05 janvier 2009

Accord de reconnaissance des diplômes (même profanes) entre Paris et le Vatican : réaction de la CPU

Extraits de la lettre ouverte adressée au président de la République par Lionel Collet, Président de la Conférence des Présidents d’universités, Simone Bonnafous et Jacques Fontanille, Vice-présidents de la Conférence des Présidents d’université :
L’accord du 18  décembre dernier entre la France et le Vatican sur la reconnaissance des diplômes  nationaux...
Pour finir, l’accord entre la France et le Vatican sur la reconnaissance des diplômes nationaux ravive inutilement le débat sur la laïcité. Selon cet accord, les diplômes délivrés par les instituts catholiques contrôlés par le Vatican seront reconnus en France au même titre que les diplômes délivrés par les universités publiques. Non seulement cet accord porte sur les diplômes canoniques, ce qui peut se concevoir mais mériterait discussion, puisque les diplômes canoniques font partie du champ initial des instituts catholiques, mais aussi sur les formations profanes, ce qui est proprement inacceptable.
Si le processus de Bologne instaure la reconnaissance européenne des diplômes européens, il n’impose nullement à chacun des Etats-membres de reconnaître automatiquement, comme équivalents aux diplômes dispensés par ses établissements nationaux, les diplômes des autres établissements européens. Or si la reconnaissance des diplômes canoniques délivrés par les institutions catholiques relève bien du processus de Bologne, notamment parce qu’elle n’entre pas en concurrence avec les diplômes nationaux, celle des diplômes profanes délivrés par les instituts catholiques s’impose tellement peu que l’Union des établissements d’enseignement supérieur catholique n’en était semble-t-il pas informée, selon La Croix du 19 décembre dernier ! Quelle nécessité d’avoir ajouté cette clause provocatrice, qui constitue un précédent inacceptable, et qui ne peut que soulever les protestations de l’ensemble de la communauté universitaire, soucieuse de défendre les valeurs laïques et républicaines ?
En outre, le biais retenu pour cette démarche, à savoir un accord international piloté par le Ministère des Affaires Etrangères, est particulièrement incongru, s’agissant d’établissements avec lesquels les universités françaises entretiennent depuis longtemps, dans plusieurs régions françaises, des liens de proximité et d’actives collaborations : ce type d’accord international, en effet, conduit à rappeler que chaque institut catholique français est, de droit, une implantation universitaire étrangère qui serait, pour tout ce qui concerne le pilotage et l’accréditation des formations, une émanation directe du Vatican. Est-ce bien l’objectif visé par la démarche ?
Monsieur le Président de la République, afin de garantir la sérénité dans les universités et de leur donner les moyens de leur développement au service de la nation, il est souhaitable d’apporter des réponses précises et durables aux questions de fond, de prendre le temps de la réflexion sur la réforme du statut des enseignants-chercheurs et sur la formation des enseignants et de modifier l’accord entre la France et le Vatican afin que les diplômes profanes ne soient pas concernés par cet accord. Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de notre haute considération.
Précédents articles du blog sur l'accord de reconnaissance des diplômes (même profanes) entre Paris et le Vatican : Etranges étonnements sur ce qui était déjà annoncé dans Le Figaro le 21 décembre 2007, Suites et réactions, les établissements catholiques d’enseignement supérieur, Côté laïc, Suites et réactions 2, France-Diplomatie.
Infine, l'accordo tra la Francia e il Vaticano per il riconoscimento dei diplomi inutilmente ravviva il dibattito nazionale sulla laicità. In base a tale accordo, i diplomi rilasciati da istituzioni cattoliche controllata dal Vaticano sarà riconosciuto in Francia, come i diplomi rilasciati dalle università pubbliche. Non solo questo accordo copre il canonico gradi, che è concepibile, ma merita di discussione, dal momento che la canonica diplomi fanno parte del campo iniziale istituti cattolici, ma anche in materia di formazione laici, che è semplicemente inaccettabile.
In aggiunta, i mezzi scelti per questo approccio, vale a dire un accordo internazionale guidata dal Ministero degli Affari Esteri, è particolarmente incongruo, nel caso di istituzioni con le quali l'università francesi sono da tempo, in varie regioni francesi, i collegamenti stretta e attiva collaborazione: questo tipo di accordo internazionale, in effetti, porta a ricordare che ogni istituto è il francese cattolica, il diritto, di uno stabilimento presso università straniere che, in tutte le questioni relative alle misure di controllo e di accreditamento della formazione , Una diretta emanazione del Vaticano. E 'questo l'obiettivo di questo approccio?

