26 septembre 2016

Les épreuves de l'agrégation externe section langues vivantes étrangères : hébreu

Descriptif des épreuves écrites d'admissibilité et des épreuves orales d'admission de l'agrégation externe section langues vivantes étrangères : hébreu.
Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire.
Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévus pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat.
La maîtrise de la langue hébraïque et de la langue française est prise en compte dans la notation des épreuves d'admissibilité et d'admission.
Le programme des épreuves du concours fait l'objet d'une publication sur le site internet du ministère chargé de l'Éducation nationale.
Dissertation en hébreu 
  • Durée : 6 heures
  • Coefficient 2
Dissertation en hébreu sur une question se rapportant au programme
Composition en langue française 
  • Durée : 6 heures
  • Coefficient 2
Composition en langue française sur une question se rapportant au programme.
Épreuve de linguistique 
  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 2

Commentaire dirigé en français d'un support textuel en langue hébraïque, extrait du programme.
Cette épreuve est destinée à apprécier les connaissances des candidats, notamment dans les domaines ci-après :

  • morphologie : justification des règles fondamentales,
  • syntaxe : explication de faits de langue,
  • linguistique : analyse des caractéristiques en général et des strates linguistiques en particulier.
Épreuve de traduction
  • Durée totale de l'épreuve : 6 heures
  • Coefficient 2

Cette épreuve est constituée d'un thème et d'une version. Les textes à traduire sont distribués simultanément aux candidats, au début de l'épreuve. Ceux-ci consacrent à chacune des deux traductions le temps qui leur convient, dans les limites de l'horaire imparti à l'ensemble de l'épreuve. Les candidats rendent deux copies séparées et chaque traduction entre pour moitié dans la notation.

Épreuves orales d'admission
Lors des épreuves d'admission, outre les interrogations relatives aux sujets et à la discipline, le jury pose les questions qu'il juge utiles lui permettant d'apprécier la capacité du candidat, en qualité de futur agent du service public d'éducation, à prendre en compte dans le cadre de son enseignement la construction des apprentissages des élèves et leurs besoins, à se représenter la diversité des conditions d'exercice du métier, à en connaître de façon réfléchie le contexte, les différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République.
Le jury peut, à cet effet, prendre appui sur le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation fixé par l'arrêté du 1er juillet 2013.

Leçon en hébreu suivie d'un entretien en hébreu 

  • Durée de la préparation : 4 heures
  • Durée de l'épreuve : 1 heure maximum (exposé : 30 minutes maximum ; entretien : 30 minutes maximum)
  • Coefficient 3

Leçon en hébreu sur une question se rapportant au programme, suivie d'un entretien en hébreu avec le jury.

Exposé oral en hébreu suivi d'un entretien en hébreu

  • Durée de la préparation : 3 heures
  • Durée de l'épreuve : 1 heure maximum (exposé : 30 minutes maximum ; entretien : 30 minutes maximum)
  • Coefficient 3

Exposé oral en hébreu à partir de documents, hors programme, suivi d'un entretien en hébreu avec le jury.
Dans son exposé, le candidat propose une lecture et un commentaire des documents qui lui ont été remis, mettant en évidence ce qui les relie et les éclaire mutuellement. L'exposé et l'entretien avec le jury doivent permettre d'évaluer les qualités d'analyse, d'argumentation, de synthèse et d'expression du candidat.

Traduction et commentaire littéraire et linguistique en français de deux textes
  • Durée totale de la préparation : 2 heures 30
  • Durée totale de l'épreuve : 1 heure 30 maximum (traduction et commentaire : 20 minutes maximum pour chaque texte ; entretien : 25 minutes maximum pour chaque texte)
  • Coefficient 3

Traduction et commentaire littéraire et linguistique en français de deux textes, l'un d'hébreu classique (Bible), l'autre d'araméen biblique ou talmudique.
Les textes sont extraits du programme. Un entretien avec le jury a lieu après la traduction et le commentaire de chaque texte. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:34 - - Permalien [#]
Tags :


28 janvier 2014

Concours docteurs-entrepreneurs - Concrétisez vos projets de création d’entreprise !

image_CDE_webDans le cadre de la 7e édition des « Rencontres Universités Entreprises », Groupe AEF lance pour la première fois le concours des meilleures initiatives entrepreneuriales de jeunes docteurs ou de doctorants en fin de thèse.  

A cette occasion, une sélection de 10 projets innovants examinés par un jury d’experts seront présentés le vendredi 21 mars 2014 devant un public de professionnels et de décideurs issus des milieux académique et privé.

Les docteurs lauréats du concours bénéficieront d’un parrainage par un membre du Club AEF Recherche et Innovation, d’un an d’abonnement aux dépêches AEF et d’une visibilité médiatique importante. 

Vous êtes :

→  jeune docteur (doctorat + 3 ans maximum) ayant pour projet la création d’entreprise permettant le développement d’un produit, d’un service ou d’une technologie innovante.

→ doctorant en fin de thèse présentant un projet innovant et ayant obligatoirement suivi pendant leur formation doctorale des modules dédiés à l’innovation et à l’entrepreunariat. Dans ce cadre, les laboratoires d’accueil et directeurs de thèses sont vivement invités à encourager leurs doctorants à participer au concours. Un directeur de thèse peut proposer la candidature de son doctorant à condition que celle-ci soit portée à titre individuel et non pas au titre de l’équipe dans laquelle est effectuée la thèse.

→ Ne peuvent pas concourir des docteurs ayant déjà créé leurs entreprises. Néanmoins, seront examinées les candidatures de docteurs ayant transféré une technologie innovante au sein d’une entreprise déjà existante.

N’hésitez plus et candidatez !

