27 novembre 2009

Définir et mesurer le développement académique

Colloque sur le développement académiqueL'Observatoire européen des politiques universitaires (O.E.P.U.) organise un colloque international les 30 novembre, 1er et 2 décembre prochains. Il se tiendra à la Sorbonne sur le thème "Définir et mesurer le développement académique". Avec le parrainage et le soutien du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Le développement d'une économie vouée à être de plus en plus une économie de la connaissance nécessite de disposer d'un Indice de Développement Académique (IDA) qui complète les critères de l'Indice de Développement Humain (I.D.H.).
Pour réfléchir aux enjeux et aux modalités de la construction d'un IDA, l'Observatoire européen des politiques universitaires Paris-Sorbonne organise un colloque international les 30 novembre, 1er et 2 décembre prochains. Il réunira des économistes, des historiens, des philosophes, des politistes et des chercheurs en sciences de l'éducation.
Οι ευρωπαϊκές πολιτικές πανεπιστήμιο (OEPU) διοργανώνει διεθνές συμπόσιο στις 30 Νοεμβρίου, 1 και 2 Δεκεμβρίου. Η διάσκεψη θα πραγματοποιηθεί στη Σορβόννη, στις «Ορισμός και μέτρηση της ακαδημαϊκής ανάπτυξης. Με τη χορηγία και την υποστήριξη του Υπουργείου Ανώτατης Εκπαίδευσης και Έρευνας. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 01:59 - - Permalien [#]
Tags :


Higher Education to 2030, Volume 2, Globalisation

http://images.ehaus2.co.uk/oecd/images/100/962009041M.JPGGrowing flows of knowledge, people and financing cross national borders and feed both worldwide collaboration and competition.  These effects of globalisation increasingly impact higher education. How then might the future higher education scene look at the global level? What are the challenges and opportunities brought by globalisation? How can countries and institutions best cope with and benefit from future changes?
Through both quantitative and qualitative analysis, this book provides a comprehensive and structured look at these essential questions. It explores the topic of cross-border higher education in terms of student, faculty and institutional mobility, providing a specific focus on academic research. Other issues addressed include higher education provision, financing, governance and quality assurance, with an emphasis on the use of market-like mechanisms. The book covers most OECD countries as well as many non-OECD countries and offers the reader specific reflections on China, India and European co-operation. Higher Education to 2030, Volume 1, Demography.

Posté par pcassuto à 01:50 - - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2009

Colloque de l'AVUF "villes et territoires universitaires"

L'Association des villes universitaires de France (AVUF) organise un colloque international sur la relation entre les équipes gouvernantes des universités et celles des collectivités locales. Il aura lieu les jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2009.
Créée en 1994, l’Association des Villes Universitaires de France (AVUF) s’est fixé un triple objectif : - regrouper les villes universitaires et défendre leurs intérêts communs, - devenir un lieu d’échange notamment sur les problèmes sportifs, culturels et sociaux liés à la présence d’établissements d’enseignement supérieur sur leur territoire, - participer activement à l'amélioration de la qualité des formations supérieures dans notre pays.
Association of universitetsstäder Frankrike (AVUF) anordnar ett internationellt symposium om förhållandet mellan lagen reglerar universitet och de lokala samhällena. Det kommer att hållas torsdagen den 3 och fredag, December 4, 2009. Mer...

Posté par pcassuto à 11:23 - - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2009

