indice national des prix à la consommation hors tabac constaté par l'Institut national de la statistique et des études économiques pour la France pour l'année civile précédente. L'indice est mesuré au mois de janvier précédent l'année universitaire concernée. L'indice de référence est celui mesuré en janvier 2019.
Les montants sont arrondis à l'euro le plus proche. Si le chiffre après la virgule est inférieur à 5, l'arrondi s'effectue à l'unité inférieure. Si le chiffre après la virgule est égal ou supérieur à 5, l'arrondi s'effectue à l'unité supérieure.
Chapitre II : Montant et conditions d'application des droits d'inscription
Article 3 En savoir plus sur cet article...
Les montants annuels des droits d'inscription sont fixés conformément au tableau 1 annexé au présent arrêté pour les usagers qui satisfont à l'une des conditions ci-après :
1° Etre ressortissant de l'un des Etats membres de l'Union européenne, d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse ;
2° Etre titulaire d'un titre de séjour portant la mention « Carte de séjour de membre de la famille d'un citoyen de l'Union/EEE/Suisse » ;
3° Etre titulaire d'une carte de résident délivrée dans les conditions fixées au chapitre IV du titre Ier du livre III du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile ou être titulaire d'un titre de même nature délivré dans le cadre d'un accord international applicable à la République française ou être un mineur âgé de moins de dix-huit ans et descendant direct ou à charge du bénéficiaire de l'une de ces cartes ;
4° Etre fiscalement domicilié en France ou être rattaché à un foyer fiscal domicilié en France depuis au moins deux ans, au 1er janvier précédant le début de l'année universitaire au titre de laquelle l'inscription est demandée ;
5° Etre bénéficiaire du statut de réfugié ou de la protection subsidiaire ou être une personne dont le père, la mère ou le tuteur légal bénéficie de ce statut ou de cette protection ;
6° Etre ressortissant d'un Etat ayant conclu un accord international applicable à la République française prévoyant l'acquittement de droits d'inscription identiques à ceux applicables aux ressortissants français ou dispensant les ressortissants de cet Etat de l'obligation de détenir un titre de séjour en France.
Article 4 En savoir plus sur cet article...
Les élèves inscrits dans une classe préparatoire aux grandes écoles d'un lycée public et qui s'inscrivent dans un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel en application de l'article D. 612-29 du code de l'éducation acquittent les montants des droits au taux plein fixés dans le tableau 1.
Article 5 En savoir plus sur cet article...
Les usagers inscrits en doctorat, à l'habilitation à diriger des recherches et aux diplômes sanctionnant les formations dispensées au cours du troisième cycle des études médicales, odontologiques et pharmaceutiques à l'exception des cycles courts acquittent les montants des droits fixés dans le tableau 1.
Les usagers régulièrement inscrits en doctorat au titre de l'année universitaire 2018-2019 qui soutiennent leur thèse entre le 1er septembre 2019 et le 31 décembre 2019 n'acquittent aucun droit d'inscription au titre de l'année universitaire 2019-2020.
Les usagers régulièrement inscrits en doctorat à partir de l'année universitaire 2019-2020 qui soutiennent leur thèse entre le 1er septembre et le 31 décembre de l'année universitaire suivante n'acquittent aucun droit d'inscription au titre de cette nouvelle année universitaire.
Article 6 En savoir plus sur cet article...
Les montants des droits fixés dans le tableau 1 pour les écoles centrales constituées sous la forme d'une école extérieure aux universités et l'école des mines de Nancy de l'université de Lorraine s'appliquent aux usagers inscrits à compter de la rentrée universitaire 2018-2019 dans un cursus de formation d'ingénieur de ces écoles.
Article 7 En savoir plus sur cet article...
Lorsque l'usager qui remplit l'une des conditions fixées aux articles 3 à 6 en fait la demande au moment de son inscription, le versement en trois fois du montant des droits d'inscription peut être autorisé par l'établissement. Chaque versement est égal à un tiers de ce montant. Le premier versement est acquitté lors de l'inscription, et les deuxième et troisième versements respectivement au cours des premier et deuxième mois suivant celui de l'inscription.
Article 8 En savoir plus sur cet article...
Les montants annuels des droits d'inscription des usagers qui ne remplissent pas l'une des conditions posées aux articles 3 à 6 sont fixés conformément au tableau 2 annexé au présent arrêté.
Lorsque l'usager en fait la demande au moment de son inscription, le versement en plusieurs fois du montant des droits d'inscription peut être autorisé par l'établissement. Le premier versement est acquitté lors de l'inscription.
Article 9 En savoir plus sur cet article...
La part des droits d'inscription affectée au service commun de documentation est fixée par le conseil d'administration de l'établissement. Elle ne peut être inférieure à 34 €.
Article 10 En savoir plus sur cet article...
Lorsqu'un usager s'inscrit dans plusieurs des établissements qui relèvent du présent arrêté, afin de préparer simultanément plusieurs diplômes distincts, il acquitte, à raison de chaque diplôme, les droits prévus par le présent arrêté.
Article 11 En savoir plus sur cet article...
Lorsqu'un usager prépare dans un même établissement plusieurs diplômes, il acquitte les premiers droits d'inscription au taux plein et les autres droits d'inscription au taux réduit. Le taux plein et le taux réduit sont définis conformément aux tableaux figurant en annexe du présent arrêté.