(Estratti dal lettera aperta indirizzata al Presidente della Repubblica da Lionel Collet, Presidente della Conferenza dei presidenti di università, le Bonnafous Simone e Jacques Fontanille, vice-presidenti della Conferenza dei presidenti Università).

Posté par pcassuto à 17:36 - - Permalien [#]
Tags :


Dans une lettre à Sarkozy, les présidents d'université dénoncent "l'état de tension" sur les campus

Dans :
La Conférence des présidents d'université (CPU) monte au créneau. Dans l'après-midi du lundi 5 janvier, l'instance représentative de la communauté universitaire a adressé au président de la République une lettre ouverte intitulée "Chronique d'une crise annoncée dans les universités", dans laquelle elle demande à Nicolas Sarkozy d'"apporter des réponses précises et durables" et de "prendre le temps de la réflexion" sur un certain nombre de réformes en cours.
"Les universités débutent l'année 2009 dans un très grand état de tension et d'inquiétude", écrivent les élus de la CPU. Outre la grogne autour du budget 2009 et de la réforme du système de répartition des moyens, le mécontentement dans les universités se cristallise selon eux autour de trois autres dossiers "sensibles" qui risquent de "de mettre le feu aux poudres"...
La modification du décret de 1984 sur le statut des enseignants-chercheurs est sans doute la réforme qui suscite le plus d'inquiétude...
L'autre dossier qui préoccupe la CPU est celui de la formation des enseignants. Les présidents s'alarment de la "précipitation dans laquelle s'est engagée cette réforme" qui nécessite de remettre à plat les contenus des formations qui seront désormais dispensées par les universités...
Enfin, le récent accord entre la France et le Vatican sur la reconnaissance des diplômes canoniques (théologie, philosophie, droit canonique) et profanes délivrés par les établissements d'enseignement supérieur catholiques, est perçue par la communauté universitaire comme un coup de canif dans les principes fondamentaux de la Constitution et de l'Université... Article entier.

In the afternoon of Monday January 5, the body representing the academic community has sent to the President an open letter entitled "Chronicle of an announced crisis in universities", in which it asks Nicolas Sarkozy to "Provide specific answers and sustainable" and "take time for reflection" on a number of ongoing reforms.
"Universities begin the year 2009 in a great state of tension and concern", write the elected representatives of the CPU. Besides the grumbling around the 2009 budget and reform of the system for allocating resources, discontent in the universities they crystallizes around three other cases "sensitive" that may "set fire to the powder" ...
The modification of the decree of 1984 on the status of faculty is probably the reform that raises the most concern ...
The other issue that concerns the CPU is the training of teachers. The presidents alarmed by the haste in which undertook this reform "that requires re-flat contents of training will be provided by universities ...
Finally, the recent agreement between France and the Vatican on the recognition of diplomas canonical (theology, philosophy, canon law) and profane issued by institutions of Catholic higher education is perceived by the academic community as a stroke of the knife Fundamental principles of the Constitution and the University ... article.

Posté par pcassuto à 17:20 - - Permalien [#]
Tags :

Découvrez l'outil du PRAO sur les dispositifs par branches professionnelles

pcassuto | 05 janvier, 2009 16:56

A découvrir sur le site du PRAO : Quelles sont les spécificités négociées dans chaque branche professionnelle pour le contrat de professionnalisation, le droit individuel à la formation, et la période de professionnalisation ?
Afin d'accompagner utilement les personnes en phase d'orientation, de recherche d'emploi, d'évolution ou de mobilité professionnelle, il est indispensable, au-delà de la connaissance générale de ces dispositifs, d'avoir une vision plus ciblée des spécificités négociées dans chaque branche professionnelle pour le contrat de professionnalisation, le droit individuel à la formation, et la période de professionnalisation.
Découvrez l'outil : DIF, contrat et période de professionnalisation dans les branches pro.

logo du PRAO 100

To discover on the site of PRAO: To accompany useful people in the process of guidance, job search, progress or mobility, it is essential, beyond the general knowledge of these devices, for a more targeted negotiated in each specific occupational field for the contract of professionalization, the individual right to training, and the period of professionalization. Discover the tool: DIF, contract period and professionalism in the branches pro. 

