19 janvier 2010

Les débouchés réels des formations

http://www.vousnousils.fr/img/v2/logo.jpgLa députée UMP Françoise Guégot, chargée d'une mission sur l'amélioration du système de l'orientation professionnelle, préconise dans un rapport remis mardi à François Fillon la mise en place d'un véritable "droit à l'information" sur les débouchés réels des formations.
Chargée par le Premier ministre d'étudier le système particulièrement "complexe" et "cloisonné" de l'orientation professionnelle en France - avec plus de 8.000 organismes qui y travaillent à des titres divers - l'élue de Seine-Maritime plaide pour un "bouleversement profond".
Parmi les écueils constatés, elle déplore que subsistent des "orientations massives vers des filières dont il est aujourd'hui connu qu'elles ne correspondent plus à des qualifications demandées par les entreprises, ou dont les débouchés sont restreints. Ainsi par exemple, sur dix CAP ou BEP, six le sont dans le tertiaire", alors que ces filières marchent notoirement moins bien, en terme d'embauches, que les filières dites de production et que "pour certaines (comptabilité, secrétariat), le recrutement se fait désormais au minimum au niveau du baccalauréat", note le rapport.
L'élue propose de "généraliser l'obligation d'information des bénéficiaires sur les taux de réussite et d'insertion professionnelle des formations" et de définir "un plan d'action national afin d'assurer une meilleure cohérence entre l'offre de formation et les débouchés réels".
Parmi ses autres préconisations, elle demande aussi d'intensifier "le rapprochement entre l'Ecole et le monde du travail", avec notamment une inscription de l'apprentissage des métiers, emplois et qualifications dans la formation initiale et continue des enseignants".
A la réception du rapport, Matignon a annoncé que le Premier ministre avait lancé une mission interministérielle pour définir, "avant la fin du mois de mars", le cahier des charges du service public d'information "dématérialisé, gratuit et accessible" à tous, prévu par la loi du 24 novembre 2009 sur l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie. Télécharger le rapport.
http://www.vousnousils.fr/img/v2/logo.jpgThe UMP MP Françoise Guégot entrusted with a mission to improve the system of vocational guidance, recommended in a report Tuesday Francois Fillon the development of a genuine "right to information" on markets actual training. Entrusted by the Prime Minister to study the system particularly "complex" and "partitioned" vocational guidance in France - with more than 8,000 organizations who work in different ways - the elect of Seine-Maritime advocates a "profound change." More...

Posté par pcassuto à 21:51 - - Permalien [#]
Tags :


18 janvier 2010

La formation professionnelle dans les voeux de Sarkozy aux partenaires sociaux

http://www.elysee.fr/pictures/home_control/header/headersv7.jpg"Je crois qu’il y a eu trois réformes essentielles en 2009, qui doivent donner des résultats. D’abord celle de Pôle emploi. Je dois dire que j’ai été impressionné par le sens de la responsabilité et le dévouement des collaborateurs de Pôle emploi.
Deuxième réforme, celle du RSA, cher Martin HIRSCH. Là aussi, ce n’était pas le moment. Ce n’est jamais le moment. Mais cette réforme va produire des résultats spectaculaires pour encourager nos compatriotes les plus démunis à reprendre un travail.
Troisième réforme, celle de la formation professionnelle, rendue possible grâce à l’accord unanime que vous avez conclu en janvier 2009. Je vous parle sous le regard sourcilleux de mon ami Raymond SOUBIE. Evidemment, un accord unanime cela a des avantages et des inconvénients, si on parle vrai – ce n’est pas dans le discours – mais c’est ce que je pense. S’il n’y a pas d’accord, on ne peut pas avancer, surtout dans un domaine comme celui-ci qui est profondément un domaine de compétences partagées, Monsieur le Premier ministre, avec aussi les collectivités territoriales. On a donc besoin d’un accord. Mais, en même temps, l’unanimité, c’est la limite. Parce que, pour avoir l’unanimité et pour faire monter tout le monde dans le train, on est obligé de faire des concessions un peu dans tous les sens. On fait des progrès. Enfin, il y a encore un peu de marge. Que voulions-nous avec la réforme de la formation professionnelle ? Elle était importante car il s’agit de sommes considérables. Est-ce que ces sommes sont toujours employées de la façon la meilleure ? On peut poser la question sans remettre en cause le travail qui est fait. Maintenant, grâce à la réforme, ce sont les demandeurs d’emploi et les salariés les moins qualifiés qui sont favorisés. C’est un grand progrès, même si je pense qu’on aura à y revenir." TÉLÉCHARGER.

