08 novembre 2013

1 500 chômeurs en formation professionnelle dans les Pays de la Loire

http://www.paysdelaloire.fr/fileadmin/templates/v1/Pdl/pages_internes/medias/img/logo-coul.pngLa Région relaie le plan national de formation qualifiante pour les personnes les plus éloignées de l’emploi. 
Toutes les études le montrent : le taux d’emploi et le temps passé au chômage ne sont pas les mêmes quand on possède ou pas une qualification. Le gouvernement vient de lancer un important plan de formation en direction des personnes les plus éloignées de l’emploi, qui prévoit la prise en charge de 30 000 chômeurs dès cette année. Suite...

Posté par pcassuto à 18:05 - - Permalien [#]
Tags :


Formation : la négociation piétine

http://pics.2012.lesechos.com/css/2012/img/logo.pngPar Marie Bellan. Le camp patronal n'a pas réussi à proposer un nouveau texte commun, hier. 
La CGT propose de faire des groupes de travail thématiques. 
Plus que trois séances avant la fin de la négociation sur la réforme de la formation professionnelle. Le temps est compté pour les organisations professionnelles, qui ont terminé leurs discussions hier sur un nouveau constat de désaccord. Le Medef n'a pas bougé d'un iota sur la question du financement du plan de formation et la suppression de la contribution légale, qui avait mis le feu aux poudres lors de la dernière séance de négociation, il y a deux semaines. Le camp patronal reste plus divisé que jamais. Et le camp syndical s'impatiente. « Tout est bloqué pour le moment », constatait la CGC lors d'une suspension de séance dans l'après-midi. « On perd du temps », renchérissait la CFTC. Suite...

Posté par pcassuto à 00:49 - - Permalien [#]
Tags :

05 novembre 2013

CPU - Commission de la formation et de l’insertion professionnelle

http://www.cpu.fr/wp-content/themes/cpu/images/interface/logo.pngLa commission instruit les dossiers et prépare les positions de la Conférence sur l’orientation, la formation, le suivi et l’insertion professionnelle des étudiants. 
Elle favorise l’évolution des méthodes pédagogiques tant en formation initiale que continue, en enseignement présentiel et à distance dans l’objectif du développement de la formation tout au long de la vie. 
Ses champs d’intervention prioritaires visent plus particulièrement l’amélioration de la lisibilité et de la qualité de l’offre de formation universitaire, l’amélioration de l’insertion professionnelle des étudiants et plus généralement la réussite des étudiants afin de contribuer à l’évolution des qualifications. Elle contribue à l’appropriation par les universités des outils favorisant l’atteinte de ces objectifs tels que les démarches compétences, le supplément au diplôme, les dispositifs d’alternance et de validation des acquis de l’expérience (VAE). Elle intervient également sur l’évolution des systèmes de formation des enseignants et contribue à l’optimisation de la visibilité nationale des relations universités-monde socio-économique.

Posté par pcassuto à 23:57 - - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2013

Financer la formation - Intergros

http://www.intergros.com/sites/all/themes/intergros2//logo.pngIntergros, les régions, l'Etat, l'Union européenne… De nombreux acteurs peuvent financer vos projets de formation.
Il convient de vous assurer que votre projet de formation est bien éligible aux financements, c'est à dire qu'il entre dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue et qui est, à ce titre, imputable sur la participation de l’entreprise au développement de la formation. Pour cela il doit  respecter certaines conditions de fond et de forme. Veuillez en parler avec votre conseiller INTERGROS.

Les financements du Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels

Intergros a obtenu le soutien financier du FPSPP pour financer plusieurs projets destinés à la sécurisation des parcours professionnels des salariés fragilisés dans leur emploi ou des demandeurs d'emploi :

  • les formations visant à renforcer les compétences clés. Ces formations dispensées par des organismes qualifiés sont destinées aux salariés de 1er niveau de qualification de la fonction logistique du commerce interentreprises. 500 salariés sont concernés, pour un budget total de 690 K€ qui doit permettre de financer l'intégralité des coûts pédagogiques et des rémunération des stagiaires. 
  • la mise en place de la Préparation Opérationnelle à l'Emploi - POE.
Les financements IntergrosLes aides publiques à l'emploi et à la formation

