01 août 2017

Here’s a solution to urban poverty — pay former gang members to go to college

University Business LogoConvicted felons, former gang members and school dropouts don’t typically get scholarships to go to college. In fact, they aren’t expected to go to college at all: fewer than one percent go to college. More...

Posté par pcassuto à 17:23 - - Permalien [#]


07 mai 2016

Réunions d'information sur la reprise d'études

24 mai 2016
Où : Lorient
Contact et information pratique : à 12 h 30 à l'UBS de Lorient. (2 rue le Coat Saint-Haouen - Bât 2)
Plus d'information : www.univ-ubs.fr 
Contact : 02 97 87 11 30 
Atelier reprise d'études organisé par l'UBS 
Réunions d'information sur la reprise d'études pour tout public. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:37 - - Permalien [#]

02 avril 2016

Providing Alternative Pathways to “15 to Finish”

The EvoLLLutionBy Karen Stout - EvoLLLution. Though the 15-to-Finish concept has merits in concept, the reality is that today’s non-traditional students are already stretched and require instead greater effort from institutional leaders and postsecondary decision-makers to help create an environment that supports their success. More...

Posté par pcassuto à 17:12 - - Permalien [#]

Creating Pathways to Re-Entry and Completion: The Finish Line

The EvoLLLutionBy Stephanie Franks-Helwich - EvoLLLution. Institutions need to turn their attention to creating re-entry pathways for the massive demographic of Americans who have some college experience but no degree if they are serious about hitting the 60 percent attainment goal. More...

Posté par pcassuto à 11:46 - - Permalien [#]

06 janvier 2016

Higher ed commission program encourages college dropouts to return

University Business LogoBy Stefanie Botelho. Indiana’s colleges and universities want to get dropouts back to class. More...

Posté par pcassuto à 15:56 - - Permalien [#]


20 mars 2015

Zoom sur la Matinée découverte de la reprise d'études

ImageLe Service de Formation Continue de l'UBO organise sa matinée découverte de la Reprise d’Etudes. Si vous envisagez de suivre une formation à l’Université (licence, master…), venez nous rencontrer le samedi 28 mars 2015 de 10h à 12h.
Vous êtes salarié, non salarié, demandeur d’emploi… Vous avez un projet professionnel et/ou personnel nécessitant une reprise d’études. L’université de Bretagne Occidentale vous accompagne dans la construction de votre projet, dans une stratégie de réussite. A ce titre, le Service Universitaire de Formation Continue (SUFCEP) vous convie à sa MATINÉE DÉCOUVERTE le SAMEDI 28 MARS 2015.

Au programme :

10h : réunion d’informations
Présentation des modalités de la reprise d’études
 
10h30 : rencontres autour d’un café.
Venez échanger sur votre projet avec :
- Des professionnels de l’Université
- Des adultes présentant leur retour d’expérience
Un rendez-vous convivial à ne pas manquer ! Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:31 - - Permalien [#]

14 janvier 2015

Quand les bacheliers reprennent des études : qui, pourquoi, comment, quels effets sur l’insertion ?

Aquitaine Cap MétiersDe plus en plus de jeunes bacheliers reprennent des études et obtiennent un nouveau diplôme dans les premières années qui suivent leur entrée sur le marché du travail. 25 % des sortants bacheliers en 2004 interrogés en 2011 sont dans ce cas, le chiffre atteignant 53 % parmi ceux qui, titulaires du baccalauréat général, étaient entrés directement dans la vie active. Ce document fournit une analyse détaillée des profils des jeunes concernés, des nouveaux diplômes obtenus et de leurs effets sur l'insertion. Si ce phénomène est bien la preuve d'une porosité croissante entre la fin des études et le début de la vie active, il témoigne aussi de la reproduction des sélectivités scolaires et sociales déjà à l'oeuvre en formation initiale.

Mora (Virginie), « Quand les bacheliers reprennent des études : qui, pourquoi, comment, quels effets sur l’insertion ? », Net-Doc, n°127, CEREQ : novembre 2014,102p- ISSN 1776-3177

Télécharger la publication. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:27 - - Permalien [#]

23 décembre 2014

Reprise d'études. 30 % des bacheliers de 2010 ont repris une formation

logoSelon une étude du Céreq, 30 % des bacheliers ayant arrêté leur formation initiale en 2010 ont repris, depuis, une formation en alternance ou des études. Ce chiffre a doublé depuis 1998.
Ils se positionnent majoritairement sur les métiers de la santé et du social et les BTS assistante de direction, commerce ou comptabilité car à vocation professionnalisante.
Quand les bacheliers reprennent le chemin des diplômes, sur le site du Céreq
Source
Le Monde, 18/12/14. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:20 - - Permalien [#]

10 décembre 2014

Les jeunes de plus en plus nombreux à reprendre des études

Par Faïssa Moustapha. Dans un récent numéro de sa revue Bref, le Céreq se penche sur la reprise d'études chez les jeunes titulaires du baccalauréat.
D’après une étude publiée en novembre par le Céreq, de plus en plus de bacheliers reprennent des études dans les premières années qui suivent leur sortie de scolarité. Cette évolution ne reflète pas uniquement un comportement de repli face à une conjoncture difficile. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:46 - - Permalien [#]

27 novembre 2014

Quand les bacheliers reprennent des études

Quand les bacheliers reprennent des études - Qui, pourquoi, comment, quels effets sur l'insertion?Par Virginie Mora, Bref, n° 325, 2014, 4 p. Le choix d'arrêter ses études deviendraitil de plus en plus réversible en France ? Reprendre le chemin d’une formation qualifiante, voire décrocher un diplôme après la sortie de formation initiale devient moins rare, en particulier pour les nombreux jeunes quittant le système éducatif avec le seul baccalauréat. Par exemple, parmi les bacheliers qui avaient mis un terme à leur formation initiale en 2010, 30 % ont repris des études ou une formation en alternance dans les trois années qui ont suivi. Cette proportion était de 15 % à la fin des années quatre-vingt-dix.
Malgré leur importance croissante, ces mouvements de retour précoce vers des formations diplômantes restent peu documentés en France. Ces retours ont longtemps été interprétés comme un comportement de repli face à une conjoncture d’emploi difficile. L’ampleur du mouvement et sa progression régulière sur les deux dernières décennies incitent cependant à ne pas se contenter de cette explication.
Télécharger la publication.

Posté par pcassuto à 23:38 - - Permalien [#]