Posté par pcassuto à 16:56 - - Permalien [#]

Future skill needs in Europe: synthesis report (Cedefop information series)

European cooperation on vocational education and training and lifelong learning made considerable progress this year, both in terms of implementing common European tools and in terms of political decisions. To all these developments, Cedefop provided background information, analysis, evidence and expertise. In particular, Cedefop provided the expertise for the Bordeaux Communiqué (Bordeaux Communique FR, EN), which outlines the direction cooperation on vocational education and training will take in the next two years, and the Council Resolution on lifelong guidance.
English title=Portable Document FormatFuture skill needs in Europe: synthesis report.

New and changing skill needs are challenges for policy-making to achieve wider social and economic objectives of cohesion and competitiveness in the European Union. Lack of information on future skill needs and new skills emerging has been a long-standing concern in Europe. The need to anticipate skills and occupational needs is a priority in the Maastricht and Helsinki communiqués (http://ec.europa.eu/; http://ec.europa.eu/), the integrated guidelines for employment for 2005-2008 (http://eur-lex.europa.eu/) the European Social Fund for 2008-2010 (http://eur-lex.europa.eu/), and the Social partners’ framework of actions for the lifelong development of competencies and qualifications (http://www.etuc.org/). The recently adopted Council resolution on new skills for new jobs (http://eur-lex.europa.eu/) draws attention to the practical steps that need to be taken in education and training to provide citizens with better opportunities to succeed on the labour market. The resolution singles out work done by Cedefop and its network Skillsnet as a major contribution to this process.
This publication presents – for the first time – a consistent and comprehensive medium-term forecast of employment and skill needs across the whole of Europe. It develops macroeconomic projections and alternative scenarios for each Member State and aggregate results at European level. It provides data on future employment developments by economic sector, occupation and qualification until 2015 and uses comparative data for all Member States.

Esigenze future in materia di competenze in Europa: relazione di sintesi.
Il Cedefop a condizione che la competenza per il rilascio di Bordeaux (Bordeaux Comunicato FR,IT), che delinea la cooperazione in materia di gestione e della formazione professionale avrà nei prossimi due anni, e la risoluzione del Consiglio sulla formazione di orientamento. La necessità di anticipare le esigenze professionali e di competenze è una priorità di Maastricht e di uscite di Helsinki (http://ec.europa.eu/; http://ec.europa.eu/), gli orientamenti integrati per l'occupazione per il periodo 2005-2008 (http://eur-lex.europa.eu/) il Fondo sociale europeo per il 2008-2010 (http://eur-lex.europa.eu/), e le parti sociali 'nell'ambito delle azioni per lo sviluppo permanente delle competenze e delle qualifiche (http://www.etuc.org/). La risoluzione del Consiglio di recente adozione di nuove competenze per nuovi posti di lavoro (http://eur-lex.europa.eu/) richiama l'attenzione sulle misure concrete che devono essere adottate in materia di istruzione e di formazione di fornire ai cittadini maggiori opportunità di successo sul mercato del lavoro.
Essa fornisce dati sui futuri sviluppi del lavoro per settore economico, l'occupazione e la qualificazione fino al 2015 e utilizza dati comparativi per tutti gli Stati membri.

Posté par pcassuto à 00:31 - - Permalien [#]
Tags :

04 janvier 2009

La formation professionnelle dans "Mon bilan, mes perspectives", par Christine Lagarde dans "Les Echos"

Avec ses 14 chapitres et ses 70 pages, l'ouvrage qu'a publié, mercredi 31 décembre, la ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, Christine Lagarde, pourrait presque prétendre figurer sur la longue liste des 550 livres de la rentrée littéraire de janvier. Seul le titre manque un peu d'originalité : « Bilan et perspectives - juin 2007-décembre 2008 ». A l'heure où la plupart des Français préparaient leur réveillon, la locataire de Bercy mettait donc la dernière main à ce qu'il ne faut surtout pas voir, promet Bercy, comme un testament - l'hypothèse d'un remaniement ministériel reste d'actualité -, ou comme la préparation de l'entretien de fin d'année instauré par François Fillon depuis qu'il s'est installé à Matignon. Suite...