Lorsque les droits d'inscription qui doivent être acquittés sont d'un montant différent, le taux plein s'applique au montant le plus élevé.
Par dérogation aux deux alinéas précédents, les usagers qui sont autorisés, sans avoir totalement validé une année d'études, à s'inscrire dans l'année d'études supérieure, acquittent seulement les droits afférents à l'année d'études dans laquelle ils ont été autorisés à s'inscrire.
Article 12 En savoir plus sur cet article...
Lorsqu'un étudiant inscrit dans une formation initiale d'enseignement supérieur bénéficie d'une suspension temporaire des études en application de l'article D. 611-19 du code de l'éducation, il s'acquitte du taux réduit relatif au diplôme concerné.
Article 13 En savoir plus sur cet article...
Un usager inscrit en première année de licence ou en première année commune aux études de santé qui bénéficie, à l'issue du premier semestre, d'une réorientation dans le même établissement, n'acquitte pas de nouveaux droits d'inscription.
En cas de réorientation de l'usager inscrit en première année de licence ou en première année commune aux études de santé dans un autre établissement d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur, l'établissement d'origine reverse à l'établissement d'accueil la moitié des droits d'inscription acquittés par l'usager. Dans ce cas, l'inscription annuelle prise dans l'établissement d'origine est valable dans l'établissement d'accueil.
Article 14 En savoir plus sur cet article...
Lorsque la préparation d'un diplôme mentionné dans le présent arrêté est organisée conjointement par deux établissements d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur, les usagers qui s'y inscrivent, acquittent les droits d'inscription auprès de l'établissement désigné par la convention de collaboration conclue entre les établissements concernés.
Article 15 En savoir plus sur cet article...
En cas de transfert d'inscription dans un autre établissement relevant du présent arrêté, dans les conditions prévues par l'article D. 612-8 du code de l'éducation, l'inscription annuelle prise dans l'établissement de départ est valable dans l'établissement d'accueil. L'établissement de départ reverse le montant des droits à l'établissement d'accueil, sous réserve d'une somme de 23 € lui restant acquise au titre des actes de gestion nécessaires à l'inscription et à son transfert.
Lorsque ce transfert s'opère à la fin du premier semestre d'une année universitaire ou après ce semestre, l'établissement de départ reverse la moitié des droits d'inscription à l'établissement d'accueil.
Article 16 En savoir plus sur cet article...
Les droits d'inscription sont annuels.
Lorsque le parcours de formation de l'usager le justifie, les établissements peuvent percevoir les droits d'inscription par semestre correspondant à la moitié des montants fixés par le présent arrêté.
Article 17 En savoir plus sur cet article...
Les étudiants sont exonérés du paiement des droits d'inscription dans les conditions prévues par les articles R. 719-49 à R. 719-50-1 du code de l'éducation.
Article 18 En savoir plus sur cet article...
Indépendamment des cas de transfert prévus à l'article 15, le remboursement des droits d'inscription des usagers renonçant à leur inscription dans un établissement public d'enseignement supérieur avant le début de l'année universitaire est de droit, sous réserve d'une somme de 23 € restant acquise à l'établissement au titre des actes de gestion nécessaires à l'inscription. La demande de remboursement doit parvenir à l'établissement avant le début de l'année universitaire considérée.
Les demandes de remboursement des droits d'inscription des usagers renonçant à leur inscription après le début de l'année universitaire sont soumises à une décision du chef d'établissement prise en application de critères généraux définis par le conseil d'administration. En cas de décision de remboursement des droits d'inscription, qui peut être partiel, une somme de 23 € reste acquise à l'établissement au titre des actes de gestion nécessaires à l'inscription.
Article 19 En savoir plus sur cet article...
Le conseil d'administration des établissements relevant du présent arrêté détermine les montants annuels des droits exigés pour l'inscription à la préparation des diplômes organisés sous leur responsabilité, en application de l'article L. 613-2 du code de l'éducation.
Chapitre III : Dispositions transitoires et finales
Article 20 En savoir plus sur cet article...
Le présent arrêté prend effet à compter de l'année universitaire 2019-2020.
Les usagers ne relevant pas d'une des catégories mentionnées à l'article 3 ayant débuté leur formation en France avant la rentrée universitaire 2019 dans un établissement défini à l'article 1er pour préparer un diplôme national ou un diplôme d'établissement ou dans un centre de français langue étrangère acquittent les montants des droits d'inscription fixés pour les usagers relevant d'une des catégories mentionnées à l'article 3 jusqu'à la fin de leurs études effectuées sans discontinuité dans un de ces établissements.
Article 21 En savoir plus sur cet article...
L'arrêté du 21 août 2018 fixant les taux de droits de scolarité d'établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur est abrogé.
Article 22 En savoir plus sur cet article...
Les dispositions du présent arrêté s'appliquent dans les îles Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française.
Article 23 En savoir plus sur cet article...
Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Annexe
TABLEAU 1