http://www.elysee.fr/pictures/home_control/header/headersv7.jpg"Creo que hay tres reformas fundamentales en 2009, que debería dar resultados. Tercera reforma, la formación profesional, hecho posible por el acuerdo unánime de que usted firmó en enero de 2009. Hablo como la mirada arrogante de mi amigo Raymond Soubie. Obviamente, un acuerdo unánime en que tiene ventajas y desventajas, si decir la verdad - no en el discurso - pero eso es lo que pienso. Si no hay acuerdo no puede avanzar, especialmente en una zona como esta es una zona profunda de la jurisdicción compartida, señor Primer Ministro, también con las autoridades locales. Así que tenemos un acuerdo. Pero, al mismo tiempo, la unanimidad es el límite. Más información...

Posté par pcassuto à 18:33 - - Permalien [#]

Rhône-Alpes: 487 millions d'euros pour la formation professionnelle

logo du PRAO 100
La Région Rhône-Alpes a voté lors de sa dernière assemblée plénière (du 2 au 4 décembre 2009) son budget régional 2010. Celui-ci s'élève à 2,4 milliards d'euros dont plus de 1.1 milliard d'euros dédié à l'éducation et à la formation.
Formation professionnelle: les chiffrés clés.
487 millions d'euros alloués à la formation professionnelle, l'apprentissage et au sanitaire social. Sur ce budget global, 112, 4 millions d'euros iront au fonctionnement de l'apprentissage tandis que 17 millions sont prévus pour l'équipement et la rénovation des CFA. La Région poursuit  également les Cared et l'attribution des bourses pour les étudiants du sanitaire et social.
La Région crée le Service Public Régional de la Formation (SPRF).
Pour rappel, le SPRF doit: *Rendre plus lisible l'offre de formation en région pour les citoyens, *Améliorer l'accueil du public quel que soit le territoire et la structure d'accueil, un premier niveau d'information sera identique.
Les activités sur SPRF ont été qualifiés de Service d'Intrêet Economique Général (SIEG) et soumises aux obligations de service public à savoir: l'accès universel, la continuité, l'adaptabilité et la protection des utilisateurs. Les CTEF, dont le rôle a été jugé positif, auront un rôle central dans le dispositif. Découvrez la synthèse de l'Assemblée plénière.
COPE 100 logo
Rhône-Alpes on äänestänyt sen viimeisessä täysistunnossa (2-4 joulukuuta 2009) alueellisen talousarvioon vuonna 2010. Tämä määrä on 2,4 miljardia euroa, yli 1,1 miljardia omistettu koulutukseen.
Koulutus: tunnusluvut.
487 miljoonaa osoitetaan koulutuksen, oppimisen ja sosiaalisen terveyden. Lisää...

