19 août 2016

BâtiPro VAE

Résultat de recherche d'images pour "batiprovae.fr"Valorisez vos acquis professionnels dans le Bâtiment, tissez votre projet de Validation des Acquis de l’Expérience. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:27 - - Permalien [#]
Tags : ,


04 août 2016

Uniformation > Salariés > Je veux évoluer > Quelle est la marche à suivre dans le cadre du congé de VAE ?

Uniformation, le sens de votre avenirQuelle est la marche à suivre dans le cadre du congé de VAE ?

  • Les conditions que vous devez remplir
    • Salarié en CDI : aucune condition d’ancienneté n’est requise pour accéder au congé VAE.
    • Salarié en CDD : ou récemment titulaire d’un CDD : vous devez pouvoir justifier d'une activité salariée de 24 mois (1), consécutifs ou non, quelle qu’ait été la nature des contrats de travail successifs au cours des cinq dernières années.
      L'ancienneté professionnelle de 24 mois est calculée à la date de fin du dernier contrat de travail ou du contrat en cours si le contrat en cours se termine avant le début de la VAE. Si le congé VAE débute avant la fin du contrat de travail en cours, l'ouverture des droits est calculée à la date du congé VAE. Dans ce cas, vous devez obtenir une autorisation de votre employeur.
       
      (1) Le délai de 24 mois est ramené à 18 mois si le dernier employeur relève de la convention collective de l’Animation (n°3246)

      A noter
      si vous avez déjà bénéficié d’une autorisation d’absence pour un congé de VAE, vous ne pouvez prétendre à une autorisation d’absence pour un autre congé VAE dans la même entreprise avant expiration d’un délai franchise de 1 an.

  • Les démarches que vous avez à effectuer
    • Demander par écrit à votre employeur une autorisation d’absence de 24 heures au maximum (*), consécutives ou non, mentionnant la certification visée, les dates et la durée de la VAE, ainsi que la dénomination de l’organisme de validation.
    • Formuler cette demande au moins 60 jours avant le début de la VAE. Votre employeur a 30 jours pour vous faire connaître par écrit son accord ou les raisons motivant le report de l’autorisation d’absence. Ce report ne peut excéder 6 mois.
    • Cette demande est inutile si vous êtes en CDD et que vous prévoyez de réaliser votre VAE après la fin de votre contrat.
    • Envoyer à Uniformation le formulaire de demande de prise en charge complété par les 3 parties (vous, le ou les organismes de validation et/ou d’accompagnement, l’employeur s’il est concerné), et accompagné des pièces justificatives. Le dossier doit parvenir à Uniformation 2 mois au moins avant le démarrage des actions d’accompagnement, ou de la validation dans le cas particulier où il n’y a pas d’accompagnement.

      *Cette durée peut être étendue jusqu’à 72 h par Uniformation pour les candidats à une certification de niveau V (BEP, CAP, CFPA).

Les conditions à remplir par votre employeur
Votre employeur doit avoir versé sa contribution « Congé Individuel de Formation » (CIF) à Uniformation si l’entreprise est soumise à une obligation légale ou conventionnelle de versement du CIF. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 05:25 - - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2016

Note de synthèse : VAE, des règles pour de nouveaux jeux à l’université

Résultat de recherche d'images pour

L’instauration en 2002 d’un droit à validation des acquis de l’expérience, en dissociant voies d’accès à la certification et voies d’accès à la formation a introduit une rupture dans le paysage français de la formation et plus particulièrement encore dans celui des universités. Cette note propose de revisiter la manière dont cette mesure de certification nouvelle a retenti et agi sur la conception qu'ont les acteurs universitaires de leur environnement et de leurs missions d'enseignement et de recherche. Elle explore la manière dont ces dispositions sont actées et prennent sens dans le quotidien des pratiques universitaires. Elle met en évidence les problématiques particulières qu’ouvre dans le champ de la recherche en éducation et formation la considération de l’expérience comme source d’apprentissage et de ses acquis comme objets d’évaluation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:25 - - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2016

Textes de références - La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Elle trouve son origine dans la Loi de Modernisation Sociale (LMS) du 17 janvier 2002 (loi n°2002-73)
Extraits concernant la Validation des Acquis de l’Expérience : Pour en savoir pdf 109 ko.