La loi sur la formation professionnelle parue au Journal officiel

Direction des Journaux officiels La loi sur l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie, destinée à sécuriser les parcours des salariés victimes de licenciements ou peu qualifiés, est parue mercredi au journal officiel.
La loi s'inspire en partie d'un accord signé en janvier 2009 par tous les partenaires sociaux, et qui prévoit de former chaque année 200.000 chômeurs de plus et 500.000 salariés peu qualifiés, notamment dans les petites entreprises, via un Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels. Le texte instaure un "fonds" pour financer la formation de ces salariés. Il sera financé par un pourcentage sur les contributions obligatoires que les employeurs versent à la formation professionnelle, dans la limite annuelle de 13%.
La loi stipule aussi que la formation professionnelle "vise à permettre à chaque personne, indépendamment de son statut, d'acquérir et d'actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle, ainsi que de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle".
Elle créée un service public d'information "dématérialisé gratuit et accessible" à toute personne pour la première information et prévoit la nomination d'un "délégué à l'information et à l'orientation" placé auprès du Premier ministre qui sera chargé de préparer un rapprochement de plusieurs organismes spécialisés. Le texte instaure "la portabilité du droit individuel à la formation (DIF)". Cela signifie qu'un salarié pourra utiliser son DIF même s'il est au chômage, ou dans sa nouvelle entreprise. La loi prévoit l'accueil, à titre expérimental, des apprentis en rupture de contrat de travail dans des centres de formation d'apprentis (CFA).
En attendant de trouver un emploi, ils seront accueillis, durant deux mois dans des CFA volontaires. Un comité de quatre élus (deux députés, deux sénateurs) évaluera l'expérience menée jusqu'au 31 octobre 2010. La loi prévoit le transfert des psychologues de l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) à Pôle Emploi, dénoncé par les syndicats. Elle instaure également un bilan d'étape professionnel, dont pourront bénéficier tous les cinq ans les salariés ayant au moins deux ans d'ancienneté, un passeport formation qui recense les actions de formation, les expériences professionnelles et qualifications, emplois antérieurs, activités bénévoles, et une préparation opérationnelle à l'emploi (POE) pour les chômeurs susceptibles d'occuper un poste proposé par Pôle emploi. Loi OFPTLV.pdf.
Directorate of Official JournalsThe law on vocational guidance and vocational training throughout life, intended to secure the route for employees affected by layoffs or unskilled, is published Wednesday in the Official Gazette.
The law is based in part on an agreement signed in January 2009 by all social partners, and plans to train 200,000 unemployed people each year and 500,000 more skilled workers, particularly in small businesses through a joint fund security career paths. The text establishes a "fund" to finance the training of those employees. It will be financed by a percentage on the mandatory contributions that employers pay for vocational training in the annual limit of 13%. OFPTLV Act. More...

Posté par pcassuto à 15:28 - - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2009

Refus de démissionner des cinq vice-présidents de l'université de Toulon

Retour à la page d'accueilLes cinq vice-présidents de l'université de Toulon refusent de démissionner. Les cinq vice-présidents de l'université Sud Toulon Var refusent de démissionner de leurs fonctions comme le leur a demandé l'administrateur provisoire nommé par le ministère de l'Education, Philippe Tchamitchian, a-t-on appris auprès de l'un d'entre eux.
Le 19 octobre, la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse avait suspendu le président de l'université, Laroussi Oueslati, pour "entrave" à une enquête administrative sur des dysfonctionnements dans le cadre d'un trafic présumé de diplômes au bénéfice d'étudiants chinois et décidé de nommer M. Tchamitchian. Deux vice-présidents avaient également été suspendus tandis que cinq autres restaient en place.
"M. Tchamitchian m'a dit qu'il n'avait rien à me reprocher mais me demande de démissionner par principe, parce que je faisais partie de l'ancienne équipe dirigeante", a dit à l'AFP Joël Grillasca, vice-président délégué à la valorisation de la recherche.
"Or j'ai une légitimité. J'ai été élu par le conseil d'administration en juillet 2009 par 28 voix sur 30. Si je démissionnais cela pourrait être ressenti comme un aveu de culpabilité alors que je n'ai rien à me reprocher", a-t-il ajouté. Il affirme que ni lui ni ses quatre collègues n'avaient l'intention d'obéir aux injonctions de M. Tchamitchian. "Je dois rester pour assurer la continuité jusqu'à l'élection du prochain président mais l'administrateur provisoire ne nous dit pas quand elles auront lieu. Il s'est installé à l'université en dehors de tout processus démocratique", a encore déclaré M. Grillasca. Il affirme qu'"il refuse tout dialogue avec nous et bloque nos fonctions en bloquant le courrier et les informations dont nous devrions avoir connaissance".
La réponse de Tchamitchian est claire: "je ne travaillerai pas avec eux", "ne ne travaillerai pas avec l'ancienne équipe" à qui "j'ai retiré la délégation de signature". "Ce n'est pas une question de personnes, mais une question de fonction et de désaccord politique", a dit à l'AFP M. Tchamitchian. "La crise de cette université doit être prise au sérieux. Ma mission, provisoire par essence, demande un temps nécessaire pour organiser dans une bonne ambiance les élections du prochain chef d'établissement", a-t-il ajouté. L'administrateur provisoire a par ailleurs déclaré qu'il constituerait dans les prochaines semaines une nouvelle équipe.
Dans une lettre ouverte à M. Tchamitchian et à la presse, les cinq vice-présidents se déclarent "choqués" et s'interrogent. "Pourquoi M. l'administrateur provisoire veut-il s'entourer d'une nouvelle équipe, sauf à estimer que l'administration provisoire est destinée à perdurer de longs mois?" Après sa suspension, M. Oueslati avait décidé de démissionner de ses fonctions mettant notamment en cause "la durée trop longue" de la mission de l'administrateur provisoire nommé pour "six mois".
Back to HomeIl cinque vice-presidenti dell 'Università di Tolone rifiuta di dimettersi. Il cinque vice-presidenti della University Sud Toulon Var rifiutato di dimettersi dalle loro posizioni, come hanno cercato l'amministratore provvisorio nominato dal Ministero della Pubblica Istruzione, Philippe Tchamitchian, si è appreso da uno dei loro. In una lettera aperta al Sig. Tchamitchian e la stampa, i cinque vice-presidenti dicono "scioccati" e mi chiedevo. "Perché il signor amministratore provvisorio non si circondarsi di un nuovo team, ad eccezione per la stima che l'amministrazione provvisoria è destinato a durare molti mesi?" Dopo la sua sospensione, il signor Oueslati aveva deciso di dimettersi dalle sue funzioni, compresa la messa in discussione la "troppo lungo" per la missione della amministratore provvisorio, nominato per "sei mesi". Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 10:11 - - Permalien [#]
Tags :