Posté par pcassuto à 11:32 - - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2010

Laurent Wauquiez lance les Ateliers de l’Alternance et de l’apprentissage

http://www.ateliers-apprentissage.emploi.gouv.fr/squelettes/css/skin/title.pngLes Ateliers de l’Alternance et de l’apprentissage sont lancés. L’alternance est une voie d’excellence en matière d’insertion professionnelle pour les jeunes, mais elle progresse encore trop faiblement dans notre pays. Laurent WAUQUIEZ a lancé le 7 janvier 3 groupes de travail dont les conclusions, attendues mi-février, auront vocation à déterminer un plan d’action concret pour lever les freins structurels, et atteindre l’objectif ambitieux d’1 jeune sur 5 à l’horizon 2015. Ces trois ateliers seront pilotés par des praticiens : Didier MALAMAS, DRH du groupe Eiffage, Christian DAPILLY, DRH adjoint de Veolia Environnement, également fondateur et dirigeant du Campus Veolia Environnement (Centre de formation du groupe) et Gilles VERMOT-DESROCHES, Directeur du développement durable de Schneider Electric. Ils se pencheront sur des questions concrètes : comment aider les jeunes dans leur vie quotidienne (logement, transport, recherche d’entreprise, choix de la formation…) ; comment développer l’apprentissage et l’alternance dans les métiers des services à la personne, ou le tourisme, dans les grandes écoles ou universités, dans la fonction publique territoriale ; comment inciter les entreprises à s'engager davantage dans l’alternance?
http://www.ateliers-apprentissage.emploi.gouv.fr/local/cache-vignettes/L330xH220/arton3-c95e0.jpgLaurent WAUQUIEZ au salon de l’Apprentissage et de l’alternance
Cette nouvelle édition réunit entreprises, institutionnels, professionnels, organismes de formation….Des acteurs clés pour s’informer sur les atouts, les tenants et les aboutissants de ce mode de formation, et tout savoir sur les diplômes porteurs et les métiers qui recrutent.
A cette occasion Laurent WAUQUIEZ rencontrera les étudiants, et échangera avec eux sur leurs attentes et leurs préoccupations.
Aujourd’hui plus que jamais l’alternance est un levier qui facilite l’insertion professionnelle des jeunes. Le Secrétaire d’Etat s’est fixé comme objectif de développer les dispositifs qui permettront d’atteindre une proportion de 1 jeune sur 5 en alternance à l’horizon 2015.
http://www.ateliers-apprentissage.emploi.gouv.fr/squelettes/css/skin/title.pngLa combinación de talleres y el aprendizaje son iniciados. La alternancia es un camino de excelencia para la empleabilidad de los jóvenes, pero se está avanzando muy lentamente en nuestro país. Lawrence WAUQUIEZ lanzada en enero 7 3 grupos de trabajo cuyos resultados, prevista para mediados de febrero, tendrá como objetivo definir un plan concreto de acción para eliminar los obstáculos estructurales, y lograr el ambicioso objetivo de 1 de jóvenes de 5 a l '2015. Estos tres talleres serán conducidos por profesionales: Didier Malam desarrollo de recursos humanos del grupo Eiffage, Christian DAPILLY, HR Assistant, Veolia Environment, es también fundador y director del Campus de Veolia Environment (Centro de Formación de Grupo) y Gilles Vermot-Desroches, Director de Desarrollo sostenible de Schneider Electric. Más información...

Posté par pcassuto à 00:36 - - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2010