Sur le site du MINEFI : 31 décembre 2008 – Christine Lagarde : Bilan et perspectives 
- Le communiqué
- Le dossier complet

Quelques extraits :

Emploi – Réforme de la Formation professionnelle

1. Bilan en 2008

Un travail de concertation a été engagé sur la formation professionnelle afin de dégager les grandes pistes de la réforme souhaité en décembre 2007 par le Président de la République. Ces travaux se sont organisés au sein du Conseil d’orientation pour l’emploi (rapport remis en avril 2008) et d’un groupe ad hoc présidé par Pierre FERRACCI qui réunissait des représentants de l’Etat, des régions et des partenaires sociaux (rapport remis en juillet 2008).
Sur la base de ces conclusions, un document d’orientation du gouvernement a été transmis le 25 juillet à l’Association des régions de France et aux partenaires sociaux invitant ces derniers à ouvrir des négociations sur les axes du document.
Trois groupes de travail techniques ont par ailleurs été mis en place sur des sujets plus pointus et intéressant directement l’ensemble des acteurs de la formation : la qualité de l’offre et de l’achat de formation, la validation des acquis de l’expérience et l’orientation tout au long de la vie. Les deux premiers rapports seront rendus avant la fin de l’année 2008, le troisième au tout début 2009.
Dans le cadre de la préparation de cette réforme, le gouvernement a été amené à préciser et rappeler à plusieurs reprises les objectifs de la réforme :
- mieux orienter les fonds de la formation professionnelle vers les demandeurs d’emploi et les salariés peu qualifiés au travers de la création d’un fonds de sécurisation des parcours professionnels dont la feuille de route sera définie dans le cadre d’une convention-cadre entre l’Etat et les partenaires sociaux ;
- développer la formation dans les petites et moyennes entreprises grâce à un service de proximité rendu auprès des chefs d’entreprises et en améliorant la mutualisation des fonds de la formation professionnelle.
- mieux insérer les jeunes sur le marché du travail en s’appuyant notamment sur les formations en alternance.
- mieux informer, orienter et accompagner les salariés et les demandeurs d’emploi
- mettre la transparence et l’évaluation au coeur du système au travers notamment d’une réforme des organismes collecteurs paritaires agréés et en donnant plus de liberté aux entreprises au travers d’une simplification des circuits administratifs et de financements.
Tout au long de l’année 2008 et parallèlement à ces travaux, des discussions ont été engagées avec les régions et les partenaires sociaux sur l’avenir de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), premier organisme de formation en France. Le cadrage juridique et financier (service d’orientation professionnelle, patrimoine, appels d’offres)
ce qui permet d’envisager l’élaboration dès le début 2009 d’un nouveau contrat de progrès entre l’AFPA et l’Etat pour les cinq prochaines années.

2. Perspective 2009
Concernant la réforme de la formation professionnelle, les partenaires sociaux ont jusqu’à la fin de l’année pour négocier. Le Gouvernement élaborera début 2009 un projet de loi sur la base notamment d’une analyse des conclusions auxquelles seront parvenus les partenaires sociaux.

Posté par pcassuto à 16:06 - - Permalien [#]
Tags :


La VAE à l'Université de Provence

Vous avez acquis des compétences, développé des connaissances, des savoir-faire et vous souhaitez accéder à un diplôme de l’Enseignement Supérieur.
L’équipe du Bureau de la Validation des Acquis de l’Expérience de l’Université de Provence vous propose :
- Une information collective avec des conseillers du Bureau de la VAE
- Un entretien avec un responsable qui vous guidera dans l’analyse éventuelle de votre parcours
- Un accompagnement, pour vous aider à construire votre portefeuille des compétences, aptitudes et connaissances, qui sera présenté devant le jury de la validation
A NOTER
 : Les demandeurs d’emploi bénéficient d’une prise en charge du Conseil Régional pour l’accompagnement V.A.E.
Renseignement sur Les diplômes et les domaines de formation à l’Université de Provence
1 - Contacts V.A.E.