Montant des droits d'inscription à compter de l'année universitaire 2019-2020 pour les usagers relevant des articles 3 à 6 du présent arrêté

Catégorie d'usagers

Montants en euros

Elèves inscrits dans une classe préparatoire aux grandes écoles d'un lycée public préparant un diplôme national
de premier cycle

170 €

Usagers préparant un diplôme national relevant du premier cycle

Taux

Taux réduit

Certificat de capacité en droit

170 €

113 €

Diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU)

Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST)

Diplôme universitaire de technologie (DUT)

Diplôme national de technologie spécialisé (DNTS)

Diplôme national de guide-interprète national

Licence

Licence professionnelle

Diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM)

Diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques (DFGSP)

Diplôme de formation générale en sciences odontologiques (DFGSO)

Diplôme de formation générale en sciences maïeutiques (DFGSMa)

Usagers préparant un diplôme national relevant du deuxième cycle

Taux

Taux réduit

Diplôme national de master

243 €

159 €

Diplôme de recherche technologique

Diplôme national d'œnologue

Diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM)

Diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques (DFASP)

Diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques (DFASO)

Diplôme d'Etat de sage-femme

Diplôme d'Etat d'infirmier en pratique avancée

Diplôme d'Etat de paysagiste

601 €

401 €

Usagers préparant un diplôme d'ingénieur

Taux

Taux réduit

Etudiants préparant le diplôme d'ingénieur et pour les écoles mentionnées ci-dessous ayant débuté leur cursus
avant le 1er septembre 2018.

601 €

401 €

Cursus de formation d'ingénieur débuté à compter du 1er septembre 2018 ou du 1er septembre 2019 dans les écoles centrales constituées sous la forme d'une école extérieure aux universités et à l'école des mines de Nancy

2 500 €

1 667 €

Usagers préparant un diplôme national relevant du troisième cycle

Taux

Taux réduit

Doctorat

380 €

253 €

Habilitation à diriger des recherches

Usagers préparant un diplôme sanctionnant les formations dispensées au cours du troisième cycle des études médicales, odontologiques et pharmaceutiques

Taux

Taux réduit

Diplôme d'Etat de docteur en chirurgie dentaire dans le cadre du troisième cycle court (y compris thèse)

243 €

159 €

Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie dans le cadre du troisième cycle court (y compris thèse)

Diplôme d'Etat de docteur en médecine/Diplôme d'études spécialisées (DES) de médecine (y compris thèse)

