20 novembre 2018

La revalorisation du Smic au 1er janvier 2018, les salariés des TPE trois fois plus concernés

JPEG - 22.6 ko
Au 1er janvier 2018, près de 2 millions de salariés des entreprises du secteur privé ont bénéficié de la revalorisation du Smic horaire, soit 11,5 % des salariés. Le Smic a augmenté de 1,2 % au 1er janvier 2018.
Entre le 1er janvier 2017 et le 1er janvier 2018, la proportion de bénéficiaires de la revalorisation du Smic reste stable dans les branches professionnelles ou secteurs d’activité relevant de l’industrie. Elle progresse dans quelques branches ou secteurs relevant des services, et dans la construction.
La part des bénéficiaires de la revalorisation du Smic est trois fois plus élevée au sein des salariés à temps partiel (24,9 % contre 8,1 % des salariés à temps complet) et dans les très petites entreprises (26,5 % dans les entreprises de moins de 10 salariés, contre 8,1 % dans les autres).
58,3 % des salariés concernés par la hausse du Smic sont des femmes, et même près de 65 % dans les entreprises de 250 salariés ou plus, alors qu’elles représentent moins de la moitié des salariés.
À la veille de la revalorisation du 1er janvier 2018, 54 % des branches présentaient un premier niveau de grille inférieur au Smic atteint à partir du 1er janvier 2018 (après 51 % l’année précédente). À l’issue de la revalorisation du 1er janvier 2018, ces branches se sont donc retrouvées non conformes au Smic, du fait d’un premier niveau de grille trop faible.

- Dares Résultats 2018-052 - La revalorisation du Smic au 1er janvier 2018 : les salariés des TPE trois fois plus concernés

Posté par pcassuto à 12:56 - - Permalien [#]


Vice-chancellors get ‘massive salaries’ in South Africa

The executives in charge of South African universities are rewarded with very large pay cheques, according to weekend newspaper, the Sunday Times. Many university vice-chancellors received salaries of over ZAR4 million (US$280,000) for 2017, writes Jamie McKane for My Broadband. More...

Posté par pcassuto à 08:26 - - Permalien [#]

13 novembre 2018

Évolution des salaires de base et conditions d’emploi dans le secteur privé - Résultats provisoires du 3e trimestre 2018

JPEG - 18.6 ko
Dans les entreprises de 10 salariés ou plus de l’ensemble du secteur privé hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales, l’indice du salaire mensuel de base (SMB) augmente de 0,3 % au 3e trimestre 2018 et de 1,5 % sur un an.
Dans ces mêmes entreprises, l’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) progresse de 0,3 % au 3e trimestre 2018 et de 1,5 % sur un an.
Ces évolutions doivent être mises en regard de l’inflation sur la période considérée : les prix à la consommation (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmentent de 1,9 % entre septembre 2017 et septembre 2018.
Sur le même champ, la durée hebdomadaire collective moyenne du travail est stable à 35,6 heures au 30 septembre 2018.
Selon l’estimation flash de l’emploi salarié réalisée par l’Insee et la Dares à partir des résultats provisoires Acemo, dans l’ensemble des entreprises du secteur privé, les effectifs salariés augmenteraient de 0,2 % au 3e trimestre 2018 (soit +30 200 emplois). Sur un an, ils augmenteraient de 1,1 % (soit +211 100 emplois).

- Dares Indicateurs 2018-050 - Évolution des salaires de base et conditions d’emploi dans le secteur privé - Résultats provisoires du 3e trimestre 2018

Posté par pcassuto à 11:04 - - Permalien [#]

01 novembre 2018

Grad Students’ ‘Fight for $15’

HomeBy Colleen Flaherty. Graduate student assistants at campuses across the U.S. are pushing for $15 per hour, what they call a minimum living wage. Many labor for far less, but Emory recently upped stipends to effectively meet that target. More...

Posté par pcassuto à 11:03 - - Permalien [#]

30 octobre 2018

2 380 € nets par mois : le salaire moyen des enseignants en 2016

l'emag de l'educationSelon une note de la Depp, les enseignants ont perçu un salaire moyen de 2 380 € nets par mois en 2016, soit une hausse d’environ 0,55 % par rapport à 2015. Plus...

Posté par pcassuto à 18:05 - - Permalien [#]


29 octobre 2018

Salaire horaire : l’importance de la catégorie socioprofessionnelle et du diplôme

Guadeloupe FormationEn 2014, dans les entreprises privées et publiques de 10 salariés ou plus, le salaire horaire habituel moyen est de 17,3 euros bruts, en incluant les primes régulières. Des disparités importantes existent selon la catégorie socioprofessionnelle et le diplôme. Elles s’avèrent moindres selon l’âge, le sexe, le secteur d’activité ou le type de poste occupé. Plus...

Posté par pcassuto à 23:10 - - Permalien [#]

Évolution des salaires de base et conditions d’emploi dans le secteur privé Résultats définitifs du 1er trimestre 2018

Guadeloupe FormationFin mars 2018, 17,9 % des salariés du privé travaillent à temps partiel et 82,1 % travaillent à temps complet dans les entreprises de 10 salariés ou plus, hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales.
Pour 13,3 % des salariés à temps complet, le temps de travail est décompté sous la forme d’un forfait en jours. Pour les autres, la durée hebdomadaire collective moyenne du travail est de 35,6 heures. Plus...

Posté par pcassuto à 23:09 - - Permalien [#]

Salaire journalier de référence

C2RP Carif-Oref Hauts-de-FranceAvec la durée d'indemnisation, la règle de calcul du salaire journalier de référence ou "SJR" est l'un des paramètres clefs aboutissant au calcul de l'allocation-chômage. Plus...

Posté par pcassuto à 16:50 - - Permalien [#]

28 octobre 2018

Salaires. Les "non-cadres" bretons, les moins bien payés de France

C'est en Bretagne que les salaires des non-cadres ont progressé le moins au premier semestre 2018. La région enregistre une hausse des rémunérations de seulement 0,5 % alors qu'elles ont pu progresser de 3 %, comme en région Auvergne-Rhônes-Alpes, où encore 1,5 % en Normandie et 1,8 % en Pays de la Loire.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Salaires.-Les-non-cadres-bretons-les-moins-bien-payes-de-France

Posté par pcassuto à 09:47 - - Permalien [#]

Travail. Coup de pouce sur les heures supplémentaires

Cette mesure devrait entraîner un gain de pouvoir d'achat de 155 euros par an pour un salarié au Smic. Selon les chiffres du ministère du Travail, 8 millions de salariés pourraient être concernés.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Travail.-Coup-de-pouce-sur-les-heures-supplementaires

Posté par pcassuto à 01:34 - - Permalien [#]