Arrêtés :
Arrêté du 6 avril 2007 fixant le modèle du formulaire de demande de diplôme ou de titre délivré par la validation des acquis de l’expérience au nom d’un ministère. Pour en savoir pdf 3,1 Mo.
Décrets d’application :

Décret n°2002-615 pris pour l’application de l’article 900-1 du code du travail et des articles L335 et L335-6 du code de l’éducation relatif à la validation des acquis de l’expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle.
Décret n°2002-617 du 26 avril 2002 pris en application des articles L335-6 du code de l’éducation et L-900-1 du code du travail, relatif à la Commission nationale de la certification professionnelle. Pour en savoir pdf 101 ko.
Décret n°2002-616 du 26 avril 2002 pris en application des articles L335-6 du code de l’éducation et L900-1 du code du travail, relatif au répertoire des certifications professionnelles. Pour en savoir pdf 86 ko.
Décret n° 2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l’application du premier alinéa de l’articleL. 613-3 et de l’article L. 613-4 du code de l’éducation et relatif à la validation des acquis de l’expérience par les établissements d’enseignement supérieur. Pour en savoir pdf 76 ko.
Décret n° 2002-529 du 16 avril 2002 pris pour l’application des articles L. 613-3 et L. 613-4 du code de l’éducation et relatif à la validation d’études supérieures accomplies en France ou à l’étranger. Pour en savoir pdf 72 ko.
Décret n° 2002-795 du 3 mai 2002 relatif au congé pour validation des acquis de l’expérience. Pour en savoir pdf 74 ko.
Décret n° 2002-1459 du 16 décembre 2002 relatif à la prise en charge par les employeurs des actions de validation des acquis de l’expérience et portant modification du titre V du livre IX du code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d’Etat). Pour en savoir pdf 80 ko.
Décret n° 2002-1460 du 16 décembre 2002 relatif au contrôle des organismes qui assistent des candidats à une validation des acquis de l’expérience et modifiant le titre IX du livre IX du code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d’Etat). Pour en savoir pdf 65 ko.
Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n°2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles. Pour en savoir pdf 60 ko.
Décret n° 2006-166 du 15 février 2006 relatif au comité de développement de la validation des acquis de l’expérience. Pour en savoir pdf 66 ko.
Décret n° 2006-383 du 30 mars 2006 portant simplification et adaptation de diverses dispositions dans le domaine de la formation professionnelle et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d’Etat). Pour en savoir pdf 87 ko.

Lois :

Loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales(1) - Chapitre III, La formation professionnelle - Chapitre III, De la contribution des régions. Pour en savoir pdf 464 ko.
Loi n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie - Titre II articles 6 à 14 - Titre III articles 20 à 23. Pour en savoir pdf 92,4 ko.
Loi n°2010-241 du 10 mars 2010 relative au service civique-Article 8 "Titre 1er bis". Pour en savoir pdf 73 ko. Voir l'article...


16 janvier 2016

Diplômes de l'enseignement supérieur et VAE - Service commun de la formation continue de l'université

Corse CompétencesLa Validation des acquis de l'expérience VAE s'adresse à tous les publics
Elle permet aux personnes de faire valider par un diplôme leur expérience professionnelle.
Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Certifications enregistrées au RNCP
Consulter les titres et diplômes dans le site FIORE seformerencorse.fr
Pour en savoir +   et connaitre  la procédure à suivre, contacter le service commun de la formation continue de l'université de Corse. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:15 - - Permalien [#]
Tags : ,

14 décembre 2015

Parution d'une nouvelle cartographie des Points Relais Conseil VAE en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Numero_VertLa liste des Points Relais Conseil en VAE labellisés par le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d`Azur a été remise à jour pour la période 2015-2018.

Pour la consulter, rendez-vous sur le site http://www.orientationpaca.fr (rubrique "S`informer sur son territoire" puis "Les lieux d`information") ou cliquez sur le lien direct vers la liste des PRC.

Découvrez toutes les possibilités de vous informer grâce au CARIF Espace Compétences !

Posté par pcassuto à 18:12 - - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2015

France VAE - Accompagnement à distance (Acc'ad)

FranceVaeAcc’ad est un outil d’accompagnement VAE à distance via Internet, dont l’objectif est d’apporter au candidat VAE :

  • une méthodologie de travail;
  • un accès à tous les documents (livrets, référentiel d’activités professionnelles...);
  • une aide au choix des activités ou des situations de travail à décrire dans le dossier;
  • une explication et des exemples adaptés à chaque niveau, pour chaque question du livret 2;
  • une préparation à l’entretien oral.