23 novembre 2009

Licence Formation d’adultes dans la VAE et l’insertion

M.VialCe diplôme vise à mettre l’étudiant en condition de développer son pouvoir d’agir, son intelligence des situations professionnelles, d’accélérer son processus de professionnalisation, d’enclencher une dynamique de travail rigoureux et sur soi, et sur les procédures pertinentes, notamment aux dispositifs VAE et d’insertion pour permettre à l’autre d’apprendre tout au long de sa vie.
Secteurs professionnels concernés: Conseil en mobilité professionnelle, Conseil en orientation professionnelle, Bilans de compétences, Agent des cellules régionales d’information-conseil en VAE et des Points-relais, Accompagnement professionnel.
Débouchés: Conseiller en insertion, Conseiller VAE, Accompagnateur VAE, Accompagnateur à l’emploi, Participant au jury VAE, Formateur référent du suivi VAE, Suivi de parcours d’insertion.
Liste des activités visées par le diplôme: 1. Orienter vers un parcours pertinent, 2.Accompagner, 3. Expliciter les acquis de l’expérience, 4.Valider des compétences, 5. Organiser un suivi.
Le référentiel du diplôme ainsi que le référentiel d’activité du professionnel (voir michelvial.com) a été testé dans le cadre d’un programme européen Leonardo pour la professionnalisation des acteurs de la VAE (euroguideval.com). Télécharger la plaquette détaillée. Télécharger le référentiel licence EVA.

Mr. VialLicensing adulti Formazione in VAE e l'inclusione.
Il corso di laurea mira a condizione lo studente a sviluppare il suo potere di agire, le sue situazioni di lavoro di intelligence, per accelerare il suo processo di professionalizzazione, di impulsi di duro lavoro e di auto, e le relative procedure, VAE compresi i dispositivi e l'integrazione per consentire agli altri di imparare per tutta la vita. Il programma di studi per il diploma e il repository di attività professionale (vedi michelvial.com) è stato testato come parte di un programma europeo Leonardo per la professionalizzazione degli attori VAE (euroguideval.com). Scarica la brochure dettagliata. Scarica la licenza repository EVA. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 11:44 - - Permalien [#]
Tags :