La CGI et Intergros signent un accord cadre national avec Pôle emploi

http://www.formaguide.com/images/logo_formaguide.jpgLa CGI, Confédération Française du Commerce interentreprises, et Intergros annoncent la signature d’un accord cadre national de trois ans avec Pôle emploi.  A travers cet accord, le premier à réunir une organisation professionnelle, un OPCA et Pôle emploi, les trois partenaires vont coopérer pour promouvoir les métiers du commerce interentreprises auprès des demandeurs d’emploi, faciliter leur insertion et sécuriser leur parcours professionnel.
Les trois acteurs de cet accord national souhaitent donner davantage de visibilité aux métiers du commerce interentreprises pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises du secteur. Le commerce interentreprises est un secteur d’activité dynamique et créateur d’emplois, avec 120 000 recrutements en 2008. Les besoins de recrutement concernent principalement les fonctions commerciales et les métiers de la logistique-transport. Cet accord permettra d’encourager les demandeurs d’emploi rencontrant des difficultés d’accès au marché du travail - notamment jeunes résidant en ZUS, seniors, licenciés économiques - à se diriger vers le secteur du commerce interentreprises dans le cadre de dispositifs de retour à l’emploi.
Cet accord a également pour ambition d’insérer et de professionnaliser les demandeurs d’emploi, tout en sécurisant leurs parcours. Il prévoit ainsi la mise en place d’actions visant à fiabiliser les recrutements, notamment par l’utilisation de la méthode de recrutement par simulation ou l’évaluation en milieu de travail. Il prévoit également la mobilisation des aides et mesures favorisant l’insertion et le retour à l’emploi rapide et durable et, en particulier, le contrat de professionnalisation et le contrat d‘apprentissage, ou encore la sécurisation des parcours professionnels allant du conseil en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, à la mise en œuvre de parcours d’intégration et de formation des nouveaux recrutés.
Cette coopération s’exerce plus particulièrement dans les domaines suivants : lutte contre les discriminations et l’illettrisme, promotion de la diversité et de l’égalité des chances professionnelles entre les hommes et les femmes, plans nationaux en faveur de l’emploi des seniors et des handicapés, plan « Espoir Banlieues » et du volet jeune du plan de relance.
http://www.formaguide.com/images/logo_formaguide.jpgThe CGI, French Confederation of Trade intercompany and INTERGROS announce the signing of a national framework of three-year employment center. Through this agreement, the first to assemble a professional organization, an employment center and OPCA, the three partners will cooperate to promote trade business to business to job seekers, facilitate their integration and secure their career. More...

Posté par pcassuto à 23:51 - - Permalien [#]
Tags :


Réforme des Opca : 6 milliards d’euros en jeu

La dernière collecte des Opca et des FAF fait ressortir, selon nos calculs, une augmentation de 4,2% par rapport à celle de 2008. Près de 6 milliards d’euros ont été collectés en 2009.
Selon nos calculs, un peu moins de 6 milliards d’euros ont été collectés auprès des entreprises françaises par les Opca (organismes paritaires collecteurs agréés) et les FAF (fonds d’assurance formation) de branche, les Opca interprofessionnels (Agefos-PME/CGPME et Opcalia/Medef), ainsi que par les Fongecif-Agecif-Opacif, entre le 1er janvier 2008 et mars 2009, sur les masses salariales 2008. Au final, hors CIF collectés par les Fongecif, cette dernière collecte témoigne, selon nos calculs, d’un accroissement de 4,2%, suite à une croissance de 5,07% en 2008; de 6,27% en 2007; de 5,64% en 2006; de 11% en 2005; de 7% en 2004; et de près de 5% en 2003. Soit une augmentation de 53% sur la période 2003-2009.
La base de la mutualisation
Ces fonds qui transitent par les collecteurs représentent, désormais, la moitié de l’ensemble de l’effort déclaré des entreprises en matière de formation continue. Le principe de cette collecte est important, car il constitue la base du circuit financier qui organise la mutualisation d’une partie des fonds permettant d’engager et de financer des politiques de formation de branche ou d’entreprise. Selon le “Jaune budgétaire formation professionnelle”, rapport annexe au projet de loi de finances 2010, le versement “plan” moyen d’une entreprise de moins de 10 salariés était de 306 euros en 2008 (contre 301 en 2007), celui d’une entreprise de plus de 10 salariés a été de 14 446 euros (contre 13 689 euros en 2007), et le versement “alternance/professionnalisation” d’une entreprise, toutes tailles confondues, s’est élevé à 1 339 euros (contre 1 272 euros). On comprend, alors, l’intérêt des mécanismes de mutualisation. Réforme des Opca : un enjeu de 6 milliards d’euros.
Najnowsza kolekcja OPCA i pokazuje FAF, według naszych obliczeń, wzrost o 4,2% w porównaniu do 2008 roku. Prawie 6 miliardów euro, zostały zebrane w 2009 roku. Więcej...