502 €

335 €

Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie/Diplôme d'études spécialisées (DES) de pharmacie (y compris thèse)

Diplôme d'Etat de docteur en chirurgie dentaire/Diplôme d'études spécialisées (DES) de chirurgie dentaire (y compris thèse)

Option ou formation spécialisée transversale (1)

502 €

335 €

Thèse conduisant au Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie et chirurgie dentaire dans le cadre du 3e cycle long (2)

380 €

253 €

Thèse conduisant au Diplôme d'Etat de docteur en médecine (2 bis)

380 €

253 €

Usagers préparant un diplôme d'études spécialisées complémentaires de santé

Taux

Taux réduit

Diplôme d'études spécialisées complémentaires de médecine et de biologie médicale (3)

502 €

335 €

Usagers mentionnés au 2° de l'article R. 632-5 du code de l'éducation

Taux

Taux réduit

Candidats mentionnés au 2° de l'article R. 632-5 du code de l'éducation

243 €

159 €

Usagers préparant un autre diplôme paramédical

Taux

Taux réduit

Certificat de capacité d'orthoptiste

330 €

220 €

Diplôme d'Etat d'audioprothésiste

466 €

311 €

Certificat de capacité d'orthophoniste

539 €

359 €

Diplôme d'Etat de psychomotricien

1 316 €

877 €

Usagers préparant un diplôme d'Etat de docteur vétérinaire

Taux

Taux réduit

Diplôme d'Etat de docteur vétérinaire

159 €

106 €

Usagers préparant un diplôme d'architecture

Taux

Taux réduit

Diplôme d'architecture et habilitation de l'architecte diplômé d'Etat à l'exercice de la maîtrise d'œuvre en son nom propre délivrés par l'institut national des sciences appliquées de Strasbourg

Droits d'inscription des écoles nationales supérieures d'architecture fixés par arrêté des ministres chargés de la culture et du budget

(1) Pour les seuls DES dont la durée est inférieure ou égale à 4 ans ainsi que l'option réanimation pédiatrique du DES de pédiatrie et l'option radiologie interventionnelle avancée du DES de radiologie et imagerie médicale (cf art. 6 arrêté 21 avril 2017)

(2) Dans le cas où la préparation et le passage de la thèse s'effectuent après la fin du troisième cycle.

(2 bis) Dans le cas où la préparation et le passage de la thèse s'effectuent après la fin du troisième cycle de médecine pour les étudiants relevant de l'ancien régime antérieur à 2017 et pour les étudiants de médecine générale relevant de l'ancien comme du nouveau régime.

(3) Dans le cas où la préparation de ce diplôme s'effectue après la fin du troisième cycle.

Période de césure : droits applicables correspondant au taux réduit du diplôme.


TABLEAU 2
 


Montant des droits d'inscription à compter de l'année universitaire 2019-2020 pour les étudiants en mobilité internationale
relevant de l'article 8 du présent arrêté

Catégorie d'usagers

Montants en euros

Usagers préparant un diplôme national relevant du premier cycle

Taux

Taux réduit

Certificat de capacité en droit

2 770 €

1 846 €

Diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU)

Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST)

Diplôme universitaire de technologie (DUT)

Diplôme national de technologie spécialisé (DNTS)

Diplôme national de guide-interprète national

Licence

Licence professionnelle

Diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM)

Diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques (DFGSP)

Diplôme de formation générale en sciences odontologiques (DFGSO)

Diplôme de formation générale en sciences maïeutiques (DFGSMa)

Usagers préparant un diplôme national relevant du deuxième cycle

Taux

Taux réduit

Diplôme national de master

3 770 €

2 513 €

Diplôme de recherche technologique

Diplôme national d'œnologue

Diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM)

Diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques (DFASP)

Diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques (DFASO)

Diplôme d'Etat de sage-femme

Diplôme d'Etat d'infirmier en pratique avancée

Diplôme d'Etat de paysagiste

Usagers préparant un diplôme d'ingénieur

Taux

Taux réduit

Etudiants en cycle préparatoire intégré ou assimilé (2 ans)

2 770 €

1 846 €

Etudiants en cycle ingénieur (3 ans)

3 770 €

2 513 €

Usagers préparant un diplôme sanctionnant les formations dispensées au cours du troisième cycle des études médicales, odontologiques et pharmaceutiques