Posté par pcassuto à 23:15 - - Permalien [#]
Tags :

01 novembre 2013

L'allocation de formation - Uniformation

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS-XmtqtQSX1l9K1mdaNtFm5lmrCF1PK5vnGGBbmAVSmGYZodeL4n3ruRsL’allocation de formation est versée par l’employeur au salarié lorsque celui-ci suit une formation organisée en dehors du temps de travail, dans le cadre de l’un des trois cas suivants :
les actions de développement des compétences (catégorie 2 du plan de formation), le DIF et la période de professionnalisation.

Calcul et versement

L’allocation de formation est égale à 50% de la rémunération nette du salarié. Elle est basée sur un salaire horaire de référence déterminé selon le rapport suivant :

Rémunération nette des 12 derniers mois précédant le début de formation

___________________________________________________________

Nombre total d’heures rémunérées au cours des 12 derniers mois précédant le début de la formation

 

Si le salarié concerné a une ancienneté inférieure à 12 mois, le calcul se fera sur la base des rémunérations perçues et des heures rémunérées depuis son arrivée dans l’entreprise.

Pour les salariés soumis à une convention de forfait en jours, le salaire horaire de référence est déterminé selon le rapport suivant :

Rémunération nette annuelle versée au salarié
________________________________________

[(151, 67 h X nombre de jours de la convention individuelle de forfait X 12 mois) / 217]

L’allocation est versée au plus tard à la date normale d’échéance de la paie du mois suivant celui au cours duquel les heures de formation hors temps de travail ont été suivies.
Chaque année l’employeur remet au salarié, avec le bulletin de paie, un document retraçant l’ensemble des heures de formation effectuées hors temps de travail et des versements de l’allocation de formation afférente.

Régime social et fiscal
L’allocation :
  • n’est pas considérée au sens de la Sécurité sociale comme une rémunération. Elle est par conséquent exonérée des cotisations sociales patronales et salariales ;
  • est exclue de l’assiette de la CSG et CRDS ;
  • est imposable au titre de l’impôt sur le revenu des personnes physiques ;
  • est imputable sur le plan de formation.

Posté par pcassuto à 23:44 - - Permalien [#]
Tags :


31 octobre 2013

Qualité de la formation des emplois d’avenir : les réponses de l’ARML de la région Centre

http://www.emploi.gouv.fr/files/files/Acteurs/CNML/cnml.pngLa formation, et plus précisément la qualité des plans de professionnalisation proposés aux jeunes recrutés, est l’une des clés de la réussite des emplois d’avenir. Amicentre, l’association des présidents des missions locales de la région Centre, a choisi de proposer un appui aux missions locales.
Grâce à une subvention de la Direccte Centre, l’ARML a été renforcée, notamment pour soutenir l’ingénierie des parcours de professionnalisation, ainsi que l’échange et la mutualisation des bonnes pratiques. Dans ce cadre, des groupes de travail sont mobilisés par l’ARML pour observer la réalisation des plans de formation, analyser leurs évolutions dans le temps. Une journée d’échange a réuni 50 professionnels des missions locales autour de la qualité des parcours à construire. Suite...

Posté par pcassuto à 23:45 - - Permalien [#]
Tags : ,

Budget régional : 20 M€ pour l'emploi et la formation

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC5Wll2ak8RO1l44ol6a1YgNCdKZ8ywkkcVRyfBROZBUbbMizPdXHdOwLors de la séance plénière du Conseil régional du 18 octobre 2013, celui-ci a adopté une décision modificative (DM2) au budget 2013. Outre la modernisation du matériel ferroviaire régional, doté d'une enveloppe de 200 m€, cette décision témoigne également de la mobilisation de la Région autour de l'emploi et la formation (avec une enveloppe de 20 M€). L'objectif étant de contribuer à la reprise économique et anticiper l'avenir avec confiance.
Budget 220 M€ pour l'emploi, la formation et l'investissement ferroviaire. - Région des Pays de la Loire.