2 - Réglementation

3 - Liens concernant la V.A.E.
    
4 - V.A.E. : Ateliers de méthodologie
5 - Réunions d’information V.A.E.

VAE presso l'Università di Provenza

Avete acquisito competenze, sviluppare le conoscenze, le competenze e si desidera accedere a un diploma di istruzione superiore.
Il team presso l'Ufficio della convalida l'esperienza dell 'Università di Provenza offre:

-- Un collettivo di informazioni con i consulenti dell'Ufficio di VAE
-- Un colloquio con un manager che vi guiderà attraverso l'analisi del tuo potenziale
-- Supporto per aiutarvi a costruire il suo portafoglio di competenze, abilità e conoscenze, che saranno presentati alla giuria per la convalida
Informazioni sui campi di qualificazione e di formazione presso l'Università di Provenza
1 - Contatti VAE
2 - Regolamento
3 - link sulla VAE
4 - VAE: Workshop metodologia
5 - Notizie in breve VAE

La Région organise ses Etats Généraux en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Posté par pcassuto à 11:40 - - Permalien [#]
Tags : , ,

La formation professionnelle continue en Europe

Plusieurs sites présentent de manière synthétique la formation professionnelle continue en Europe :


Centre Inffo

The European Training Village

 
European Training Foundation

En route pour un petit panorama : Austria, Belgium, Bulgaria, Cyprus, Czech Republic, Denmark, Estonia, Finland, Germany, Greece, Hungary, Iceland, Ireland, Italy, Latvia, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Malte, Norge, Nederland, Poland, Portugal, Romania, Slovakia, Slovenia, Spain, Sweden, United Kingdom.

いくつかのサイトが、ヨーロッパでは、職業訓練を要約:


Centre Inffo センターInffo

The European Training Village 欧州研修村

European Training Foundation 欧州研修財団

小さな画像をエンルート: オーストリア、 ベルギー、 ブルガリア、 キプロス チェコ共和国 デンマーク、 エストニア フィンランド ドイツ、 ギリシャ ハンガリー アイスランド アイルランド イタリア、 ラトビア リヒテンシュタイン リトアニア、 ルクセンブルグ マルタ ノルウェー、 Nederland 、 ポーランド ポルトガル ルーマニア、 スロバキア スロベニア スペイン スウェーデン イギリス

Posté par pcassuto à 01:19 - - Permalien [#]
Tags : ,

Critère pour le droit de grâce : une détermination hors du commun à suivre une formation professionnelle

Nicolas Sarkozy a accordé une grâce partielle à l’ex-préfet du Var Jean-Charles Marchiani, permettant à cet artisan de la libération des otages du Liban en 1988, condamné à trois ans de prison pour corruption, de demander dès maintenant une libération conditionnelle.... Parmi les critères choisis, Nicolas Sarkozy avait évoqué "une détermination hors du commun à suivre une formation professionnelle", "la preuve d'un courage ou d'une solidarité exemplaire" ou un effort pour "indemniser significativement leurs victimes".

Si Marchiani peut profiter de la grâce présidentielle pour sa "détermination hors du commun à suivre une formation professionnelle" alors Jean-Marc Rouillan doit en bénéficier aussi puisque durant son incarcération, il a travaillé comme correspondant spécial au pénitencier de Lannemezan pour le journal CQFD, et comme écrivain pour Denoël et sa maison d’édition actuelle Agone, sans formation professionnelle préalable.

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]