22 novembre 2009

Réseaux sociaux : vers une charte des recruteurs

Rien n'empêche un recruteur d'accéder aux informations qu'un candidat a déposé sur des réseaux sociaux. Ce quotidien d'information en ligne des Éditions Législatives est destiné aux professionnels de la fonction ressources humaines. Il traite de l'actualité juridique et sociale RH et des dernières évolutions en matière de stratégie et management RH. Pour tester : ActuEL-RH.fr.
Face à ce risque de dérive, l'association "A compétence égale", qui lutte contre tout type de discriminations à l'embauche, lance la "charte Réseaux sociaux, Internet, vie privée et recrutement". Alain Gavand, son président, nous explique l'objectif poursuivi. En créant la "Charte réseaux sociaux, Internet, vie privée et recrutement", l'association "A compétence égale" souhaite inciter recruteurs et candidats à utiliser les réseaux sociaux à bon escient. Alain Gavand, son président, nous explique de quelle manière il souhaite faire évoluer les choses.
Moraliser l'utilisation des réseaux sociaux
L'objet de la charte n'est pas de censurer les réseaux sociaux. Alain Gavand estime en effet qu'ils constituent " une formidable opportunité ". Mais il est nécessaire de contrôler les informations qui y circulent afin d'éviter qu'elles ne deviennent un danger pour les utilisateurs.
Les signataires de la charte s'engagent ainsi à rendre plus éthique leur utilisation des réseaux sociaux lors des recrutements. Signée par l'ensemble des cabinets de recrutement adhérents de l'association, elle devrait être très prochainement soumise aux grands réseaux de DRH.
Communiquer sans enquêter
"Nous voulons inciter les recruteurs à utiliser plutôt les réseaux professionnels comme Viadéo et LinkedIn, que les réseaux personnels (Facebook et Copainsd'avant,...)", explique Alain Gavand. Toutefois, si les recruteurs veulent avoir une visibilité sur ces réseaux sociaux personnels très fréquentés, Alain Gavand leur suggère de constituer un groupe où le candidat ira volontairement. L'entreprise pourra alors par ce biais déposer des offres d'emploi et le candidat avoir des informations sur l'entreprise. " Le candidat sera alors pleinement responsable ", assure-t-il.
Il semble d'autant plus inutile de vouloir interdire l'accès aux réseaux personnels que, selon lui, les frontières entre réseaux sociaux professionnels et réseaux sociaux personnels s'estompent.
 "Vi vill uppmuntra rekryterare att använda mer professionella nätverk som LinkedIn och Viadéo att personliga nätverk (Facebook och Copainsd'avant ,...)", förklarar Alain Gavand. Men om rekryterare vill ha en profil på dessa sociala nätverk personal upptagen, Alain Gavand föreslår de utgör en grupp där den sökande kommer att gå frivilligt. Företaget kan sedan filen här sättet jobb och sökande har information om företaget. "Den sökande kommer att vara fullt ansvariga," garanterar det. Mer...

Posté par pcassuto à 04:54 - - Permalien [#]

21 novembre 2009

CNAM missions et structures modifiées par décret

http://www.carif-poitou-charentes.asso.fr/Skins/CARIF/images/General/Menu/F1_1.jpgUn décret redéfinit les missions du Cnam et en modifie les structures internes: le Cnam est chargé d'assurer la formation professionnelle supérieure tout au long de la vie des personnes engagées dans la vie active afin de contribuer à la promotion sociale et à la mobilité professionnelle. Il peut également organiser des enseignements de formation initiale, notamment par la voie de l'apprentissage. Il apporte son concours, en matière d'ingénierie de la formation professionnelle tout au long de la vie, au bénéfice de l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur. Il conduit des actions de recherche en propre ou en relation avec d'autres organismes et contribue à la diffusion de la culture et de l'information scientifique et technique.
Les départements du Cnam regroupant plusieurs chaires, les instituts et les centres spécialisés sont remplacés par des unités de formation, de recherche, ou de recherche et de formation.
La composition du conseil d’administration est également revue afin de l’ouvrir au président de la conférence des présidents d’université et au président du conseil régional d’Ile-de-France et d’augmenter le nombre de représentants élus. Le conseil de perfectionnement est supprimé. Un conseil scientifique et un conseil des formations, ouverts à des personnalités extérieures, sont créés. L’administrateur général sera nommé sur proposition du conseil d’administration, après appel à candidatures. Décret n° 2009-1421 du 19 novembre 2009.
http://www.carif-poitou-charentes.asso.fr/Skins/CARIF/images/General/Menu/F1_1.jpgThe CNAM is responsible for vocational education throughout the life of people engaged in life to help promote social and occupational mobility. It may also hold lessons for teacher training, particularly through learning. It assists in the engineering of vocational training throughout life, benefiting all stakeholders of higher education. It conducts research activities in their own or in conjunction with other agencies and contributes to the dissemination of culture and information science and technology.Departments of CNAM multi chairs, institutes and specialized centers are replaced by units for training, research, or research and training.
The director general will be appointed upon proposal of the Board following a call for nominations. Decree n ° 2009-1421 of November 19, 2009
. More...