Le concours « docteur-entrepreneur » vous permettra :

  • de consolider votre projet de création d’entreprises en tenant compte des aspects techniques, humains, économiques et juridiques qu’impose le développement d’une entreprise innovante ;
  • d’échanger avec des R&D d’entreprises et des experts du financement de l’innovation ;
  • gagner en visibilité grâce aux actions de communication menées par AEF.

La remise du prix « docteur-entrepreuneur » aura lieu le 21 mars 2014 matin sur les RUE 2014 après le grand débat AEF sur la Recherche et l’Innovation avec deux mentions : « Création d’entreprise » et « Transfert de technologie innovante ». Pour chacune des deux mentions, deux lauréats seront retenus.

Diapositive1

Date limite de retour des dossiers : vendredi 14 février 2014

Par mail àPatricia Lisiuk: patricia.lisiuk@aef.info – tél. : 01 53 10 79 98
et par courrier postal à l’adresse suivante : AEF, 137 rue de l’Université 75007 Paris en précisant la mention « RUE2014-CDE »

Concours organisé en partenariat avec
Logo_La_Recherche

Posté par pcassuto à 11:15 - - Permalien [#]
Tags :

27 août 2013

Recrutement et formation des personnels enseignants, d'éducation et d'orientation

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Un décret réforme les modalités de recrutement, de nomination, de classement, de titularisation et de formation initiale des enseignants des premier et second degrés et des personnels d'éducation de l'enseignement public.
Peuvent désormais se présenter aux concours externes, les candidats justifiant au minimum d'une inscription en 1ère année d'études en vue de l'obtention d'un master. La nomination du candidat en tant que fonctionnaire stagiaire est conditionnée à son inscription en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF), qui se déroulera dans les ESPE.
La formation alternera des séquences de formation dans l'ESPE et des séquences en situation professionnelle dans une école ou un établissement scolaire.
Les candidats ayant subi avec succès les épreuves d'un des concours organisés au titre des sessions 2012, 2013 ou d'un des concours exceptionnels peuvent être titularisés nonobstant l'absence de détention du certificat de compétences en langues de l'enseignement supérieur ou du certificat de compétences en informatique et internet. Ils sont tenus de suivre, dans un délai de 3 ans à compter de cette date, les actions de formation mises en œuvre en vue de la préparation de ces qualifications et de se présenter aux certifications correspondantes.
Pour le recrutement de conseillers d'orientation-psychologues, peuvent se présenter au concours externe les candidats justifiant soit de la licence en psychologie, soit d'un diplôme européen de l'enseignement supérieur sanctionnant au moins 3 ans d'études postsecondaires en psychologie, soit d'un diplôme en psychologie homologué au niveau I ou II, soit de l'un des autres diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue.
Décret n° 2013-768 du 23 août 2013

Posté par pcassuto à 13:41 - - Permalien [#]
Tags : ,

Recrutement et formation des enseignants de l'enseignement privé

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Un décret modifie les conditions d'inscription, de délivrance d'un contrat provisoire pour l'année de stage (équivalent de la nomination dans l'enseignement public) et, à l'issue de celle-ci, d'affectation et de délivrance d'un contrat définitif (équivalent de la titularisation dans l'enseignement public) aux lauréats des concours d'accès au certificat d'aptitude au professorat des écoles et des concours de recrutement des maîtres du second degré.
Les candidats admis doivent suivre une année de stage préalable à la délivrance d'un contrat définitif, alternant formation dans un établissement d'enseignement supérieur et mise en situation professionnelle. Cette formation qui peut être adaptée pour tenir compte de leur parcours antérieur, est accompagnée d'un tutorat.
Décret n° 2013-767 du 23 août 2013

Posté par pcassuto à 13:39 - - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2010

Concours et recrutement dans la fonction publique: un portail unique

Entête site des concours et des recrutements de l'EtatEric Woerth Ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, et Georges Tron, Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique, annoncent le lancement du portail dédié aux concours et au recrutement dans la Fonction publique de l’Etat (FPE) pour permettre de centraliser toutes les informations sur les recrutements et faciliter les recherches des internautes : www.concours.fonction-publique.gouv.fr.

Destiné à toutes les personnes qui souhaitent intégrer la fonction publique d’Etat, mais aussi aux agents qui recherchent une évolution professionnelle, l’information sur les concours est complète et disponible en un lieu unique. Elle concerne tous les types de concours (externe, interne, 3ème concours, examen professionnel, concours professionnel, concours sur titre et travaux, concours unique). A partir du portail, l’internaute accèdera aux rubriques utiles pour s’inscrire, télécharger un dossier d’inscription, connaître le programme des épreuves, les résultats du dernier concours et pour obtenir les annales. Des informations sur les préparations aux épreuves de ces concours sont également disponibles.
Pour effectuer sa recherche, l’internaute a le choix entre deux options : « Je souhaite devenir agent public » ou « Je suis agent public ». En combinant un ou plusieurs critères, l’internaute pourra effectuer une recherche par administration, catégorie (A, B, C), grande famille professionnelle, métiers ou type de recrutement. Les concours concernés apparaîtront alors. En cliquant sur l’un d’eux, il obtiendra les informations nécessaires à son inscription (fiche sur le corps, dates d’inscriptions et dates du concours, lien vers la rubrique « Concours » de l’administration organisatrice).

Site Header competitions and recruitment of the StateEric Woerth Minister of Labour, Solidarity and Civil Service, and Georges Tron, Secretary of State for Public Service, announced the launch of the portal dedicated to competitions and recruitment within the Civil Service of the State (EPF ) to help centralize all information on recruitment and facilitate user searches: www.concours.fonction-publique.gouv.fr. More...

Posté par pcassuto à 12:51 - - Permalien [#]
Tags :