Taux

Taux réduit

Diplôme d'Etat de docteur en chirurgie dentaire dans le cadre du troisième cycle court (y compris thèse)

3 770 €

2 513 €

Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie dans le cadre du troisième cycle court (y compris thèse)

Usagers préparant un diplôme d'études spécialisées complémentaires de santé

Taux

Taux réduit

Diplôme d'études spécialisées complémentaires de médecine et de biologie médicale (1)

3 770 €

2 513 €

Usagers mentionnés au 2° de l'article R. 632-5 du code de l'éducation

Taux

Taux réduit

Usagers mentionnés au 2° de l'article R. 632-5 du code de l'éducation

3 770 €

2 513 €

Usagers préparant un diplôme paramédical de niveau licence

Taux

Taux réduit

Certificat de capacité d'orthoptiste

2 770 €

1 846 €

Diplôme d'Etat d'audioprothésiste

Diplôme d'Etat de psychomotricien

Usagers préparant un diplôme paramédical de niveau master

Taux

Taux réduit

Certificat de capacité d'orthophoniste

3 770 €

2 513 €

Usagers préparant un diplôme d'Etat de docteur vétérinaire

Taux

Taux réduit

Diplôme d'Etat de docteur vétérinaire

2 770 €

1 846 €

Usagers préparant un diplôme d'architecture

Taux

Diplôme d'architecture et habilitation de l'architecte diplômé d'Etat à l'exercice de la maîtrise d'œuvre en son nom propre délivrés par l'institut national des sciences appliquées de Strasbourg

Droits d'inscription des écoles nationales supérieures d'architecture fixés par arrêté des ministres chargés de la culture et du budget

(1) Dans le cas où la préparation de ce diplôme s'effectue après la fin du troisième cycle.

  • Période de césure : droits applicables correspondant au taux réduit du diplôme.

Posté par pcassuto à 23:20 - - Permalien [#]

The nation’s shame: A racist education system which excludes Indigenous children

The ConversationWe need an indigenous curriculum that will cater to the needs of aboriginal students and help strengthen their communities. More...

Posté par pcassuto à 23:18 - - Permalien [#]


Décret n° 2019-345 du 19 avril 2019 relatif à la délivrance des diplômes nationaux en cas d'étalement des droits d'inscription

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilDécret n° 2019-345 du 19 avril 2019 relatif à la délivrance des diplômes nationaux en cas d'étalement du versement du montant des droits d'inscription

Publics concernés : usagers des établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministère chargé de l'enseignement supérieur.
Objet : subordination de la délivrance du diplôme à l'acquittement des droits d'inscription.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.
Notice : le décret prévoit que l'acquittement de la totalité du montant des droits d'inscription conditionne la délivrance d'un diplôme national et de tout ou partie des crédits européens validés en vue de son obtention. En effet, l'établissement d'enseignement supérieur peut autoriser le versement en plusieurs fois du montant des droits d'inscription, le premier versement étant acquitté lors de l'inscription.

L'article D. 612-4 du code de l'éducation est complété par un alinéa ainsi rédigé :
« L'acquittement de la totalité du montant des droits d'inscription conditionne la délivrance du diplôme et de tout ou partie des crédits européens validés en vue de son obtention. »

Aux articles D. 681-2, D. 683-2 et D. 684-2, la ligne du titre Ier chapitre II :
«


Articles D. 612-4 et D. 612-5

Décret n° 2013-756 du 19 août 2013

»
est remplacée par les lignes suivantes :
«

».

Posté par pcassuto à 23:18 - - Permalien [#]

Sink or swim? Australian universities in the next decade

The ConversationFor Australian universities this competitive environment presents challenges and opportunities in equal measure. More...

Posté par pcassuto à 23:17 - - Permalien [#]

Can journalism graduates get jobs?

The ConversationTraditional cadetship programs are no longer the entry point for most graduate journalists. The Herald Sun offered six cadetships last year. More...

Posté par pcassuto à 23:16 - - Permalien [#]

Online community established for new teaching model

The ConversationA new online hub has been established for teachers interested in interactive teaching models. More...