Posté par pcassuto à 02:41 - - Permalien [#]
Tags :

Loi relative à l'OFPTLV

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/root/bank/images_conseil-constitutionnel_interface/zoneHautGauche/logo.gifLa loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie est approuvée par le Conseil constitutionnel (Décision n° 2009-592 DC du 19 novembre 2009).
Le Conseil constitutionnel décide:
Article premier.- L'article 53 de la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie n'est pas contraire à la Constitution.
Article 2.- La présente décision sera publiée au Journal officiel de la République française.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/root/bank/images_conseil-constitutionnel_interface/zoneHautGauche/logo.gifZákon o poradenství pro volbu povolání a odborného vzdělávání v průběhu života je schválen Ústavní rady (rozhodnutí č. 2009-592 DC ze dne listopad 19, 2009).
Článek .- první § 53 zákona o poradenství a vzdělávání v průběhu života, není protiústavní.
Článek 2 .- Toto rozhodnutí bude zveřejněno v Úředním věstníku Francouzské republiky. Více...

Posté par pcassuto à 02:15 - - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2009

L'UIC signe un accord sur les seniors

http://www.uic.fr/iso_album/logo.pngAvec un accord conclu le 6 novembre dernier, l’industrie chimique devient l’un des tout premiers secteurs à mettre en place, pour toutes ses entreprises, un dispositif autour de la gestion des âges et l’emploi des seniors.
Par cet accord conclu entre l’ensemble des organisations patronales et trois organisations syndicales (FCE-CFDT, CFTC-CMTE et CFE-CGC), l’industrie chimique s’est fixée comme objectif d’augmenter de 5 % le nombre de salariés de 55 ans et plus dans ses entreprises d’ici à fin 2012.
Cette détermination conduira à des actions visant à favoriser :*le développement des compétences et des qualifications avec un accès facilité à la formation continue,*l’aménagement des fins de carrière et la transition entre la période d’activité et la retraite, *la transmission des savoirs et des compétences et le développement du tutorat.
Selon la loi, les entreprises dont l’effectif est compris entre 50 et 300 salariés devaient prévoir et mettre en oeuvre un plan d’action sur l’emploi des seniors, sous peine d’une pénalité spécifique équivalant à 1 % des rémunérations.
Adapté aux réalités de la branche, cet accord permet aux entreprises moyennes, qui le mettront en oeuvre, de participer au maintien dans l’emploi des salariés expérimentés.
Dispensées de la pénalité, elles pourront ainsi consacrer leurs investissements à la formation, notamment dans le cadre de la reprise économique et des changements induits par la crise et l’évolution de la demande.
Pour Bernard Chambon, Président de l’Union des Industries Chimiques (UIC), « En cette période de timide reprise, cet accord marque le volontarisme d’un secteur qui connaît la valeur de ses emplois et des compétences nécessaires à l’exercice de ses métiers. Il témoigne également de la réactivité de notre branche à trouver des solutions adaptées au contexte des PME ».
L'UIMM s'apprête à transmettre aux syndicats un projet d'accord sur l'emploi des seniors.
Le 20 novembre, l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) devrait transmettre aux syndicats un projet d’accord sur les seniors. Les deux parties avaient bouclé la négociation le 13 novembre dernier. « Le texte comporte notamment des mesures concernant la pénibilité et fixe des orientations, des obligations et des moyens de prévention », dévoile Frédéric Homez, secrétaire général de FO-Métallurgie, qui s’en félicite. Ses homologues des autres confédérations ne se sont pas encore prononcés. La palette des leviers listés dans le projet est large : maintien dans l’emploi, conditions de travail, critères de pénibilité, engagements de fin de carrière, recrutement, tutorat, aménagement d’horaires et développement des compétences et des qualifications, sans oublier la formation professionnelle. Si le texte est approuvé, l’UIMM sera la plus importante branche (1,8 million de salariés) à avoir abouti sur le sujet des seniors.
http://www.uic.fr/iso_album/logo.pngWith an agreement reached last November 6, the chemical industry is one of the first sectors to establish, for all its businesses, a device around the age management and employment of older workers.
By agreement between all three employers' organizations and unions (FCE-CFDT, CFTC-CMTE and CFE-CGC), the chemical industry has set a target to increase by 5% the number of employees 55 years and over in his enterprises by the end of 2012. This determination will lead to actions to promote: * The development of skills and qualifications with easy access to training.

The UIMM preparing to send the unions a draft agreement on the employment of older workers.  On 20 November, the Union of Industrial and metal trades (UIMM) should provide unions with a draft agreement on seniors. Both parties had completed negotiations last November 13. More...

Posté par pcassuto à 08:11 - - Permalien [#]