03 janvier 2009

United Kingdom : Continuing vocational education and training (CVET) for adults

Lifelong learning in England, Wales and Northern Ireland is often taken to refer to learning that takes placed after the young person has finished formal education and training. In Scotland lifelong learning has a broader ‘cradle to grave’ definition. The usual definition of ‘continuing’ in the UK context refers to learners over 19 years of age.
In recent years, vocational education has received greater attention from policy-makers. Governments in England, Wales, Scotland and Northern Ireland have identified priorities in lifelong learning and adult learning, in particular. For example, the Lifelong Strategy for Scotland emphasises the ‘cradle to grave’ idea of lifelong learning and widening access to learning for all citizens. In Wales, the Assembly’s government’s strategy for the promotion of lifelong learning emphasises broadening learning pathways.
Access courses to HE are recognised by the Quality Assurance Agency for higher education (QAA) through their inclusion in a national scheme. A Student who successfully completes an Access course is awarded a certificate bearing the QAA Access logo.
Since April 2002, in England and Wales, state provided work-based learning for long term unemployed adults has been delivered through the Jobcentre Plus, under the responsibility of the Department for Work and Pensions (DWP). Scotland delivers its Adult training through Training for Work.
Government, the CBI and the trade unions are encouraging a range of approaches to workplace learning. To raise the profile of workplace learning and to involve the trade unions in a more focused way, legislation now enables the election or appointment of learning representatives by trade union branches. The Union Learning Fund has been set up with government funding through the TUC, to encourage an innovative approach whereby unions extend the training they give, for example to tackling basic skills weaknesses among their members. In Scotland the Scottish Executive funds the Scottish Union Learning Fund (SULF) as post of the strategy to tackle skills issues.
The strategy of government relies on encouraging individuals to take up learning and training opportunities, with a strong focus on the learner’s needs rather than on the institutional interest of the providers. The ‘New Deal’ system of placing requirements on young jobseekers is the clearest exception to this rule, where conditions must be met before there is an entitlement to benefit.

NIACE Logo Livslang læring i England, Wales og Nordirland er ofte at henvise til læring, der tager placeres efter den unge har afsluttet formel uddannelse og uddannelse. Livslang læring i Skotland har et bredere "vugge til grav 'definition. Den sædvanlige definition af "vedvarende" i Det Forenede Kongerige sammenhæng refererer til elever over 19 år.

Posté par pcassuto à 22:52 - - Permalien [#]

Reviews of Higher Education Institutions in Regional Development

Organisation for Economic Co-operation and Development  Higher education institutions (HEIs) make a significant contribution to economic, social and cultural development in their cities and regions. In 2004-2007, IMHE, in collaboration with the OECD Public Governance and Territorial Development Directorate, conducted a comparative review of regional engagement of higher education institutions in 14 regions across 12 countries (first round of reviews).
The second round of reviews will take the reviews to new geographical areas in OECD countries as well as non-member countries. The work will provide a stronger evidence base and will benefit from collaboration with partners such as the World Bank and OECD Directorate for Territorial Development and Public Governance.
The purpose is to provide HEIs, regional and national authorities, and policy makers with information and analysis to assist them in formulating and implementing policies to mobilise higher education for social, economic and cultural development.
OECD is now in the process of selecting regions to participate in the second round reviews for 2008-2010. The following regions have agreed to participate in the review: City of Amsterdam (Netherlands), Andalucia (Spain), City of Berlin (Germany), Bío Bío Region (Chile), the Galilee (Israel), the State of Paraná (Brazil), the Paso del Norte Region (US-Mexico), City-Region of Rotterdam (Netherlands), Southern Arizona (US), and Veracruz (Mexico). Negotiations are continuing with a number of other regions. The final number of participating regions is expected to be between 10 and 15.
Le but est de fournir aux établissements d'enseignement supérieur, les autorités régionales et nationales, et les décideurs politiques des informations et des analyses pour les aider dans la formulation et la mise en œuvre des politiques visant à mobiliser l'enseignement supérieur pour le développement social, économique et culturel. L'OCDE est maintenant dans le processus de sélection des régions à participer à la deuxième ronde de commentaires 2008-2010. Les régions suivantes ont accepté de participer à l'examen: la ville d'Amsterdam (Pays-Bas), Andalousie (Espagne), ville de Berlin (Allemagne), région de Bío Bío (Chili), la Galilée (Israël), l'Etat de Paraná (Brésil) , la région de Paso del Norte (États-Unis-Mexique), Ville-Région de Rotterdam (Pays-Bas), au sud de l'Arizona (États-Unis), et de Veracruz (Mexique). Les négociations se poursuivent avec un certain nombre d'autres régions. Le nombre final de régions participantes devrait se situer entre 10 et 15.

Posté par pcassuto à 22:24 - - Permalien [#]
Tags :