Posté par pcassuto à 23:31 - - Permalien [#]
Tags :

Nouveau délai pour les PME pour leurs plans Senior

http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifAfin d’amplifier la mobilisation en faveur de l’emploi des seniors, les entreprises de 50 salariés et plus non couvertes par un accord de branche sur le sujet devaient déposer un plans d’action en faveur des salariés âgés avant le 1er janvier dernier. A défaut, elles sont soumises à une pénalité de 1 % des rémunérations (plus de précisions).  Une circulaire indique les conditions de mise en oeuvre de cette pénalité : entreprises éligibles, calcul, paiement, contrôle...
La même souplesse est accordée à l’échéance de chaque accord de branche. A défaut de dépôt d’un nouvel accord, l’entreprise dispose d’un délai de 3 mois à compter de cette date d’échéance pour conclure et déposer un accord d’entreprise ou de groupe ou un plan d’action au niveau de l’entreprise ou du groupe. Circulaire du 14 décembre 2009.
http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifPara ampliar la movilización para el empleo de los trabajadores mayores, las empresas con 50 o más empleados que no estén cubiertos por un convenio del sector sobre el tema fueron a presentar un plan de acción en favor de los trabajadores mayores antes de 1 de enero. De lo contrario, están sujetos a una penalización del 1% del sueldo (más información). Una circular establece las condiciones de aplicación de esta pena: las empresas elegibles, el cálculo, pago, control de... Circular de diciembre 14 de 2009. Más información...

Posté par pcassuto à 22:52 - - Permalien [#]

Accord sur le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP)

http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifUn accord national interprofessionnel du 12 janvier 2010 détermine l'affectation des ressources du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) en cours de mise en place. Cet accord est conclu jusqu'au 31 décembre 2012, avec possibilité de révisions annuelles. Sa déclinaison donnera lieu à une convention-cadre entre le FPSPP et l'Etat prévoyant les co-financements de l'Etat et les publics bénéficiaires.
Consultez le texte intégral de l'accord du 12 janvier 2010.
1. Péréquation des fonds des OPCA-OPACIF
Les fonds réaffectés aux OPCA et aux OPACIF au titre de la péréquation des excédents financiers entre ces organismes devront être utilisés pour financer les contrats et les périodes de professionnalisation, les actions mises en oeuvre au titre de la portabilité du DIF (salariés quittant leur entreprise) et du CIF (CDI et CDD). Une priorité sera donnée au financement d'actions en faveur de la conclusion de contrats de professionnalisation et du CIF dans le cadre du tronc commun de règles de prise en charge.
2. La qualification et à la requalification de salariés et de demandeurs d'emploi
Les ressources du FPSPP financeront également des actions concourant à la qualification  et à la requalification de salariés et de demandeurs d'emploi. Les partenaires sociaux soulignent que ces actions devront être co-financées par l'Etat et, le cas échéant, Pôle emploi, les Régions, le FSE.
Les ressources du FPSPP permettront de favoriser le co-financement par les OPCA et Pôle emploi de formations répondant à des besoins identifiés par les branches professionnelles ou organisées dans le cadre de la Préparation opérationnelle à l'emploi (POE - dispositif similaire à l'AFPR). Les bénéficiaires seront des demandeurs d'emploi, indemnisés ou non, dont la formation est nécessaire pour le retour à l'emploi et dont le financement ne pourrait être assuré en totalité par Pôle emploi. Enfin, le FPSPP pourra participer au financement de projets mis en oeuvre par les OPCA et les OPACIF visant l’acquisition ou la validation d’un socle de connaissances et de compétences ou de projets territoriaux interprofessionnels ou sectoriels. L'accord du 12 janvier 2010 prolonge par ailleurs jusqu'à la fin de l'année 2010 le dispositif exceptionnel de formation en faveur des salariés, des demandeurs d'emploi et des entreprises affectés par la crise : financement de périodes de professionalisation et de la formation des salariés en chômage partiel, en CTP ou en CRP (Plus d'infos).
http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifA national intersectoral agreement of January 12, 2010 determines the allocation of Fund resources Joint career security (FPSPP) being set up. This agreement is until December 31, 2012, with possibility of annual revisions. Its variation gives rise to a framework agreement between the State and FPSPP providing co-financing of state and public beneficiaries. See the full text of the agreement of January 12, 2010. More...