Posté par pcassuto à 23:15 - - Permalien [#]

Décret n° 2019-344 du 19 avril 2019 relatif aux modalités d'exonération des droits d'inscription des étudiants étrangers

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilDécret n° 2019-344 du 19 avril 2019 relatif aux modalités d'exonération des droits d'inscription des étudiants étrangers suivant une formation dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur

NOR: ESRS1906912D

ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2019/4/19/ESRS1906912D/jo/texte
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2019/4/19/2019-344/jo/texte


Publics concernés : usagers étrangers en mobilité internationale des établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministère chargé de l'enseignement supérieur.
Objet : exonération des droits d'inscription pour les usagers étrangers.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.
Notice : le décret étend les possibilités d'exonération des droits d'inscription acquittés par les usagers étrangers par le ministre des affaires étrangères en complément des bourses du Gouvernement français ou par le chef d'établissement suivant des critères fixés par le conseil d'administration. Les exonérations peuvent être totales ou partielles.
Ces dispositions applicables aux établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel sont étendues aux établissements publics à caractère administratif. Article 1 En savoir plus sur cet article...

A l'article R. 719-49 du code de l'éducation, les mots : « de scolarité » sont remplacés par les mots : « d'inscription ».

Après l'article R. 719-49 du même code, est inséré un article R. 719-49-1 ainsi rédigé :

« Art. R. 719-49-1. - Le ministre des affaires étrangères peut exonérer partiellement les étudiants étrangers du paiement des droits d'inscription afférents à la préparation d'un diplôme national ou du titre d'ingénieur diplômé dans les établissements mentionnés à l'article R. 719-49. La décision prend en compte la politique étrangère culturelle et scientifique de la France et la situation personnelle des usagers, y compris leur parcours de formation. L'attribution de l'exonération est notifiée par le ministre à l'étudiant et à l'établissement concernés.
« Un arrêté conjoint du ministre des affaires étrangères et des ministres chargés du budget et de l'enseignement supérieur fixe le nombre maximal d'exonérations, leur durée maximale et leur montant par diplôme. »

L'article R. 719-50 du même code est ainsi rédigé :

« Art. R. 719-50.-Peuvent en outre bénéficier d'une exonération du paiement des droits d'inscription :
« 1° Les étudiants qui en font la demande en raison de leur situation personnelle, notamment les réfugiés et les travailleurs privés d'emploi ;
« 2° Les étudiants dont l'inscription répond aux orientations stratégiques de l'établissement ;
« La décision est prise par le président de l'établissement en application de critères généraux et des orientations stratégiques fixés par le conseil d'administration, dans la limite de 10 % des étudiants inscrits, non comprises les personnes mentionnées à l'article R. 719-49.
« L'exonération peut être totale ou partielle. »

Après l'article R. 719-50 du même code, est inséré un article R. 719-50-1 ainsi rédigé :
« Art. R. 719-50-1. - Ne sont pas soumises au plafond mentionné à l'article R. 719-50 les exonérations accordées aux étudiants :
« 1° En application d'un accord conclu entre l'établissement concerné et un autre établissement conformément à l'article L. 123-7-1 ;
« 2° Dans le cadre d'un programme européen ou international d'accueil d'étudiants en mobilité internationale ;
« 3° Qui suivent un enseignement à distance depuis un Etat situé hors de l'Espace économique européen ;
« 4° Qui suivent un enseignement dispensé dans un établissement étranger en application d'une convention conclue avec un établissement français ;
« 5° Hospitalisés ou détenus dans un établissement pénitentiaire ou un établissement de santé habilité à recevoir des détenus et suivant un enseignement à distance. »

L'article R. 741-4 du même code est complété par un alinéa ainsi rédigé :
« Les articles R. 719-48 à R. 719-50-1 sont applicables aux établissements publics d'enseignement supérieur à caractère administratif placés sous la tutelle exclusive du ministre chargé de l'enseignement supérieur. »

Aux articles R. 771-1, R. 773-1 et R. 774-1 du même code, les mots : « décret n° 2014-604 du 6 juin 2014 relatif au budget et au régime financier des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche » sont remplacés par les mots : « décret n° 2019-344 du 19 avril 2019 relatif aux modalités d'exonération des droits d'inscription des étudiants étrangers suivant une formation dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur ».

Posté par pcassuto à 23:14 - - Permalien [#]