Posté par pcassuto à 11:56 - - Permalien [#]
Tags : ,

27 octobre 2013

Etude de l'Insee sur la formation des adultes

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQmMRhUm2X7Zk2z5nEh22f6m1nfv5KI7DzGaQ6jURJynz2BkkFa_65Qp90La formation des adultes : un accès plus fréquent pour les jeunes, les salariés des grandes entreprises et les plus diplômés.
Ce sont les éléments qui ressortent d'une publication de l'Insee. L'accès à la formation professionnelle diminue avec l'âge, même lorsqu'ils sont encore en activité les seniors suivent moins de formations pour raisons professionnelles que les plus jeunes. Le même constat s'applique aux chômeurs par rapport aux personnes en emploi.
Ce n'est pas nouveau, la formation profite également davantage aux cadres et aux personnes qui travaillent dans de grands établissements. Le taux d'accès des adultes à la formation augmente avec leur niveau de diplôme.
Concernant le choix de la formation, là aussi les cadres peuvent plus facilement décider de la formation qu'ils veulent suivre, alors qu'elle est le plus souvent imposée aux employés et aux ouvriers.
Consultez l'étude sur le site de l'Insee

Posté par pcassuto à 00:50 - - Permalien [#]
Tags :

26 octobre 2013

Etude Insee sur la formation des adultes

 

http://www.insee.fr/fr/ffc/img/ip.gifUn accès plus fréquent pour les jeunes, les salariés des grandes entreprises et les plus diplômés
Sébastien Gossiaux, division Emploi, Insee, Patrick Pommier, Dares
Résumé
En France métropolitaine, en 2012, plus d’une personne sur deux âgée de 18 à 64 ans a suivi au moins une formation dans l’année, que ce soit dans un but personnel ou professionnel. L’accès à la formation diminue avec l’âge. Même lorsqu’ils sont encore en activité, les seniors suivent moins de formations pour raisons professionnelles que les plus jeunes ; il en est de même pour les chômeurs par rapport aux personnes en emploi, mais leurs formations sont cependant plus longues. La formation profite également davantage aux cadres et aux personnes qui travaillent dans de grands établissements. Le taux d’accès des adultes à la formation augmente avec leur niveau de diplôme. Les responsabilités familiales et le coût sont les principaux obstacles évoqués lorsque les personnes déclarent avoir renoncé à une formation. Et pour celles qui n’aspirent pas à en suivre, il peut s’agir d’une forme d’autocensure, liée à ce type de difficultés, de même qu’au sentiment de ne pas être au niveau.
Sommaire

Posté par pcassuto à 15:37 - - Permalien [#]
Tags : ,

19 octobre 2013

Etude Insee sur la formation des adultes

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Selon une étude nationale publiée par l'Insee, en 2012, plus d’une personne sur deux âgée de 18 à 64 ans a suivi au moins une formation dans l’année, que ce soit dans un but personnel ou professionnel.
Les salariés seniors ont suivi moins de formations pour raisons professionnelles que les plus jeunes ; idem pour les chômeurs par rapport aux personnes en emploi, mais leurs formations ont cependant été plus longues.
La formation a davantage profité aux cadres et aux personnes qui travaillaient dans de grands établissements.
L'étude constate que le taux d’accès des adultes à la formation augmente avec leur niveau de diplôme. Les responsabilités familiales et le coût sont les principaux obstacles évoqués lorsque les personnes renoncent à une formation. Et pour celles qui n’aspirent pas à en suivre, l'Insee pointe une forme d’autocensure, liée à ce type de difficultés, de même qu’au sentiment de ne pas être au niveau.
En moyenne, 53 % des personnes déclarent connaître le droit individuel à la formation (DIF) et 50 % du congé individuel de formation (CIF). La notoriété de la validation des acquis de l’expérience (VAE) est légèrement supérieure (56 %). Le CIF et le DIF s’adressent aux personnes insérées dans la vie active dont la plupart occupent un emploi. Leur notoriété est logiquement plus forte parmi les personnes qui travaillent à la date de l’enquête mais nettement moins importante parmi les chômeurs.
Consulter l'étude de l'Insee sur la formation (Insee Première, n° 1468, 4 p.)

Posté par pcassuto à 01:07 - - Permalien [#]
Tags :