Tout au long de la procédure des objectifs intermédiaires sont définis et des travaux sont réalisés et vérifiés.
En effet, Acc’ad permet des échanges avec le conseiller VAE et un expert de la spécialité du diplôme visé, grâce à des fonctionnalités telles que la messagerie instantanée, le téléphone, la webcam. Voir l'article...

carte

Posté par pcassuto à 11:25 - - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2015

Rapport Germinet - Validation des Acquis de l'Expérience (Anne Aubert)

François Germinet, président de l'université de Cergy-Pontoise, a remis vendredi 6 novembre, son rapport destiné à promouvoir et accroître l'implication des universités dans la formation professionnelle tout au long de la vie à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Thierry Mandon, secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Consulter le rapport de la mission confiée à François Germinet.
Rapport Germinet - Présentation de la loi du 5 mars 2014 et point d'étape sur sa mise en oeuvre (Anne Aubert)
1. La LOI n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale (dite Loi Sapin)

1.3.5. Validation des Acquis de l'Expérience
Reconnue par le Code du travail en 2002, la validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment professionnelle ou liée à l’exercice de responsabilités syndicales, afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Diplômes, titres et certificats sont ainsi accessibles grâce à l’expérience selon d’autres modalités que l’examen.
La VAE est souvent associée à la VAP 85 qui correspond à la validation des études, des expériences professionnelles et personnelles pour accéder à tous les niveaux de l’enseignement supérieur, donc pour une poursuite d’études, par dispense du diplôme normalement requis31.
Toutefois, on observe que malgré un taux de validation totale approchant les 70 % en moyenne, on observe après plus de 10 années de mise en oeuvre, que ce dispositif reste encore assez peu mobilisé par les publics potentiels (salariés, demandeurs d'emploi).
En effet, depuis 2005, les demandes de VAE stagnent, voir régressent. Demandes qui par ailleurs sont peu nombreuses au regard du potentiel puisqu'elles se situent aux environ de 4 300/an pour le supérieur (près de 50 000/an sur l'ensemble des certificateurs).
Plusieurs arguments sont avancés pour expliquer le manque d'intérêt de ce dispositif permettant de faire valoir les compétences professionnelles acquises par le biais de l'obtention d'un diplôme ou alors de réduire, souvent de façon significative la durée de formation (VAE partielle) :

  •  politiques régionales tendant à favoriser les niveaux de faible qualification
  •  déficit de communication constaté notamment lors de la campagne de communication menée en 2012 à l'occasion des 10 ans de la VAE. Campagne qui s'est accompagnée par la mise en place d'un portail dédié34 mais qui n'a cependant pas permis d'infléchir la tendance
  •  déficit de "rentabilité" pour les services universitaires
  •  accompagnement des candidats insuffisant
  •  durée de la procédure jugée trop longue et complexe
  •  manque de formation des personnels et des membres des jurys
  •  difficulté d'obtenir des financements

En ce qui concerne les facteurs internes aux établissements, il est important de reconnaitre que le statut précaire des conseillers en formation professionnelle dans les services universitaires (personnels contractuels pour nombre d'entre eux) génère un turn-over important ce qui nuit à la professionnalisation des acteurs et à la qualité de l'offre de service.
Comme cela a été indiqué, une campagne de communication pour promouvoir la VAE a bien été réalisée en 2012 à l'occasion des 10 ans du dispositif. Toutefois, celle-ci est restée relativement confidentielle et dans tous les cas n'a pas engendré d'augmentation significative en matière de marque d'intérêt et/ou de dépôt de dossiers.
En novembre dernier, dans un souci de déploiement plus large du dispositif, le Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a publié un décret visant à assouplir l'accès à la VAE pour les personnes ayant bénéficié de CDD (activité salariée, apprentissage) et rappelle la responsabilité du CNEFOP en matière de suivi statistique du parcours des candidats à la validation des acquis de l'expérience35. Le effets de cette mesure sont encore à évaluer.
Cependant, la dérive observée pour l'achat de formations professionnelle s'applique malheureusement également à la prise en charge de la VAE (frais relatifs à la validation, l'accompagnement, congés VAE). En effet, on observe que les financeurs font en quelque sorte un "amalgame" entre CPF et RNCP oubliant que si seules les formations inscrites au RNCP peuvent faire l'objet d'une VAE rien n'oblige à ce que ces formations soient également inscrites sur les listes de formation éligibles au CPF. La Loi de 2014 n'a rien modifié en ce sens. Consulter le rapport de la mission confiée à François Germinet.

Posté par pcassuto à 01:36 - - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2015

Les guides d'accompagnement à la gestion RH - La VAE

logo.fafiecLa VAE :
Outil au service de la gestion individuelle des carrières et de la gestion collective des emplois, elle permet aux salariés d'obtenir une "certification" sans nécessairement suivre une formation.
Pour vous aider dans sa mise en place, téléchargez :

Posté par pcassuto à 00:15 - - Permalien [#]
Tags :