Posté par pcassuto à 22:42 - - Permalien [#]

Evaluation des projets universitaires fin 2010 pour le grand Emprunt

http://www.vousnousils.fr/img/v2/logo.jpgL'évaluation nationale des projets universitaires à déposer dans le cadre du grand emprunt pour créer des "campus d'excellence" devrait avoir lieu fin 2010, a dit vendredi le président de la Conférence des présidents d'universités (CPU) Lionel Collet, à l'issue d'un entretien à l'Elysée.
"Nous sommes dans une logique où ce qui est attendu de la part du président c'est que les retours, après évaluation des projets, puissent être faits d'ici à la fin de l'année 2010, c'est-à-dire l'évaluation nationale des projets déposés", a déclaré M. Collet.
Quinze présidents d'universités ont été reçus vendredi à l'Elysée par Nicolas Sarkozy. Concernant l'emprunt national, les présidents ont "rappelé que l'excellence doit être soutenue partout, dans les grandes sites, mais aussi les sites de moindre taille" et le président de la République "était clairement ouvert à l'excellence sur le territoire", a ajouté M. Collet.
http://www.vousnousils.fr/img/v2/logo.jpgLa evaluación nacional de los proyectos universitarios a presentar como parte de la gran deuda para crear "campus de excelencia" que se celebrará a finales de 2010, dijo el viernes el presidente de la Conferencia de Presidentes de Universidades (CPU), Lionel Collet, a Tras una reunión en el Elíseo. Más información...

Posté par pcassuto à 22:16 - - Permalien [#]

15 janvier 2010

Le Contrat Unique d'Insertion (CUI) : CAE ET CIE

http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifL'ARFTLV publie une fiche technique n° A 1.0  sur le "Contrat Unique d'Insertion : CAE et CIE". Avec la mise en oeuvre de ce contrat unique, les fiches A 1.1 (CAE), A 1.2 (Contrat d'avenir) et A 1.9 (CIRMA) sont à supprimer. La fiche sur le CAE Croissance verte est inchangée.
Le contrat unique d’insertion (CUI) peut être conclu sous la forme d’un CAE (Contrat d'accompagnement dans l'emploi) dans le secteur non marchand ou d’un CIE (Contrat initiative emploi) dans le secteur marchand. Son objectif est de favoriser l’accès rapide à un emploi durable des personnes sans emploi rencontrant des difficultés particulières d’insertion sociale et professionnelle dans le cadre d'un contrat aidé. Un CAE particulier s’adresse à tous jeunes de 16 à 25 ans : le CAE passerelle. L’aide financière aux employeurs est attribuée par l’Etat et/ou le Département pour les bénéficiaires du RSA (règles fixées dans une convention annuelle d’objectifs et de moyens Etat-Département).
http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifAng ARFTLV-publish ng isang fact sheet na No 1.0 Sa ang "solong kontrata Insertion: ACE at yelo. Sa pamamagitan ng pagpapatupad ng mga ito isang kontrata, sheet isang 1.1 (CAE), 1.2 (hinaharap kontrata) at isang 1.9 (CIRM) ay tinanggal. Ang sheet sa paglago ng ACE Green ay hindi magbabago. Ang natatanging kontrata Insert (CUI) ay matatagpuan sa anyo ng isang kontrata CAE (suporta sa trabaho) sa sektor na hindi pangkalakal o yelo (Inisyatibong Employment Contract) sa komersyal na sektor. More...

Posté par pcassuto à 11:58 - - Permalien [#]
Tags : , ,