25 juin 2017

Sup'Emploi - Anticiper les métiers et les formations de demain

Le numérique est une filière créatrice d'emplois avec des perspectives de 35 000 créations d'emplois en France d'ici 2018, soit 7 000 par an liés à la transformation numérique dans l'industrie et les services : usine du futur connectée, big data, cybersécurité, métiers de l'édition logicielle, des jeux vidéo, de l'e-commerce, du web, de l'e-éducation... C'est aussi une filière qui manque de compétences. Plus...

Posté par pcassuto à 17:04 - - Permalien [#]


Sup'Emploi - Une première lettre de mission pour l'année 2013 : trois sujets prioritaires

Le dialogue renouvelé entre le monde de l'enseignement supérieur et le monde socio-économique au sein du comité Sup'Emploi est conçu comme une aide à la décision politique. Le comité rendra des avis et propositions à l'attention de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sur les thèmes relevant de son champ de compétence, qui sont définis soit par lettre de mission, soit par la commission elle-même dans le cadre d'autosaisines. Plus...

Posté par pcassuto à 17:03 - - Permalien [#]

Objectifs et missions du comité Sup'Emploi

Les travaux du comité Sup'Emploi pour l'année 2013 porteront sur trois sujets prioritaires : les enjeux du numérique, le développement de l'alternance dans l'enseignement supérieur et la place de l'enseignement supérieur au coeur de la formation tout au long de la vie. Plus...

Posté par pcassuto à 17:02 - - Permalien [#]

Sup'Emploi - Un dialogue renforcé pour anticiper les métiers et formations de demain

C'est une nécessité pour mieux armer les jeunes qui entrent sur le marché du travail, pour en faire les acteurs d'une société de progrès et d'innovation. C'est en effet au sein des universités, des écoles que se conçoivent les emplois, les métiers, les savoirs et les compétences de demain. Plus...

Posté par pcassuto à 17:00 - - Permalien [#]

Sup'Emploi - La formation, levier du redressement économique, de la croissance et de l'emploi

Les pays qui s'en sortent le mieux, notamment les pays émergents ou l'ABRIC, sont ceux qui investissent massivement dans la formation et la recherche pour soutenir la croissance et l'emploi. En Corée, par exemple, la part du P.I.B. consacrée à la recherche et à l'enseignement supérieur est de 4,3% (2,2% en France), et ce pays compte déjà 3,3 millions d'étudiant-e-s (2,4 millions seulement en France, pour une population comparable). Et la dynamique est la même en Inde, au Japon et au Brésil. Plus...

Posté par pcassuto à 16:59 - - Permalien [#]


Sup'Emploi - Un enjeu commun : l'insertion professionnelle des jeunes

Dans un contexte de chômage élevé, notamment pour les jeunes, l'insertion professionnelle et la démocratisation de l'accès à l'enseignement supérieur sont plus que jamais des priorités. Une étude récente de l'INSEE (décembre 2013) le montre : les diplômes sont la meilleure garantie d'une insertion professionnelle.
La loi du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche fait des propositions pour améliorer l'insertion des étudiants. Elle met en place des dispositions pour donner à tous les étudiants les meilleures chances de réussite en les préparant à la fois à un métier d'avenir et en leur dispensant un socle de connaissances, des méthodes de travail solides pour les préparer aux mutations des métiers, de plus en plus rapides. Plus...

Posté par pcassuto à 16:58 - - Permalien [#]

Les enjeux du comité Sup'Emploi

Optimiser la qualité de la formation universitaire notamment en cycle licence, rapprocher les acteurs de l'enseignement supérieur et de l'entreprise pour adapter les compétences aux évolutions du monde du travail, anticiper les mutations des filières professionnelles : tels sont les grands axes de travail du comité Sup'Emploi pour relever le défi de l'insertion professionnelle des jeunes. Plus...

Posté par pcassuto à 16:57 - - Permalien [#]

Stratégie Enseignement supérieur > Comité Sup'Emploi

"L'enseignement supérieur est au service des jeunes et de leur avenir. Il porte aussi une responsabilité vis-à-vis de la société et de ses besoins en emplois, en qualification, en innovation. Mon ambition, celle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, c'est d'inscrire l'action de l'enseignement supérieur et de la recherche au coeur du projet de redressement économique national que conduit le Gouvernement". Plus...

Posté par pcassuto à 16:56 - - Permalien [#]

Le numérique pour une université ouverte et attractive, en Europe et à l’international

Dans les dix prochaines années, le développement des formations en ligne redéfinira la carte universitaire internationale. La France doit jouer pleinement son rôle, à la hauteur de la qualité de son enseignement et de sa recherche, pour mettre en place une offre ambitieuse de formations en ligne, et lui permettre de renforcer aussi bien la visibilité nationale et internationale de ses établissements que la coopération avec les pays en développement et les pays francophones. La diffusion de cours en ligne, en langue française, représente une expression forte de la politique nationale en faveur de la francophonie.
Réunion des ministres francophones de l’enseignement supérieur pour le développement numérique de l’espace universitaire francophone : plus de 40 délégations, et notamment 32 ministres francophones en charge de l’enseignement supérieur, se réuniront à Paris le 5 juin 2015, à l’initiative de la France, pour échanger sur les leviers de développement pour le numérique dans l’enseignement supérieur francophone. Une déclaration commune scellera la vision et les ambitions partagées entre l’ensemble des partenaires. Plus...

Posté par pcassuto à 16:44 - - Permalien [#]

4 ambitions dans l’enseignement supérieur - Le numérique pour le développement de campus d’avenir

Les ambitions de la stratégie numérique reposent sur le développement d’infrastructures numériques garantissant une qualité de service propice au développement des usages. Elles supposent également de repenser l’espace d’enseignement et d’apprentissage dans les établissements : amphithéâtre, salle de cours, laboratoire, mais aussi halls, cafétérias, extérieurs, etc.

  • Dans le cadre de la convention Campus d’@venir signée en avril 2013 entre le ministère et la Caisse des Dépôts et Consignations, la montée en gamme des infrastructures numériques a été fixée comme une priorité. La modernisation des infrastructures des établissements d’enseignement supérieur, et notamment leur virtualisation, font l'objet d’un groupe de travail dédié au ministère.
  • A partir de 2015, la nouvelle génération de contrats de projets Etat-Régions inscrit comme priorité la création de campus rénovés, modernisés, équipés pour la révolution numérique et exemplaires en termes de sobriété énergétique. Plus...

Posté par pcassuto à 16:43 - - Permalien [#]